La conjonctivite

La conjonctivite
Son oeil coule? Dans la majorité des cas de conjonctivite, les soins à donner sont assez simples.

Les symptômes

Votre enfant :

  • a les yeux et les paupières rouges;
  • ressent des démangeaisons ou éprouve une sensation de brûlement dans les yeux;
  • larmoie; il a « l’oeil qui coule » (l’écoulement peut être clair, jaunâtre ou verdâtre);
  • se réveille avec les paupières collées par des sécrétions jaunâtres et visqueuses (conjonctivite infectieuse);
  • cherche parfois à éviter une lumière trop vive.

Consultez un médecin ou un optométriste si votre enfant :

  • présente ces symptômes pendant plus de 2 ou 3 jours;
  • a beaucoup de sécrétions jaunâtres et collantes;
  • souffre souvent d’infections aux yeux;
  • semble voir moins bien.


Qu’est-ce que la conjonctivite?

La conjonctivite est une inflammation de la membrane qui recouvre l’oeil. Une infection à l’oeil peut être causée par une bactérie ou un virus. Elle peut apparaître à la suite d’un rhume, d’une grippe ou d’un mal de gorge.

La conjonctivite aiguë contagieuse bactérienne touche un seul oeil lorsqu’elle apparaît. Par contre, la conjonctivite aiguë virale touche habituellement les deux yeux.

La conjonctivite allergique peut se manifester si l’enfant a des réactions allergiques au pollen des arbres ou à l’herbe à poux. La conjonctivite allergique s’accompagne souvent d’autres symptômes (éternuements, écoulement nasal, yeux qui piquent, etc.) qui caractérisent les réactions allergiques, comme la rhinite allergique (rhume des foins).

Plusieurs substances irritantes (ex. : chlore dans les piscines, fumée) peuvent également causer une conjonctivite dite chimique.

Parfois, chez le nourrisson, le canal lacrymal n’est pas complètement ouvert, et cela peut occasionner un larmoiement persistant qui peut être pris, à tort, pour une conjonctivite. Pour en savoir plus sur ce problème qui survient chez les bébés, consultez notre fiche Les yeux collés.

Durée de la maladie : La conjonctivite est presque toujours bénigne. Le plus souvent, elle se résorbe d’elle-même après 1 ou 2 jours.
Mode de transmission : La conjonctivite infectieuse est très contagieuse. Elle se transmet au contact de sécrétions infectées ou d’objets contaminés (débarbouillette, gant de toilette, serviette, etc.).

Comment traiter?

La prescription du médecin

La conjonctivite ne nécessite aucun traitement médicamenteux dans la majorité des cas.

Toutefois, le médecin ou l’optométriste peut prescrire des gouttes ou un onguent antibiotique en cas de surinfection bactérienne (l’écoulement est alors plus épais et de coloration jaunâtre). En général, lorsque les enfants sont en bas âge, il est plus facile d’appliquer un onguent sur leurs paupières que de verser des gouttes dans leurs yeux. Il est important de donner le médicament à votre enfant jusqu’à la fin du traitement prescrit.

En cas de conjonctivite allergique chronique, le médecin ou l’optométriste peut prescrire des gouttes pour les yeux renfermant un antihistaminique ou des corticostéroïdes.

Soins et conseils pratiques

  • Appliquez une compresse d’eau tiède sur la paupière de l’oeil atteint afin de soulager les démangeaisons. Utilisez de la gaze ou un tissu doux non pelucheux.
  • Nettoyez l’oeil de votre enfant délicatement. Enlevez les sécrétions à l’aide d’une compresse d’eau tiède. Lavez-vous les mains au savon avant et après.
  • Empêchez votre enfant de se frotter les yeux autant que possible.
  • Appliquez des mesures préventives pour éviter la propagation des microbes : lavez-vous les mains et ne partagez pas les débarbouillettes, les gants de toilette, les serviettes, etc.
Prudence avec les antibiotiques
Au Québec, les gouttes et autres traitements antibiotiques contre la conjonctivite peuvent être vendus sans ordonnance. Toutefois, il vaut mieux obtenir un diagnostic d’un médecin ou d’un optométriste avant d’en utiliser. Les antibiotiques n’ont aucun effet sur les conjonctivites d’origine virale ou allergique. De même, lorsqu’ils sont mal utilisés, les antibiotiques peuvent augmenter la résistance des bactéries.

Comment prévenir?

  • Apprenez à votre enfant à se laver correctement les mains.
  • Rappelez-lui aussi de ne pas se frotter les yeux.
  • Pour éviter la propagation des microbes, changez chaque jour les serviettes, les débarbouillettes, les gants de toilette et les taies d’oreiller.
  • Il est possible que le service de garde vous demande de garder votre tout-petit à la maison si d’autres enfants de la garderie souffrent aussi d’une conjonctivite.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Dre Anne-Claude Bernard-Bonnin, pédiatre
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Juin 2018

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ABOUTKIDSHEALTH. Conjonctivite. www.aboutkidshealth.ca
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Guide pratique pour les mères et les pères. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca
  • LABBÉ, Jean (Dr). Bulletins pédiatriques. Votre enfant de la naissance à 5 ans. Faculté de médecine, Université Laval, Québec, 2011.
  • MINISTÈRE DE LA FAMILLE. « Les yeux rouges (conjonctivite) », Bye bye les microbes!, vol. 21, no 1, hiver 2018. www.mfa.gouv.qc.ca
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. La conjonctivite. www.soinsdenosenfants.cps.ca

À lire aussi