Jouets: pour s’amuser en toute sécurité

Jouets: pour s’amuser en toute sécurité
Les jouets présentent parfois des risques insoupçonnés. Comment les rendre plus sécuritaires?


Les jouets font partie du quotidien des enfants. Or, certains peuvent leur faire courir des risques. Plusieurs enfants se retrouvent d’ailleurs chaque année à l’urgence en raison de blessures, de coupures, de fractures et d’étouffement liés à l’utilisation de jouets. Il est donc important de vous assurer que les jouets avec lesquels s’amuse votre tout-petit sont sécuritaires.

Comment s’assurer qu’un jouet est sécuritaire?

Avant 3 ans

  • Évitez tout jouet qui comporte de petites pièces (dé, jouet miniature, pièces de casse-tête). En le mettant dans sa bouche, votre enfant peut bloquer ses voies respiratoires et s’étouffer.
  • Soyez vigilant lorsque votre tout-petit joue avec des enfants plus vieux, car certains de leurs jouets peuvent aussi présenter un danger d’étouffement (ex. : briques de type Lego, voitures, petites pièces des jeux de société, billes).
  • Respectez l’âge recommandé par les fabricants sur les emballages de jouets. De cette façon, vous vous assurez que les jouets sont appropriés et sécuritaires pour votre enfant.
  • Assurez-vous que les yeux, le nez et les autres petits accessoires sur les toutous et les poupées sont solidement fixés. Avant 3 ans, ces éléments devraient plutôt être brodés afin que l’enfant ne puisse pas les arracher.
  • Assurez-vous que les jouets à presser ne contiennent aucun dispositif sonore ou vibrant qui pourrait se détacher.
  • Évitez les jouets de dentition et les hochets en vinyle souple, car ils contiennent des substances toxiques (PVC) qui peuvent être absorbées par votre bébé s’il les met beaucoup dans sa bouche.
Comment savoir si un jouet est trop petit pour un enfant?
Pour vous assurer qu’un objet est assez gros pour être manipulé par un enfant de moins de 3 ans, voyez si cet objet peut passer à l’intérieur d’un rouleau de papier de toilette. Si c’est le cas, cet objet représente un risque d’étouffement pour votre enfant.

Pour les enfants de tous les âges

  • Optez pour des jouets lavables, non toxiques et incassables. Privilégiez les jouets solides et sans bords coupants ou pointus.
Si votre tout-petit a plus de 3 ans et qu’il porte de nombreux objets à sa bouche, ne le laissez pas jouer avec de petits jouets.
  • Évaluez régulièrement l’état des jouets de votre enfant afin de repérer tout danger possible (ex. : pièces desserrées ou brisées, bords coupants).
  • Réparez ou jetez les jouets peu solides ou brisés.
  • Si le jouet comporte des piles, vérifiez que le compartiment à piles ne peut pas être ouvert par votre enfant.
  • Évitez d’exposer trop souvent votre enfant à des jouets sonores afin d’éviter les dommages à son ouïe.
  • Après l’ouverture de la boîte d’un nouveau jouet, jetez immédiatement tout emballage (ex. : sacs et emballages de plastique, styromousse, broches et attaches). Jetez aussi la pellicule plastique temporaire apposée sur les miroirs des jouets, qui sert à les protéger pendant le transport. Votre enfant pourrait s’étouffer ou s’étrangler avec ces articles.
  • Si vous recevez ou achetez un jouet usagé, assurez-vous qu’il n’a pas fait l’objet d’un rappel sur le site canadiensensante.gc.ca.

Attention aux jouets dangereux

  • Les jouets en mousse (ex. : balles, personnages) sont à éviter chez les enfants de 3 ans ou moins, car ils pourraient les déchirer et s’étouffer avec les morceaux.
  • Les jouets projectiles et ceux munis de pièces à propulsion (ex. : jouets qui ont un mécanisme pour les faire rouler), très appréciés des enfants d’âge préscolaire, peuvent blesser votre tout-petit, surtout aux yeux. Si votre enfant s’amuse avec un tel jouet, enseignez-lui à ne jamais le diriger vers une personne.
  • Évitez les jouets munis de longues cordes qui pourraient s’enrouler autour du cou de votre enfant et l’étrangler.
  • Gardez les jouets magnétiques et les produits sur lesquels de petits aimants sont apposés hors de portée de votre tout-petit. Soyez vigilant, car de petits aimants se trouvent maintenant dans certains jouets pour enfants (ex. : casse-têtes, jeux de construction, figurines, poupées et ensembles de trains). Consultez immédiatement un médecin si votre enfant a avalé ou pourrait avoir avalé un aimant.
Devez-vous laver les jouets de votre enfant?
Les jouets devraient être nettoyés à l’occasion, tout comme les objets sur lesquels votre tout-petit colle le plus souvent ses mains ou sa bouche (ex. : poignées de porte, poignée du réfrigérateur).
Pour savoir comment bien nettoyer les différents types de jouets, consultez notre fiche Nettoyer les jouets.

Objets courants qui ne doivent pas devenir des jouets

Si certains objets de la maison (boîtes de carton, cuillères de bois, contenants de plastique, sac à main, miroir en plastique résistant...) peuvent devenir des jouets amusants pour votre tout-petit, d’autres objets courants comportent des risques et ne devraient pas être mis entre ses mains. En voici quelques-uns.

  • Les ballons gonflables (« ballounes ») sont à surveiller de près, car les ballons non gonflés et les morceaux de ballons crevés représentent un risque important d’étouffement. Si un ballon éclate, lors d’une fête d’enfants par exemple, jetez-en immédiatement tous les morceaux.
  • Le papier journal et les pages de catalogue ne devraient pas être utilisés comme jouets par votre tout-petit. Il pourrait facilement les déchirer et les porter à sa bouche. Le papier pourrait alors obstruer ses voies respiratoires. Pour cette raison, privilégiez des livres cartonnés, faits spécialement pour résister aux petites mains curieuses.
  • Les sacs de plastique (ex. : emballages d’origine des jouets, enveloppes de plastique recouvrant les vêtements nettoyés à sec, sacs d’épicerie) ne doivent pas non plus servir de jouets ni de rangement pour ceux-ci. Pour ranger les jouets, optez pour des boîtes de carton. Dès l’arrivée à la maison, jetez les sacs de plastique ou nouez-les avant de les mettre dans le bac de recyclage. En éliminant les sacs de plastique de l’environnement de votre enfant, vous évitez les risques de suffocation ou d’étouffement.
  • Les petits objets, comme les sous, les trombones, les capuchons de stylo ou de crayons-feutres, les bijoux, les pinces à cheveux, les vis, les boutons, les clés, les bonbons, les gommes à mâcher, doivent être gardés hors de la portée de votre tout-petit s’il a moins de 3 ans, car il pourrait les mettre dans sa bouche et s’étouffer.

Pour des jouets faits maison sécuritaires

Lorsque vous fabriquez vous-même des jouets pour votre enfant, veillez à ce qu’ils soient solides et sécuritaires.

  • Si vous souhaitez coudre un jouet en peluche pour votre enfant, utilisez un fil solide et de bonne qualité. Ainsi, même si votre tout-petit tire avec force, les coutures résisteront et le rembourrage ne s’échappera pas. Pour rembourrer la peluche, un bourrage de qualité, en polyester, est préférable aux restes de tissu.
Tous les jouets en tissu ou en peluche, faits maison ou achetés, doivent être tenus loin des radiateurs, de la cuisinière, du foyer ou de toute autre source de chaleur. Sinon, ils pourraient prendre feu et causer des blessures ou des dommages matériels.
  • Brodez les yeux des poupées et des toutous que vous fabriquez plutôt que de coudre des boutons, car ceux-ci peuvent facilement se détacher. Pour la même raison, brodez aussi leur nez et leur bouche au lieu d’utiliser un entoilage autocollant ou thermocollant.
  • Veillez à la qualité de la teinture des tissus, car certains sont faits avec une teinture de mauvaise qualité. Comme les jeunes enfants portent tout à leur bouche, vous pourriez les voir grimacer. Un conseil : « goûtez » le tissu afin d’évaluer la qualité de la teinture.
  • Si vous souhaitez fabriquer un coffre à jouets, faites-y des trous de ventilation pour éviter les risques de suffocation au cas où votre enfant s’y cacherait. Les pentures doivent être de bonne qualité et rigides pour éviter les blessures au cou causées par la chute d’un couvercle trop lourd. D’ailleurs, le couvercle devrait être léger et facile à soulever de l’intérieur.
  • Sur les jouets en bois, évitez de laisser des bords sur lesquels votre enfant pourrait se blesser. Optez plutôt pour des formes légèrement arrondies. Utilisez une peinture ou un vernis non toxique spécialement conçu pour recouvrir les articles pour enfants.

À retenir

  • Une inspection régulière des jouets de votre tout-petit est nécessaire pour vous assurer qu’ils demeurent sécuritaires.
  • Soyez vigilant avec les objets du quotidien que votre enfant peut transformer en jouets. Certains peuvent représenter un danger pour lui.
  • Avant d’offrir un jouet à votre enfant, fiez-vous aux indications d’âge sur la boîte, mais aussi à ses habitudes, car s’il porte encore beaucoup les objets à sa bouche, il n’est pas prêt pour les jouets prévus pour 3 ans et plus qui contiennent des petites pièces.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Francine Ferland, ergothérapeute
Rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Mai 2017

 

Photo : iStock.com/clintscholz

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • FERLAND, Francine. Et si on jouait? Le jeu durant l’enfance et pour toute la vie. 2e éd., Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2005, 216 p.
  • FERLAND, Francine. Veiller à la sécurité de son enfant. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, coll. « Questions/Réponses pour les parents », 2010, 84 p.
  • SANTÉ CANADA. Votre enfant est-il en sécurité? À l’heure du jeu. www.hc-sc.gc.ca

À lire aussi