Difficile d'apprendre une nouvelle langue en vieillissant?

Difficile d'apprendre une nouvelle langue en vieillissant?
La période préscolaire est une période riche pour l’apprentissage des langues. Plus l’enfant grandit, plus c’est difficile.

« La période préscolaire est une période riche pour l’apprentissage des langues. Plus l’enfant grandit, plus c’est difficile », observe Andrea MacLeod. En bas âge, les enfants distinguent et reproduisent les sons plus facilement. Cela leur permet de parler une nouvelle langue sans accent. Cependant, c’est surtout la capacité d’adaptation du cerveau des tout-petits qui explique cette aisance. « À l’âge adulte, nous sommes plus rigides par rapport au langage, explique la chercheuse. La mémorisation est plus difficile et nous devons oublier les règles de notre langue maternelle pour assimiler celles de la nouvelle. Au contraire, lorsque les enfants baignent dans un milieu bilingue, l’apprentissage est beaucoup plus naturel. »

Naitre et grandir.com

Source : magazine Naître et grandir, mai 2014
Recherche et rédaction : Kathleen Couillard
Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, orthophoniste

Crédit photo : Maxim Morin

Partager