S'amuser avec les séquences

S'amuser avec les séquences
Arranger les choses selon un ordre donné est une habileté mathématique que les enfants apprécient. Ils peuvent s’y exercer en mettant des choses en ordre de grandeur, par exemple en faisant une rangée de bocaux du plus grand au plus petit.

Arranger les choses selon un ordre donné est une habileté mathématique que les enfants apprécient. Ils peuvent s’y exercer en mettant des choses en ordre de grandeur, par exemple en faisant une rangée de bocaux du plus grand au plus petit. Ils peuvent aussi s’exercer à faire des séquences en jouant à un simple jeu : chacun votre tour, vous pouvez créer une courte séquence en tapant des mains, en variant le rythme (ex. : 2 fois rapidement, puis 2 fois plus lentement). L’autre doit ensuite répéter la séquence

Quelques idées…

« Quand ma nièce de 20 mois vient à la maison, on s’amuse à faire des colliers avec des boutons de toutes les couleurs. Je l’aide même à créer et à répéter des séquences de couleurs (ex. : rose, bleu, vert, rose, bleu, vert, etc.)! »
- Martine Desautels, Boisbriand, tante d’Émy, 20 mois

« Un simple jeu de 7 familles est propice à de nombreux apprentissages. Il faut compter ses cartes jusqu’à l’obtention d’une série, etc. L’enfant réalise que quand il lui manque une carte, il doit en piger une autre, qu’il lui faut une série de 7 pour faire une famille, etc. »
- Isabelle Moreau, Montréal

Ses habiletés mathématiques, âge par âge
À titre indicatif, voici ce que votre enfant pourrait être capable de faire, avec un peu d’aide.
1 an et demi à 2 ans
  • Il peut apprendre certains mots-nombres et remarque que ces mots reviennent souvent dans les conversations, qu’il les entend et les voit souvent.
2 ans à 3 ans
  • Il sait que, quand on soustrait un bonbon de deux bonbons (2 – 1), il en reste un; et que si un bonbon est ajouté à deux bonbons (1 + 2), il devrait y en avoir 3 en tout.
  • Il essaie de compter en utilisant les mots-nombres, même si ceux-ci ne sont pas souvent dans l’ordre exact.
  • Il peut apprendre à réciter les mots-nombres de 1 à 10.
  • Il peut représenter 1 et 2 en se servant de ses doigts.
  • Il peut répartir 8 jouets entre 2 enfants en utilisant la stratégie « 1 pour moi, 1 pour toi ».
  • Il comprend le concept de « première » et de « dernière » personne dans un rang.
3 ans à 5 ans
  • En comptant les objets, il sait que le dernier mot-nombre qu’il a dit répond à la question : « Combien y en a-t-il? »
  • Vers 3 ans et demi, il donne les réponses correctes aux problèmes d’addition et de soustraction qui concernent de petites quantités (ex. : 1 + 2 et 3 – 2), en manipulant des objets concrets.
 

Naitre et grandir.com


Source :
magazine Naître et grandir, octobre 2012
Recherche et rédaction : Marie Charbonniaud

Partager