L'impétigo

L'impétigo
Impétigo : les symptômes; ce que c’est; que faire à la maison? comment traiter? comment prévenir?



Symptômes de l’impétigo

Votre enfant :

  • a de petites grappes de boutons rouges circulaires, qui se recouvrent souvent d’une mince croûte jaunâtre. Les lésions sont généralement situées sur le visage, le nez et les avant-bras, mais elles peuvent se trouver n’importe où sur la peau. Elles apparaissent d’ailleurs parfois sur les fesses des bébés et des jeunes enfants;
  • peut avoir de la fièvre et les ganglions (petites bosses) du cou enflés lorsque les lésions sont situées sur le visage.

Consultez le médecin si votre enfant présente des symptômes d’impétigo pour qu’un diagnostic soit établi et pour que le traitement approprié soit prescrit.

Qu’est-ce que l’impétigo?

L’impétigo est une infection de la peau très contagieuse, généralement bénigne, causée par des bactéries (staphylocoques ou streptocoques) qui pénètrent dans la peau. Le plus souvent, elles infectent une partie fragilisée ou blessée de l’épiderme (égratignures, coupures, brûlures, petites lésions eczémateuses, etc.).

L’impétigo peut apparaître à la suite d’une maladie qui a touché la peau, comme la varicelle ou une crise d’eczéma. Chez un enfant enrhumé, l’impétigo peut aussi surgir sur la peau irritée sous le nez.

Âge : Les enfants de 4 à 8 ans sont particulièrement touchés. Toutefois, l’impétigo peut survenir à tout âge, y compris à l’âge adulte, mais cela est plus rare.
Durée de la maladie : En général, l’infection est maîtrisée en 3 jours. La guérison complète des lésions, elle, peut nécessiter 1 semaine.
Période d’incubation : De 7 à 10 jours.
Période de contagion : Elle dure aussi longtemps que les lésions suintent. Même après l’application d’un onguent antibiotique, l’impétigo est contagieux pendant 24 à 48 heures.
Mode de transmission : Cette maladie se transmet par contact cutané direct (pus) ou indirect (objets contaminés, comme les serviettes, les vêtements, la literie, etc.).
Exclusion garderie et école : Exclure l’enfant durant au moins 24 heures après le début du traitement. Sans traitement, l’exclure jusqu’à la disparition des lésions.

Comment traiter l’impétigo?

Le médecin vous recommandera des mesures d’hygiène et des soins à la maison pour laver les parties touchées et faire ramollir les croûtes. Il pourra aussi prescrire un onguent antibiotique, au besoin. Avec cet onguent, l’impétigo devrait guérir en 5 jours environ. En général, les lésions disparaissent complètement en 1 semaine.

Le médecin prescrira un antibiotique par voie orale dans les cas plus graves. Si c’est le cas, poursuivez le traitement pendant toute la durée prescrite, même si les symptômes ont disparu.

En plus du traitement prescrit par le médecin, taillez et limez les ongles de votre enfant, si nécessaire, et faites en sorte qu’il ne gratte pas ses lésions. S’il le faut (pendant la nuit, par exemple), pansez la partie atteinte en utilisant une compresse stérile.

Prudence avec les antibiotiques! Au Québec, certains onguents antibiotiques peuvent être vendus sans ordonnance dans les pharmacies. Toutefois, il vaut mieux obtenir un diagnostic du médecin avant d’y recourir. Mal utilisés, les antibiotiques peuvent augmenter la résistance des bactéries.

Comment prévenir?

Pour prévenir l’apparition de l’impétigo, prenez le temps de nettoyer soigneusement les petites lésions cutanées : coupures, égratignures, piqûres d’insectes, etc.

Si votre enfant est atteint, prenez les mesures suivantes pour réduire le risque de propagation de l’infection :

  • Assurez-vous qu’il se lave les mains correctement et fréquemment, à l’eau et au savon (ou lavez-les-lui s’il est trop jeune). Veillez à ce que tous ceux qui ont été en contact avec lui fassent de même.
  • Évitez de partager les mêmes serviettes, débarbouillettes et savon servant à l’enfant infecté par l’impétigo avec les autres membres de la famille.
  • Lavez à l’eau chaude et au savon ses serviettes, ses débarbouillettes, ses gants de toilette, ses draps et ses taies d’oreiller, et évitez de les mêler à ceux des autres membres de la famille.
  • Poursuivez le traitement pendant toute la durée prescrite.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Dre Anne-Claude Bernard-Bonnin, pédiatre
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Avril 2019

 

Photo : BSIP/Jose Oto

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

À lire aussi