L'enfant qui s'inquiète beaucoup

L'enfant qui s'inquiète beaucoup
Éduquer et aimer : que faire si votre enfant s’inquiète beaucoup?

Il est normal que les enfants s’inquiètent; cependant, certains petits s’inquiètent beaucoup plus que d’autres.

Voici 2 mesures à prendre si votre enfant est du genre à se faire beaucoup de souci :

  • Essayez de savoir ce qui le préoccupe. Discutez-en avec lui sans forcer la discussion. Soyez patient et calme. Si vous manifestez de l’inquiétude, il risque de devenir encore plus anxieux. Il serait peut-être bon de créer une ambiance reposante avant d’aborder le sujet, d’aider votre enfant à se concentrer en respirant profondément et en pensant à des choses agréables.
  • Efforcez-vous de trouver avec votre enfant des moyens de d’affronter son inquiétude : vous pouvez, par exemple, simuler la situation inquiétante ou recourir au jeu de rôle, ou encore vous renseigner sur la situation qui l’apeure. On peut aussi avoir recours à des livres pour enfant qui traitent des sujets d’inquiétude typiques des jeunes enfants. Le fait de les lire ensemble à voix haute vous rassurera tous les deux.

Si les inquiétudes ou les peurs de votre enfant ont des répercussions sur son sommeil (cauchemars, terreurs nocturnes, etc.), sur son alimentation (manque d’appétit, refus de manger, etc.) et sur ses jeux, ou si elles commencent à vous inquiéter ou à susciter votre frustration, consultez le médecin de votre enfant.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Liane Comeau, Ph. D., consultante scientifique en petite enfance
      Traduction et adaptation : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Septembre 2013

 

À lire aussi