Est-ce que manger des animaux, ça tracasse vos enfants?

Est-ce que manger des animaux, ça tracasse vos enfants?
Par Stéphanie Côté, Nutritionniste

Cinq rues nous séparent du parc le plus près de chez nous. Sur le trottoir en y allant, on croise de multiples poteaux et poubelles sur lesquels sont collés des autocollants faisant la promotion du végétarisme et la protection des animaux.

« Pourquoi aimer l’un et manger l’autre? », peut-on y lire.

Cette campagne de Mercy for animals Canada et de l’Association végétarienne de Montréal a attiré l’attention de mes enfants. Elle les a interpellés parce que les images montrent des bébés animaux : un chiot ou un chaton à côté d’un poussin, d’un porcelet ou d’un veau.

- Qu’est-ce qui est écrit, maman?

- Pourquoi aimer l’un et manger l’autre?

Silence.

manger_animauxMes enfants adorent les animaux. Ils aiment jouer avec les animaux domestiques; ils aiment nourrir les animaux de ferme; ils aiment observer les animaux dans la nature et ils aiment regarder des reportages ainsi que des livres sur les animaux. Mais tout ça ne les empêche pas d’aimer certains animaux… dans leur assiette sous forme de viande.

- On ne mange pas le poussin, hein maman?

- Non, on ne mange pas de poussin quand il est petit, mais on le mange quand il est rendu grand, quand il est une poule. Tu sais que le poulet qu’on mange, c’est une poule, n’est-ce pas ?

- Oui, et le bacon c’est du cochon.

- Exactement. La viande qu’on mange vient toujours des animaux.

- On est carnivore, maman?

Mes enfants savent que, dans la nature, certains animaux en mangent d’autres. Ils connaissent la réalité du prédateur et de la proie. On joue au guépard et l’antilope plus souvent qu’à cache-cache.

- Nous sommes omnivores, mes chéris. Ça veut dire qu’on mange de la viande, mais aussi des légumes, des fruits, des céréales, des légumineuses, du tofu, du fromage et tout plein d’autres choses.

- Mais on n’en mange pas souvent, de la viande, hein maman?

- Tu as raison. Si on mange par exemple du tofu, du couscous aux pois chiches, des quesadillas aux haricots noirs ou du pain aux lentilles, on dit qu’on mange végétarien.

-  Alors on mange végétarien ce soir, d’accord?

- Avec plaisir, mon trésor. Est-ce que tu veux encore manger de la viande une autre fois?

- Oui, mais aujourd’hui,  j’aime mieux être herbivore.

Mes enfants acceptent notre alimentation flexitariste ou de végétarisme à temps partiel. Si, en vieillissant, la perspective de manger des animaux ne passe plus, je ne les obligerai pas. Une alimentation végétarienne bien planifiée convient aux enfants comme aux adultes.

Est-ce que vos enfants ont déjà posé des questions sur la provenance de la viande? Je vous invite à regarder cette vidéo d’un petit garçon qui en pose beaucoup

Stéphanie Côté, Nutritionniste
Nutritionniste et maman de 2 enfants, j'ai un intérêt particulier pour l'alimentation des petits. Conseils enrichissants et anecdotes savoureuses sont ici au menu chaque mois!
Toutes les chroniques de l'auteur