L'enfant collectionneur

L'enfant collectionneur
Toutes sortes d’objets s’entassent dans sa chambre… Votre enfant serait-il un petit collectionneur?



Entre 7 et 12 ans apparaît chez certains enfants le désir de collectionner jouets ou objets de toutes sortes. La raison pour laquelle ces enfants amassent des objets n’est pas la même pour tous. Il existe en effet différents types de collectionneurs. Comprendre à quel type correspond votre enfant vous aidera à bien intervenir.

Quel type de collectionneur est votre enfant?

Le collectionneur scientifique

Le collectionneur scientifique aime manipuler ses trésors (ex. : roches, cocottes, coquillages, effaces ou rubans). Il peut, par exemple, les classer selon leur forme, leur dimension ou leur couleur. Le collectionneur scientifique est souvent un enfant curieux qui aime les jeux de logique et les expériences scientifiques. Ces collections peuvent l’aider à développer sa capacité à faire des liens entre les objets, à classifier et à mettre en ordre de grandeur. Il s’agit d’habiletés cognitives et mathématiques qui peuvent même l’aider dans son parcours scolaire.

Si votre enfant est un collectionneur scientifique, les objets qu’il conserve peuvent vous sembler très variés et sans lien entre eux. Pourtant, ils constituent pour lui des ensembles à explorer. Il est probable qu’il souhaite ranger ses objets de collection selon sa propre classification, dans des contenants distincts.

Le collectionneur de souvenirs

Le collectionneur de souvenirs a tendance à accumuler des objets qui ont une valeur sentimentale pour lui (ex. : toutous, bouts de papier, cartes d’anniversaire ou de Noël, dessins d’amis). Le collectionneur de souvenirs peut avoir tendance à garder tous ces précieux objets pour lui, et à refuser de les partager ou de les jeter.

Si c’est le cas de votre enfant, demandez-lui pourquoi il est attaché à tel ou tel objet. Vous aurez alors l’occasion de découvrir certains événements ou souvenirs que votre enfant considère comme importants. Certains d’entre eux pourraient même vous surprendre.

Évitez de vider sa chambre encombrée sans en discuter avec lui. Votre enfant reconnaîtra ainsi en vous un parent respectueux. Il aura ensuite tendance à faire preuve lui aussi de respect envers vous et les autres. Essayez de trouver ensemble un lieu pour ranger ses trésors.

Si ses souvenirs prennent trop de place, trouvez avec votre enfant comment il pourrait les garder en mémoire sans qu’ils encombrent sa chambre. Par exemple, il est possible de prendre en photo ses gros bricolages d’école au lieu de tous les garder. Avec toutes les photos de ses bricolages, votre enfant peut se créer un album souvenir qui prendra moins d’espace que les bricolages.

Le collectionneur-consommateur

Pour le collectionneur-consommateur, le plaisir d’avoir un nouveau jouet dure peu de temps. Ainsi, un jouet tout neuf se trouve délaissé dès qu’un autre sort sur le marché. L’enfant continue de demander de nouveaux jouets même s’il en a déjà beaucoup. Il se compare souvent aux autres, disant que ses amis ont ce jouet ou ce jeu. Il a de la difficulté à distinguer ses besoins de ses désirs. Il demande, mais oublie souvent de remercier.

Si les jouets s’accumulent à la maison sans que votre enfant s’y intéresse, il est peut-être un collectionneur-consommateur. Il est aussi possible que vous vous sentiez piégé lorsque votre enfant se fâche ou crie jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut.

Si vous avez tendance à acheter tout ce qu’il veut, demandez-vous pourquoi vous agissez ainsi. Par exemple, est-ce pour vous rassurer qu’il ne manque de rien? Pour le consoler lors d’une situation difficile (une maladie, une séparation, des absences pour le travail, etc.)?

Même s’il peut être tentant de gâter votre enfant si vous le voyez moins souvent, tentez plutôt de miser sur des moments de qualité avec lui ou encore sur des objets qui vous permettent de faire des activités ensemble (jeux de société, casse-tête, ballon, etc.). Si vous lui offrez des moments précieux avec vous, même s’ils sont moins longs ou moins fréquents que ce que vous souhaiteriez, votre enfant aura probablement tendance à demander moins souvent de nouveaux jeux.

Comment réagir avec un collectionneur-consommateur?

Voici quelques idées pour faire plaisir à votre enfant sans le gâter.

  • Offrez-lui amour et tendresse sans compter, mais de petites surprises à l’occasion seulement. Vous lui montrez ainsi que votre amour ne se mesure pas au nombre de jouets que vous lui donnez.
  • Rangez les jouets inutilisés et ressortez-les quelques semaines plus tard. Ce sera alors l’occasion pour votre enfant de les redécouvrir.
  • Stimulez sa créativité en lui apprenant à jouer avec peu de jouets. Aidez-le à imaginer de nouveaux usages pour ses jouets ou à les combiner de manière inhabituelle pour enrichir son jeu.
  • Allez à la bibliothèque et à la joujouthèque avec votre enfant. Par le prêt de livres ou de jouets, vous lui enseignez le respect des objets. Profitez-en pour lui apprendre que la valeur d’une personne ne se mesure pas à ses possessions.
  • Montrez-lui à devenir un consommateur averti. Par exemple, avant d’acheter un objet, expliquez à votre enfant que vous devez faire des choix en fonction des prix, de la qualité et de vos besoins, et que vous devez parfois renoncer à certains biens.
  • Préparez votre enfant aux sorties au centre commercial. Aidez-le à résister à ses envies en lui annonçant quels sont les achats prévus. N’oubliez pas de le féliciter lorsqu’il ne se fâche pas pour que vous lui achetiez quelque chose.

 

À retenir

  • Entre 7 et 12 ans, certains enfants commencent à collectionner des objets. La raison pour laquelle ils font une collection dépend du type de collectionneur qu’ils sont.
  • Votre enfant peut avoir besoin de votre aide pour trouver des moyens pour organiser ou ranger ses collections.
  • Si votre enfant devient un collectionneur-consommateur, mieux vaut intervenir pour éviter qu’il veuille toujours plus de jouets et pour qu’il apprenne à apprécier ceux qu’il a déjà.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Octobre 2018

 

Photo : iStock.com/dorioconnell

 

Ressources et références

Pour les enfants :

  • RONDEAU, Sophie. Louka cent peurs. Gatineau, Éditions Vents d’Ouest, coll. « Vive le vent! », 2009, 84 p. (Dès 7 ans)

 

À lire aussi