Plantes d'intérieur toxiques

Plantes d'intérieur toxiques

Dans cette fiche


Certaines plantes d’intérieur sont toxiques si votre enfant les porte à sa bouche ou s’il touche à leur sève. Consultez notre tableau pour savoir si vos plantes posent un risque pour la santé de votre tout-petit. Si c’est le cas, la première chose à faire serait de les éliminer ou, à tout le moins, de les mettre hors de sa portée, spécialement celles avec des fruits attrayants.

Que faire si votre enfant touche ou mange une plante toxique?

Si une plante toxique est mastiquée ou avalée

Enseignez à votre enfant à toujours demander la permission avant de toucher à une plante.
  • Retirez de la bouche de votre enfant les restants de plante. Conservez-les à des fins d’identification. Ne faites pas vomir votre enfant et ne lui donnez pas de lait.
  • Rincez abondamment sa bouche.
  • Recherchez des signes d’irritation, de gonflement ou de décoloration dans sa bouche.
  • Téléphonez immédiatement au Centre antipoison au 1 800 463-5060.

Si une plante toxique entre en contact avec la peau

  • Retirez les vêtements contaminés.
  • Lavez la peau de votre enfant à l’eau tiède pendant au moins 15 minutes. N’appliquez rien sur sa peau avant d’avoir appelé le Centre antipoison.
  • Téléphonez immédiatement au Centre antipoison au 1 800 463-5060.

Si une plante toxique entre en contact avec les yeux

  • Immobilisez votre enfant en l’enroulant dans une serviette.
  • Allongez-le sur le comptoir en plaçant sa tête au-dessus de l’évier.
  • Avec un verre, versez doucement de l’eau tiède sur l’oeil atteint pendant au moins 15 minutes. Gardez sa paupière ouverte avec vos doigts.
  • Lavez les mains contaminées avec de l’eau et du savon.
  • Téléphonez immédiatement au Centre antipoison au 1 800 463-5060.

Appel au Centre antipoison

Lorsque vous appelez au Centre antipoison, voici l’information à avoir en main :
  • Ayez toujours le numéro du Centre antipoison près du téléphone pour pouvoir réagir rapidement en cas d’intoxication.
    nom ou description de la plante;
  • type d’intoxication (ingestion ou contact);
  • partie de la plante en cause (feuille, tige, fruit, racine ou sève) et quantité ingérée;
  • réactions déjà visibles;
  • temps écoulé depuis l’intoxication.
Pour ne jamais oublier le nom de vos plantes
Pour ne pas avoir à chercher le nom de la plante lors d’un appel au Centre antipoison, collez une étiquette sur le pot de toutes vos plantes et inscrivez-y leur nom. En plus d’être un aide-mémoire pour vous, ce truc aidera grandement une gardienne qui ne connaît pas vos plantes.

Plantes d’intérieur toxiques et leurs effets possibles

Nom de la plante

Voie de toxicité

Effets toxiques possibles

Aloès

Aloès

Contact cutané cutané avec la sève (elle a une couleur jaunâtre et se situe tout juste sous l’épiderme. Le gel clair au centre de la feuille n’est toutefois pas toxique.)

Éruption cutanée

Ingestion des feuilles et de la tige

Effet laxatif

Inflammation du rein

Amaryllis belladone

Amaryllis belladone

Ingestion du bulbe

Diarrhée

Nausées

Vomissements

Anthurium

Anthurium

Contact cutané avec la sève

Éruption cutanée et démangeaison

Ingestion des feuilles et des tiges

Irritation importante de la bouche, de la gorge, de l’estomac et de l’intestin

Difficulté à avaler

Voix enrouée

Bégonias

Bégonias

Mastication des parties souterraines (rhizome, tubercule et racines); parfois feuilles et fleurs consommées en grande quantité

Sensation de brûlure de la bouche et de la gorge

Gastroentérite

Difficulté respiratoire

Caladium ou oreille d’éléphant

Caladium ou oreille d’éléphant

Ingestion des feuilles, des tiges et des racines

Forte irritation des lèvres (sensation de brûlure) et de la bouche, parfois de la gorge

Suffocation

Couronne d’épines et la plupart des autres euphorbes ressemblant à des cactus*

Couronne d’épines et la plupart des autres euphorbes ressemblant à des cactus

Contact cutané ou oculaire avec le latex (jus de la plante)

Brûlure grave et inflammation de la peau

Irritation extrême des yeux (cécité temporaire)

Ingestion

Irritation de la bouche

Ampoules

Douleurs abdominales

Vomissements

Parfois diarrhée

Croton ou codier

Croton ou codier

Mastication de l’écorce, des feuilles ou des racines

Brûlure et irritation de la bouche

Cyclamen de Perse

Cyclamen de Perse

Ingestion des parties souterraines (rhizome ou tubercule)

Nausées

Paralysie

Dieffenbachia*

Dieffenbachia

Contact cutané et oculaire avec la sève

Éruption cutanée et démangeaison

Douleur et gonflement des yeux

Mastication et ingestion des feuilles et des tiges

Irritation des lèvres, de la bouche et de la gorge

Enflure de la bouche

Difficulté à parler

Epipremnum ou pothos

Epipremnum ou pothos

Contact cutané avec la sève

Irritation de la peau et des muqueuses

Ingestion de toutes les parties

Sensation de brûlure dans la bouche

Enflure de la bouche

Figuier ou arbre caoutchouc/Figuier pleureur

Figuier ou arbre caoutchouc/Figuier pleureur

Ingestion des feuilles

Diarrhée légère

Laurier-rose* (extrêmement toxique)

Laurier-rose

Ingestion de toutes les parties

Les effets surviennent plusieurs heures après l’ingestion. Une petite quantité peut être fatale.

Irritation de la bouche

Diarrhée

Somnolence

Difficulté respiratoire

Coma

Mort

Lierre commun

Lierre commun

Contact cutané avec la sève

Inflammation de la peau

Ingestion des feuilles et des baies mûres

Sensation de brûlure dans la gorge

Gastroentérite grave

Difficulté respiratoire

Coma

Lis calla

Lis calla

Ingestion de toutes les parties, surtout les racines

Sensation de brûlure dans la bouche et la gorge

Enflure de la bouche et de la langue

Nausées

Diarrhée

Vomissements

Lis de la paix

Lis de la paix

Contact cutané avec la sève

Irritation

Ingestion de toutes les parties

Irritation intense des muqueuses

Enflure de la langue, des lèvres et du palais

Philodendron*

Philodendron

Contact cutané avec la sève

Éruption cutanée et démangeaison

Ingestion des feuilles et des tiges

Brûlure douloureuse

Enflure des lèvres, de la bouche, de la langue et de la gorge

Piment décoratif*

Piment décoratif

Ingestion des fruits et du jus de la plante

Irritation

Vomissements

Diarrhée

Poinsettia

Poinsettia

Contact cutané avec le latex blanc 

Éruption cutanée et démangeaison

Ampoules

Irritation des yeux

Ingestion des feuilles et des tiges

Nausées

Vomissements

Pommier d’amour ou cerisier de Jérusalem

Pommier d’amour ou cerisier de Jérusalem

Ingestion des baies, surtout immatures, et des feuilles

Sensation de brûlure dans la bouche et dans la gorge

Fièvre

Gastroentérite

Perte de sensation

Ralentissement du rythme cardiaque dans les cas graves

Rhododendron (azalée)

Azalée

Ingestion des feuilles

Inflammation de la bouche et excès de salive

Nausées

Vomissements

Hypotension (basse pression)

Coma

Syngonium

Syngonium

Contact cutané et oculaire avec la sève

Irritation de la peau ou des yeux

Éruption cutanée et démangeaison

Ingestion de toutes les parties

Irritation de la bouche et de la gorge

Enflure des lèvres

Diarrhée

Vomissements

*Ces plantes risquent de causer des effets toxiques importants selon le Centre antipoison du Québec.

À retenir

  • Savoir quelles plantes d’intérieur vous avez est essentiel pour éviter que votre tout-petit s’intoxique.
  • Placer les plantes toxiques hors de la portée des petites mains.
  • Ne pas faire vomir votre enfant s’il a mangé une plante.

Naitre et grandir.com

      Adaptation web : Équipe Naître et grandir
      Recherche et rédaction : Jasmine Kabuya Racine, horticultrice
      Mise à jour : Novembre 2019

 
Photo : iStock.com/skynesher

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Partager

À lire aussi