Les courbes de croissance

Les courbes de croissance
À chaque visite médicale, bébé est pesé et mesuré. Pourquoi est-ce important qu’il suive sa courbe?


Les courbes de croissance sont des outils qui permettent aux professionnels de la santé de suivre le rythme de croissance des enfants au fil des mois et des années. Il existe des courbes pour la taille, pour le poids et pour le tour de tête qui sont différentes selon le sexe de l’enfant.

À quoi servent les courbes de croissance?

Les médecins utilisent les courbes de croissance de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui ont été révisées en 2014 pour tous les bébés nés à terme, qu’ils soient allaités ou non. Ces courbes servent à comparer le poids, la taille et le périmètre crânien (tour de tête) d’un enfant à ce qu’ils étaient lors des visites médicales de suivi précédentes et à ceux d’un vaste échantillon d’enfants du même âge et du même sexe.

Ces courbes aident donc les professionnels de la santé à évaluer si un enfant a la croissance voulue et s’il se développe sainement. L’analyse de ces courbes permet ainsi de repérer rapidement de possibles troubles nutritionnels ou des problèmes de santé.

Comment évalue-t-on la croissance de l’enfant?

L’infirmière ou le médecin mesure la taille, le poids, le périmètre crânien (tour de la tête) et le ratio entre le poids et la taille de votre enfant lors de ses visites médicales régulières : 1 ou 2 semaines après sa naissance, à 2 mois, à 4 mois, à 6 mois, à 9 mois, à 12 mois, à 18 mois et à 24 mois. Les chiffres obtenus sont transposés sur les courbes de croissance correspondant à son âge et à son sexe.

Pour « estimer » la taille qu’aura un enfant à l’âge adulte, il faut attendre qu’il ait 2 ans.

Après 2 ans, le poids et la taille de votre enfant sont mesurés une fois par an. Ces données servent à calculer son indice de masse corporelle (IMC). Le médecin rapporte ensuite cet IMC sur la courbe de votre enfant afin de voir si ce chiffre se situe entre le 15e et le 85e percentile, ce qui correspond au poids santé pour l’âge et le sexe de l’enfant.

Par exemple, si la taille de votre bébé est au 25e percentile pour la grandeur, cela veut dire que 25 % des enfants sont de la même taille que lui ou plus petit, et que 75 % sont plus grands. Une taille au 3e percentile peut donc être normale, tout autant qu’une taille au 97e percentile.

Gardez en tête que chaque enfant a son propre rythme de croissance et que les tout-petits ayant le même âge n’ont pas tous une poussée de croissance au même moment. L’important n’est d’ailleurs pas où le tout-petit se trouve sur la courbe à un moment précis, mais plutôt que sa croissance suive une courbe régulière au fil du temps. Ainsi, un enfant qui passe soudainement du 95e au 70e percentile est plus inquiétant qu’un enfant qui suit le 15e percentile depuis sa naissance.

Pour calculer où se situe votre enfant sur les courbes de croissance, indiquez son sexe, son âge, son poids et sa taille dans notre outil Courbes de croissance.

Sur quoi sont basées les courbes de croissance?
Les courbes de croissance sont basées sur des normes de croissance élaborées par l’’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et adaptées pour le Canada. Elles ont été mises à jour en 2014. Ces normes de croissance ont été conçues en se basant sur des enfants élevés conformément aux recommandations canadiennes et internationales à jour en matière de santé et d’alimentation. Les enfants évalués étaient nés à terme, ont été exclusivement allaités et avaient une mère non fumeuse. La prématurité, le potentiel génétique et les spécificités ethniques sont quelques-unes des variables qui n’ont pas été incluses, mais dont les médecins tiennent compte lorsqu’ils évaluent la croissance d’un enfant.

La croissance en chiffres

Gain de poids moyen
0 à 1 mois : 20 à 30 g/jour
0 à 3 mois : 0,6 à 1,4 kg/mois
4 à 6 mois : 500 g/mois
7 à 12 mois : 250 g/mois
Durant la période de 12 à 24 mois, l’enfant prendra de 1,8 à 2,3 kg.

De façon générale, l’enfant double son poids de naissance vers l’âge de 4 à 5 mois et le triple vers l’âge de 1 an. Sa taille augmente d’environ 25 cm au cours de sa première année de vie. Puis, la croissance du tout-petit ralentit après l’âge de 2 ans. Les courbes de croissance tiennent d’ailleurs compte de ces variations de rythme de croissance. Par ailleurs, le type d’alimentation, le sexe, un problème de santé et la taille des parents sont autant de facteurs qui peuvent influer sur la croissance.

Les enfants nés de façon prématurée ont une croissance différente, mais rejoignent leurs pairs lors de l’entrée à la maternelle, vers l’âge de 5 ans. Pour évaluer leur croissance, les médecins utilisent d’ailleurs des courbes de croissance pour enfants prématurés ou « corrigent » les mesures avec l’âgé corrigé du bébé prématuré, et ce, jusqu’à 2 ou 3 ans.

 

À retenir

  • Il existe des courbes de croissance pour la taille, le poids et le tour de tête, qui sont différentes selon le sexe de l’enfant.
  • L’endroit où un enfant se trouve sur la courbe à un moment précis importe peu. L’important est plutôt que sa croissance suive une courbe régulière au fil du temps.
  • Pour évaluer la croissance des enfants nés prématurément, les médecins utilisent des courbes de croissance pour prématurés ou ont recours à l’âge corrigé sur les courbes de croissance ordinaires, et ce, jusqu’à 2 ou 3 ans.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Dre Catherine Audet, pédiatre
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2018

 

Photo : iStock.com/sdominick

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Promouvoir la surveillance optimale de la croissance des enfants au Canada : l’utilisation des nouvelles courbes de croissance de l’Organisation mondiale de la Santé. 28 février 2018. www.cps.ca

 

À lire aussi