Le jeu chez les bébés

Le jeu chez les bébés
Jouez avec bébé, c’est bon pour son développement!


Dès la naissance, le bébé est prêt à jouer à sa façon, qui semble bien simple pour commencer. Pendant les premiers mois de sa vie, il se sert de ses sens pour jouer et pour apprendre. Il s’amuse d’ailleurs souvent, par lui-même, avec ses mains et ses pieds.

Cependant, rien ne peut remplacer le contact humain et l’attention qu’un bébé reçoit quand il joue avec ses parents ou avec une personne qu’il connaît bien. Même le nouveau-né a besoin de ce type d’attention.

Les bienfaits du jeu pour les bébés

Lorsque vous jouez avec votre bébé, vous apprenez à le connaître davantage, vous enrichissez votre communication et vous développez encore plus le lien d’attachement qui vous unit. Le jeu est aussi un moment de découvertes qui permet de favoriser le développement de votre bébé.

Développement des sens

Le jeu permet tout d’abord l’éveil des sens du bébé, qui perçoit peu à peu les couleurs, les textures, les sons, les formes et la taille de ce qui compose son environnement. Quand il tape dans votre main, qu’il caresse vos cheveux ou qu’il mâchouille une doudou, votre bébé découvre des textures et des formes différentes et il prend conscience des sensations que le toucher procure.

Développement physique

Lorsque vous stimulez les sens de votre bébé, vous favorisez son développement intellectuel.

Sur le plan physique, manipuler des objets ou interagir avec vous permet à votre bébé de se familiariser avec son corps. Lorsqu’il bouge ses bras et ses jambes, qu’il tente de se retourner pour attraper un jouet ou qu’il tient les boutons de votre chemise avec ses doigts, il perfectionne ses mouvements et renforce ses muscles.

Développement intellectuel

Le jeu alimente les habiletés intellectuelles du bébé, car il apprend énormément lors de ces moments d’exploration. Lorsqu’il agrippe une balle pour la porter à sa bouche et qu’elle tombe et roule par terre par exemple, le bébé explore peu à peu les caractéristiques de ce jouet. Par la suite, il découvre les possibilités du jouet pour, plus tard, comprendre son fonctionnement.

Développement affectif

Le jeu est un moment de plaisir pendant lequel le bébé exerce un certain contrôle, prend des initiatives, réagit à la nouveauté et exprime sa joie ou son mécontentement. Le jeu permet ainsi au bébé d’exercer sa créativité et d’avoir graduellement un sentiment de maîtrise sur son environnement. La découverte de cette capacité d’action lui permet de prendre conscience de son identité et peu à peu de développer sa personnalité.

Développement social

Pour votre bébé, jouer avec vous est un apprentissage social. Votre présence, votre rire, vos gestes et vos paroles le rassurent et l’encouragent à poursuivre son exploration. C’est pourquoi ces moments privilégiés avec votre bébé, les comptines que vous lui chantez et les jeux que vous faites ensemble enrichissent le lien qui vous unit et le préparent à échanger avec d’autres adultes ou enfants de l’entourage.

Quelles activités intéressent les bébés?

Pour de nombreux parents, jouer avec un bébé est une nouvelle expérience. Il est donc normal que vous ne sachiez pas toujours quelles activités pourraient plaire à votre bébé.

Si vous vous demandez quoi faire avec lui, rappelez-vous qu’en général les bébés :

  • sont plus intéressés par les visages que par les objets. Pour cette raison, votre bébé préfère s’amuser avec vous que seul avec ses jouets. Par exemple, vous pouvez tenir votre bébé dans vos bras et vous placer devant un miroir. Votre enfant sera alors curieux d’observer les mouvements de son reflet et du vôtre;
  • aiment être proches d’un adulte. De fait, ils aiment le son de sa voix et la vue de son visage. Ainsi, même si vous êtes au téléphone, vous pouvez placer votre bébé à côté de vous, dans un berceau ou dans un siège d’enfant, et le caresser ou le toucher pendant que vous parlez;
  • aiment être transportés un peu partout quand ils sont réveillés. Pour vous permettre de faire certaines activités tout en tenant votre bébé contre vous, vous pouvez l’installer dans un porte-bébé ou une écharpe de portage. Vous voir vaquer à vos occupations quotidiennes le distraira. De plus, il appréciera la sensation et le rythme de vos mouvements;
  • aiment être allongés sur le dos et regarder des choses intéressantes. Essayez donc d’aménager chez vous plusieurs endroits où votre bébé peut passer du temps. Installez-le de manière à ce qu’il puisse voir différentes choses qui pourront le tenir occupé en attirant son attention. Pour varier l’angle sous lequel votre bébé voit les choses, vous pouvez aussi le coucher sur le ventre quelques minutes à la fois sous votre supervision;
  • apprécient les mobiles et les tapis d’éveil, car ils aiment voir bouger les formes au-dessus d’eux et essayer de les attraper. Toutefois, les jouets sonores, très colorés, qui bougent et qui illuminent peuvent être trop stimulants pour certains bébés, qui seront alors plus agités. Pour cette raison, utilisez ces jouets avec modération pendant de courtes périodes et restez attentif aux réactions de votre bébé. Vous pouvez aussi éteindre certaines fonctions de sons ou de mouvement et ainsi laisser bébé observer les formes librement;
  • réagissent au chant. Profitez-en pour lui chanter des berceuses, des comptines ou des chansons de votre enfance. Il aimera vous écouter. Les chants doux et rythmés l’apaiseront, même si vous chantez faux. De plus, entendre des voix familières tout au long de la journée le réconforte;
  • sont stimulés par les différents sons qu’ils entendent (ex. : hochets, jouets et livres avec bruits de froissement et de craquement, boîtes à musique). Ils réagissent aussi aux bruits de la maisonnée, comme l’eau qui coule du robinet, la sonnerie du téléphone ou le bruit de l’aspirateur.

Pour des idées de jeux simples et amusants à faire avec votre bébé, consultez notre fiche d’activité Jouer avec bébé.

Attention à la surstimulation
Soyez attentif aux réactions de votre bébé lorsque vous jouez avec lui. Si vous lui présentez un jouet et qu’il détourne la tête ou qu’il commence à chigner, par exemple, cela peut vouloir dire qu’il a été assez stimulé pour le moment. Votre bébé a aussi besoin de périodes de calme.

 

À retenir

  • Dès son plus jeune âge, le nourrisson bénéficie des moments de jeu sous forme d’interactions, de touchers ou de découvertes qu’il partage avec ses parents et avec les personnes qu’il connaît bien.
  • Jouer permet au bébé de se développer sur les plans sensoriel, physique, intellectuel, affectif et social. C’est aussi à travers le jeu qu’il développe sa personnalité et prend conscience de son identité.
  • Pour le bébé, le jeu prend plusieurs formes et peut s’intégrer facilement dans les activités du quotidien. Maintenir un contact régulier avec bébé, être attentif à ses réactions et prendre plaisir à échanger avec lui par le jeu, les chants, le toucher et le rire favoriseront son bien-être et son développement.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Chloé Gaumont, psychoéducatrice
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Septembre 2017

 

Photo : iStock.com/Qwasyx

 

Ressources et références

  • CORBEIL, Mariève et autres. « Singing Delays the Onset of Infant Distress », Infancy, vol. 21, no 3, septembre 2015, p. 373-391.
  • FERLAND, Francine. Et si on jouait? Le jeu durant l’enfance et pour toute la vie. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2005, 203 p.
  • GORDON, Gwen. « Well Played, The Origins and Future of Playfulness », American Journal of Play, vol. 6, no 2, hiver 2014. www.journalofplay.org

À lire aussi