6 mois: développement affectif

6 mois: développement affectif
Le développement affectif du bébé de 6 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre bébé.

Développement affectif

Le développement affectif permet à l’enfant de comprendre et d’exprimer les émotions qu’il ressent à mesure qu’il grandit.

À cet âge :

  • il exprime davantage sa joie ou sa frustration, par exemple en gloussant de joie;
  • il réagit parfois au timbre émotif de la voix de ses parents;
  • il fait la distinction entre les personnes de son entourage;
  • il sourit quand il voit des personnes qu’il connaît et exprime son malaise devant les gens qu’il ne connaît pas;
  • il commence à se calmer tout seul après avoir été perturbé;
  • il montre clairement ses préférences pour les aliments;
  • il peut être content de jouer seul pendant un moment avec quelques jouets dans son lit ou son parc.
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. L’information sur ce site web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.

Au cours des prochaines semaines, il commencera à :

se percevoir comme une personne distincte de ses parents, car il est capable de recréer dans sa tête un univers qui l’amène à se distinguer des autres;

  • se montrer inquiet ou anxieux lorsqu’il est séparé de son parent;
  • montrer son attachement à un jouet ou à un objet particulier et il l’utilisera pour se consoler en l’absence d’une personne familière (par exemple un toutou qui va toujours au lit avec lui).

Comment l’aider à progresser?

Votre bébé a une personnalité unique qui se développera à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre bébé, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques à son développement affectif.

Réconforter
Lorsque vous l’observez pour savoir quel comportement le réconforte et que vous l’encouragez à adopter ce comportement,
 
votre bébé prend conscience de ce qui le réconforte, surtout lorsque vous n’êtes pas en mesure de le réconforter;
Lorsque vous répondez à ses petits cris de joie en faisant des sons joyeux à votre tour,
 
votre bébé apprend à écouter ce qu’il ressent, se sent aimé parce que vous lui répondez et crie de plus belle pour vous faire la conversation.
Jouer
Lorsque vous profitez des soins quotidiens, comme les repas et le bain, pour jouer avec lui, par exemple le chatouiller, faire « coucou » ou inventer des jeux avec les doigts,
 
votre bébé se sent rassuré parce qu’il sait à quoi s’attendre dans ces moments-là.
Lorsque vous reconnaissez sa réticence à jouer avec des étrangers et que vous ne le forcez pas à faire ce qu’il ne veut pas faire,
 
votre bébé réagit à vos émotions, cherche davantage votre attention et apprend que vous reconnaissez et respectez ce qu’il ressent.
Enseigner
Lorsque vous le confiez à la même personne chaque fois que vous devez sortir,
 
votre bébé apprend que les autres personnes de son entourage peuvent également le réconforter.
Lorsque vous instaurez une routine à suivre en votre absence,
 
votre bébé cherche l’aide et le réconfort dont il a besoin auprès des personnes de son entourage.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Stéphanie Duval, professeure en éducation préscolaire à l’Université du Québec à Chicoutimi
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2015

 

Photo : iStock.com/lisas212

À lire aussi