À qui ressemble votre enfant?

À qui ressemble votre enfant?
Il a les yeux verts de maman et les cheveux bruns de papa. L’apparence physique de votre enfant provient surtout du bagage génétique de ses parents, mais aussi un peu du hasard.

Il a les yeux verts de maman et les cheveux bruns de papa. L’apparence physique de votre enfant provient surtout du bagage génétique de ses parents, mais aussi un peu du hasard.

Vous attendez un bébé et vous vous demandez de quelle couleur seront ses yeux? Statistiquement parlant, il y a plus de chances qu’ils soient bruns, car il s’agit de la couleur la plus répandue au monde. Cela dit, c’est bien sûr l’hérédité qui détermine la couleur des yeux. On a longtemps cru qu’il s’agissait d’une simple question de gènes dominants ou récessifs où le brun l’emportait sur le bleu. Ainsi, pour qu’un enfant ait les yeux bleus, on pensait qu’il devait avoir reçu de ses parents deux gènes bleus (un de son père et un de sa mère). Un gène bleu et un autre brun ou deux bruns donnaient des yeux bruns. Or, les plus récentes découvertes ont révélé que la réalité est plus complexe.
Certains traits héréditaires (ex. : une peau noire, des yeux bleus) peuvent sauter une ou plusieurs générations.

En fait, la couleur des yeux dépend de plusieurs gènes dont certains présentent des variantes. Et c’est la combinaison des variantes et l’interaction des gènes entre eux qui déterminent la coloration.

Voilà pourquoi il y a des yeux de différentes teintes : bruns tirant sur le vert, brun noisette, brun-noir, gris, bleu-gris, etc. Ainsi, bien que ce soit rare, il arrive que deux parents aux yeux bleus conçoivent un enfant aux yeux bruns. Il est donc impossible de prédire avec certitude la couleur des yeux d’un enfant à naître. Une seule variante sur un gène et la couleur peut changer!

Plusieurs caractéristiques physiques s’expliquent également par la combinaison de plusieurs gènes. La couleur de la peau, par exemple. Si un parent est Blanc et l’autre Noir, la couleur de leur enfant peut varier entre plusieurs nuances, du plus clair au plus foncé. La grandeur est une autre caractéristique qui dépend de plusieurs gènes et même de facteurs environnementaux comme l’alimentation. Quant à la couleur des cheveux, elle résulte aussi de l’action de plus d’un gène. Il y a une infinité de nuances possibles, mais les gènes des cheveux foncés (bruns, noirs) ont en général le dessus sur ceux des cheveux blonds ou roux.

Bref, on ne sait jamais à l’avance à qui ressemblera bébé. Ce qui est certain, c’est qu’il est unique et probablement aussi le plus beau du monde… du moins à vos yeux!

Naitre et grandir.com


Source :
magazine Naître et grandir, novembre 2015
Recherche et rédaction : Nathalie Vallerand
Révision scientifique : Jean-Pascal Lemelin, professeur au département de psychoéducation de l’Université de Sherbrooke et Dr Bruno Maranda, médecin généticien au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Crédit photo : Maxim Morin (photo du bas)

Partager