Parler bébé

Parler bébé
Mettre beaucoup d’expression dans votre voix favorise le développement du langage de votre bébé.


Plusieurs adultes modifient leur façon de parler quand ils s’adressent à un bébé. Ils ont tendance à « parler bébé » en changeant leur voix et en exagérant leur prononciation. Cette façon de parler présente plusieurs avantages pour un enfant. Attention toutefois à ne pas lui parler en bébé pour ne pas nuire au développement de son langage.

« Parler bébé », c’est quoi?

« Parler bébé », c’est utiliser des mots simples et des phrases courtes en mettant beaucoup d’expression dans la voix. C’est aussi prendre une voix plus aiguë, une intonation exagérée, parler plus lentement et étirer les mots quand vous parlez à votre tout-petit (ex. : « Oooooh! Le beau béééébéééé! »). Lorsque vous « parlez bébé », vous attirez l’attention de votre enfant. Cela l’aide à reconnaître les mots avant de les comprendre et l’encourage à produire des sons. Avant l’âge de 1 an, « parler bébé » favorise donc la communication et le développement du langage de votre enfant.

Dès l’âge de 2 jours, votre bébé préfère ce type de langage à un « parler adulte ». Selon certains experts, le « parler bébé » est associé à l’expression d’émotions positives.

Attention de ne pas lui parler en bébé

Utiliser des mots « de bébé » ou faire des phrases incomplètes n’est toutefois pas utile pour votre tout-petit. Si vous parlez en bébé à votre enfant, vous le privez d’un bon modèle. Par exemple, si vous changez le mot « biscuit » pour « kiki », votre enfant pourrait penser que le bon mot pour nommer un biscuit est « kiki ».

« Parler bébé » ne veut pas dire utiliser des mots et des phrases « de bébé ».

De la même façon, si vous dites « Veux lait » à la place de « Tu veux du lait », votre enfant pourrait croire que les « petits mots » comme tu et du ne sont pas nécessaires. Pire encore, il pourrait ne pas les apprendre parce qu’il ne les entend jamais. En fait, dès 18 mois, l’utilisation des « petits mots » de liaison pourrait même faciliter la reconnaissance des mots d’une phrase. Par exemple, la phrase « Regarde le chat » serait plus facile à comprendre que « Regarde, chat ». Utiliser des mots variés et des phrases complètes est essentiel au développement du langage de votre enfant.

De quoi parler avec votre bébé?

Pourquoi parler à un bébé?

Les enfants aiment entendre parler de ce qu’ils font, voient et entendent au moment présent. Pour stimuler le langage de votre enfant, vous pouvez donc lui parler de ses jouets pendant un jeu en utilisant des mots variés et des phrases complètes. Par exemple, si vous faites une tour de blocs avec votre enfant, au lieu de dire simplement : « Je mets le bloc ici. C’est haut! », vous pouvez dire : « Le bloc bleu est sur le bloc rouge. La tour est haute! » Vous faites ainsi de plus longues phrases et vous utilisez des mots plus précis, tout en parlant de ce qui intéresse votre enfant à ce moment.

Que faire s’il parle en bébé?

Si votre enfant parle en bébé parce qu’il n’a pas les habiletés pour faire autrement, continuez de lui donner le meilleur modèle possible. Son langage devrait s’améliorer avec le temps. S’il parle en bébé alors que vous savez qu’il est capable de faire mieux, encouragez-le à utiliser les bons mots et à faire des phrases complètes. Vous pouvez aussi chercher à savoir pourquoi votre enfant parle ainsi et en discuter avec lui. Parfois, c’est pour obtenir votre attention ou pour imiter son petit frère ou sa petite soeur.

 

À retenir

  • « Parler bébé » en étant très expressif et en utilisant une intonation exagérée attire l’attention de votre enfant et l’aide à reconnaître des mots.
  • Évitez de lui « parler en bébé » et assurez-vous d’être un modèle en utilisant les bons mots et des phrases complètes.
  • Pour stimuler le langage de votre enfant, parlez-lui de ce qu’il fait, voit et entend.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, M. Sc., orthophoniste
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Octobre 2019

 

Photo : iStock.com/m-imagephotography

 

Ressources et références

  • BERGERON-GAUDIN, Marie-Ève. J’apprends à parler : le développement du langage de 0 à 5 ans. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2018, 184 p.
  • BREJIN-OJA, Shelley L. et Marc E. FEY. « Children Response to Telegraphic and Grammatically Complete Prompts to Imitate », American Journal of Speech-Language Pathology, vol. 23, n° 1, février 2014, p. 15-26.
  • DAVIAULT, Diane. L’émergence et le développement du langage chez l’enfant. Montréal, Chenelière Éducation, 2011, 240 p.

 

Partager

À lire aussi