L'engelure

L'engelure
Engelure : qu’est-ce que c’est?; symptômes; premiers soins; comment prévenir?


Qu’est-ce qu’une engelure?

Lorsqu’il fait froid, le corps tente de conserver sa chaleur en diminuant la circulation du sang dans les extrémités. La peau non couverte ou mal protégée peut donc refroidir rapidement puisqu’elle n’est plus réchauffée par le sang. L’eau contenue à l’intérieur des cellules de la peau peut alors geler, ce qui entraîne leur mort.

Une engelure survient donc lorsqu’une partie de la peau gèle en raison d’une exposition au froid ou au vent. Les joues, les oreilles, le nez, le menton, les mains et les pieds sont les parties du corps les plus sensibles aux engelures.

Les symptômes de l’engelure

Retournez à l’intérieur dès l’apparition des premiers symptômes.

Les symptômes d’une engelure se caractérisent le plus souvent par des picotements et une difficulté à bouger correctement la partie du corps qui est touchée. Ils varient toutefois selon la gravité de l’engelure.

Début d’engelure
Engelure modérée
Engelure grave (ou sévère)

Votre enfant :

  • a la peau rouge et enflée;
  • ressent une sensation de picotement;
  • a de la difficulté à bouger la partie touchée, surtout s’il s’agit des doigts.

Votre enfant :

  • présente une peau d’aspect grisâtre;
  • ressent une sensation de fourmillement très dérangeante, voire douloureuse.

Votre enfant :

  • a une peau blanche et luisante;
  • n’a plus de sensibilité cutanée;
  • peut avoir une peau marbrée;
  • peut présenter des cloques.

En cas de doute, n’hésitez pas à joindre le service Info-Santé (8-1-1).

Comment prévenir les engelures?

  • Couvrez bien les parties du corps les plus vulnérables aux engelures comme les joues, les oreilles, le nez, le menton, les mains et les pieds. Par temps très froid, une cagoule et des lunettes de ski peuvent être utiles.
  • Ne laissez pas votre enfant jouer dehors trop longtemps lorsque les températures sont inférieures à -10 °C. Faites-le rentrer régulièrement dans la maison afin qu’il puisse se réchauffer.
  • Gardez votre enfant à l’intérieur si la température, avec ou sans le facteur vent, est de -27 °C ou moins. C’est en effet le seuil à partir duquel la peau non couverte peut geler. Il est important de noter que plus il vente, plus le risque d’engelure augmente.
La peau qui a déjà souffert d’une engelure aura tendance à geler plus facilement par la suite.
  • Faites porter à votre enfant plusieurs couches de vêtements : une camisole, un chandail puis un manteau, par exemple, plutôt que de lui mettre seulement un gros chandail de laine. Vous pourrez ainsi en enlever ou en ajouter, au besoin. Votre enfant devrait porter une épaisseur de vêtement de plus que vous. Par exemple, si vous mettez deux chandails sous votre manteau, votre enfant devrait en avoir trois.
  • Portez une attention particulière à la température corporelle de votre enfant, car il souffrira du froid avant vous. Pour évaluer le confort de votre enfant, touchez ses joues et ses mains et assurez-vous qu’elles demeurent tièdes.
  • Assurez-vous que les vêtements de votre enfant ne sont pas mouillés par la neige ou par la transpiration. S’ils sont humides, votre enfant aura froid lorsqu’il s’immobilisera. Le premier vêtement qui recouvre son corps devrait être fait d’une matière qui freine l’humidité, comme le nylon, et non d’une matière qui absorbe l’humidité, comme le coton.
  • Préférez les mitaines aux gants. En effet, lorsqu’ils sont groupés, les doigts conservent mieux la chaleur.
  • Choisissez des bottes d’une pointure plus grande que les pieds de votre enfant. Il pourra ainsi enfiler une paire de bas supplémentaire, tout en étant capable de bouger ses orteils. Assurez-vous aussi que les bottes de votre enfant sont bien imperméables.
  • Lors d’une sortie par temps froid, offrez à votre enfant une collation chaude ou énergétique. Ainsi, son corps aura les calories nécessaires pour conserver sa chaleur.
  • Les crèmes hydratantes spécialement conçues pour le froid sont déconseillées. Ces crèmes peuvent donner un faux sentiment de sécurité. Elles sont d’ailleurs associées à davantage de cas d’engelures. Il est toujours préférable de bien couvrir la peau plutôt que d’appliquer une crème.
En poussette ou en porte-bébé
Lorsque votre enfant est dans une poussette, il bouge peu et est plus vulnérable au froid. Habillez-le chaudement et placez une housse en plastique par-dessus sa poussette afin de couper le vent froid. Il existe aussi des enveloppes doublées d’un tissu chaud que l’on peut installer dans le siège d’auto et qui protège bébé du froid.
Le porte-bébé est une bonne option en hiver, car votre tout-petit profite de votre chaleur corporelle. Veillez toutefois à ce que ses pieds et ses mains soient bien protégés.
Les porte-bébés avec armature qui sont placés sur le dos ne devraient toutefois pas être utilisés l’hiver, car l’enfant y est plus exposé au vent et au froid.

Que faire si votre enfant a une engelure?

Une engelure doit être décongelée prudemment, sinon la peau risque d’être endommagée.

Si votre enfant a collé sa langue sur un objet métallique, dites-lui de ne pas essayer de l’enlever. Mettez un peu d’eau tiède sur sa langue et il pourra alors la décoller sans se faire mal.
  • Retirez doucement le vêtement qui recouvre l’engelure et encouragez votre enfant à bouger, même si c’est douloureux. Si l’engelure touche ses pieds, il ne doit toutefois pas marcher. Prenez-le plutôt dans vos bras pour l’emmener d’un endroit à un autre.
  • Ne frottez pas l’engelure et ne la massez pas non plus.
  • Réchauffez la partie atteinte en la plaçant entre vos mains ou sous votre aisselle, ou encore dans de l’eau tiède (à température ambiante).
  • Ne trempez pas le membre atteint dans de l’eau chaude et évitez toute autre source de chaleur directe.
  • Soulagez la douleur avec de l’acétaminophène au besoin.
  • Lorsque la peau est réchauffée, ne la réexposez pas au froid avant plusieurs heures.
  • Si des cloques se sont formées, ne les crevez pas. Couvrez-les avec des pansements secs sans serrer. Consultez un médecin.

Consultez un médecin si la peau de votre enfant ne reprend pas son aspect normal après avoir été réchauffée et si la peau gelée n’est pas dégelée après 30 minutes.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Dre Marie-Claude Brodeur, médecin
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Février 2018

 

À lire aussi