Préparer son enfant avant une opération

Préparer son enfant avant une opération
Voyez comment préparer et rassurer votre enfant avant une chirurgie d’un jour.


 

Votre enfant doit subir une chirurgie d’un jour? Ce moment peut être inquiétant pour lui. Comment le préparer et le rassurer?

Dire la vérité

Préparer votre enfant pour sa chirurgie l’aide à avoir un sentiment de contrôle sur ce qui va arriver. Lorsque vous lui parlez de ce qui l’attend, cela peut diminuer ses craintes face à l’inconnu. Même en bas âge, vous pouvez parler à votre enfant de ce qui va se passer. Peut-être qu’il ne comprendra pas tout, mais il sera sensible au ton rassurant de votre voix.

Il est important d’être honnête et de dire à votre enfant seulement ce qu’il a besoin de savoir. Utilisez des mots simples, sans entrer dans les détails, en précisant l’ordre des événements et en lui décrivant ce qu’il va voir, entendre, etc. Rassurez-le en lui disant que vous l’accompagnerez.

Lorsque vous parlez de l’opération en utilisant des mots simples et en étant positif, cela rassure votre enfant.

Lorsque votre enfant pose des questions et que vous ne connaissez pas la réponse, vous pouvez lui dire, par exemple : « On va le demander au médecin. » Si votre enfant vous demande s’il va avoir mal, vous pouvez lui dire qu’il ne sentira rien pendant l’opération, grâce à l’anesthésie. Rassurez-le en lui disant qu’il sera bien entouré par les infirmières et les médecins.

Quand parler de l’opération?

Pour un tout-petit, le temps est un concept abstrait. Il n’est donc pas utile de lui parler de l’opération trop longtemps d’avance. En général, avant 3 ans ou si votre enfant est anxieux, vous pouvez annoncer l’opération un ou deux jours avant. Cela évitera qu’il s’inquiète trop. Pour un enfant un peu plus vieux, vous pouvez le dire jusqu’à une semaine avant. Vous êtes toutefois le mieux placé pour vous adapter à ses besoins.

Toutefois, même avant de lui dire clairement qu’il sera opéré, vous pouvez commencer à le préparer en parlant d’hôpital et d’opération, en lisant des livres sur le sujet et en faisant des jeux.

Le préparer par le jeu

Une trousse médicale pour enfants peut aider votre tout-petit à se préparer à son opération. Il pourra se familiariser avec le matériel. Une bonne idée est de jouer ensemble au médecin avec un toutou. Par exemple : « Je regarde d’abord dans les oreilles de ton toutou. Maintenant, je vais regarder dans tes oreilles. » Vous pouvez aussi mettre un pansement au toutou à l’endroit où votre enfant aura sa chirurgie.

Utilisez un petit bol en plastique transparent, en guise de masque d’anesthésie, et montrez à votre enfant comment le placer sur son toutou pour « jouer au dodo magique ». À la fin du jeu, félicitez le toutou : « Bravo Toutou! » Le jeu peut ouvrir la porte aux questions de votre enfant et lui permettre de parler de ce qui l’inquiète.

Les derniers préparatifs avant l’opération

Il est conseillé de laisser des choix à votre enfant pour qu’il se sente plus en contrôle : « Quel toutou veux-tu apporter? Quel livre voudras-tu lire à l’hôpital? »

Le matin même :

  • restez calme et rappelez-lui ce qui va se passer dans la journée;
  • n’oubliez pas de prendre son toutou ou sa doudou, un livre et tout autre jouet qui va l’occuper et le rassurer.

Vous pourrez être avec votre enfant jusqu’au moment où il devra partir pour la salle d’opération et il pourra y apporter sa doudou avec lui.

Parents anxieux face à l’opération
Voici quelques conseils si vous êtes inquiet en vue de l’opération de votre enfant :
  • Informez-vous bien sur l’intervention et sur la convalescence qui suivra.
  • Notez vos questions avant la rencontre avec le chirurgien et l’anesthésiste. Il n’y a pas de mauvaise question. Au besoin, prenez des notes durant la rencontre.
  • Restez calme devant votre enfant.

 

À retenir

  • Si votre enfant doit subir une chirurgie d’un jour, il est important de lui en parler et de le rassurer.
  • Expliquez-lui avec des mots simples comment se déroulera la journée.
  • N’oubliez pas d’apporter un toutou, une doudou ou tout autre objet qui lui apportera du réconfort.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Nathalie Major, éducatrice en milieu pédiatrique, Hôpital de Montréal pour enfants
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Août 2019

 

Photo : GettyImages/JLBarranco

 

Ressources et références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • BOONEN, Stefan et Birgitte VANGEHUCHTEN. L’opération de Lucas, Une histoire sur… la chirurgie d’un jour. Dominique et compagnie, 2007, 24 p.
  • Hôpital de Montréal pour enfants : Chirurgie ambulatoire (Clinique de chirurgie d’un jour)
    hopitalpourenfants.com
  • CHU Sainte-Justine : Se préparer pour une chirurgie
    chusj.org

 

Partager

À lire aussi