Pourquoi bébé a-t-il les fesses rouges?

Pourquoi bébé a-t-il les fesses rouges?
Par Dre Taz, Omnipraticienne

Qui prétend qu’un bureau de médecin doit être sérieux et morose? Je suis parfois confrontée aux diagnostics les plus bizarres!

Ce jour-là, on m’annonce un couple qui consulte pour leur bébé de quelques mois présentant des rougeurs aux fesses et aux parties génitales.

istock_000023191491xsmallAvant de rencontrer  mes patients, je révise mentalement les causes de ce type de symptôme et je me dis que c’est probablement une banale dermite de couche. Malgré la meilleure des hygiènes et des soins méticuleux, tous les bébés souffrent éventuellement de ces irritations dues à l’humidité et au contact de la couche, parfois exacerbées par une diarrhée. Le traitement consiste en une crème à base d’oxyde de zinc, qui fait office de «barrière» entre la peau et les irritants.

Il arrive cependant que les parents connaissent ce genre de problème et me consultent parce que le traitement usuel n’a pas suffi. On doit envisager d’autres diagnostics.

Les champignons : une peau fragile de bébé dans une couche bien hermétique et humide est un endroit de prédilection pour le candida (le même germe responsable des vaginites). Ces rougeurs sont souvent plus évidentes aux aines, avec de petites lésions circulaires aux alentours, dites «satellites».  Un essuyage consciencieux et une crème antifongique en viennent habituellement à bout.

La gale : Même si elle est tabou, elle est relativement courante. La gale touche tout le corps, mais peut se concentrer aux organes génitaux. Et comme ça démange surtout la nuit, les parents me consultent pour des troubles du sommeil! Il est impératif de traiter toute la famille et assainir la maison.

Les stéroïdes en crème : qu’ils soient en vente libre ou sur ordonnance,  ils sont efficaces pour nombre de petits bobos, mais peuvent aussi en être la cause. Aussi « faible » soit-elle, une crème stéroïde devient plus puissante lorsque recouverte d’une couche ou d’une membrane (comme un pansement). Il peut aussi aggraver une maladie déjà présente, comme les champignons. Un stéroïde doit donc être appliqué sur avis médical, avec parcimonie et pour un temps limité. Sinon, il peut provoquer dermite, ulcère et dépigmentation. Le traitement est l’arrêt du médicament.

Le streptocoque : j’en ai déjà parlé dans cette chronique. Si cette bactérie cause surtout des amygdalites, elle se loge parfois aux fesses! La rougeur est luisante, chaude, et l’enfant fait de la fièvre. Un antibiotique oral est  nécessaire.

Il existe aussi des causes rares, telles que l’hémangiome, le psoriasis, la carence en zinc ou l’histiocytose, mais le bébé aura d’autres symptômes en plus de la dermite. Malheureusement, on ne doit jamais oublier la possibilité de sévices sexuels.

C’est donc avec toutes ces connaissances en tête que j’accueille de jeunes parents, inexpérimentés, angoissés, et leur garçon de 3 mois, tout joufflu, souriant et visiblement en santé. Ils me rapportent que leur bébé, après chaque bain ou baignade dans la pataugeoire, a des rougeurs aux  aines, au pénis, aux fesses, et parfois sur tout le corps. Il ne présente aucun autre symptôme. Les rougeurs disparaissent d’elles-mêmes.

D’ailleurs, bébé vient tout juste de sortir du bain. Je le déshabille pendant qu’il gazouille et constate effectivement une fine pellicule rougeâtre, non seulement au siège, mais aussi aux aisselles, entre les orteils, dans les plis du cou... Champignon? Les parents me confirment qu’ils essuient scrupuleusement bébé et qu’il ne reste pas une goutte d’humidité... Je sens leur regard effaré, attendant mon diagnostic avec appréhension... Une allergie? Une carence enzymatique? Un virus mutant?

J’effleure les rougeurs avec mes mains... et mes gants de latex blanc deviennent rouges à leur tour! Il s’avère que la serviette de bain de bébé est rouge et perd ses particules! C’est avec soulagement qu’on rit tous ensemble, et bébé décide qu’il faut arroser le tout... d’un pipi bien vertical!

C’est le traitement le plus bizarre que j’aie eu à recommander : changer la couleur de la serviette de bain! Et vous? Vos enfants ont-ils déjà eu des diagnostics bizarres?

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Toutes les chroniques de l'auteur