Ils sont amoureux… à 4 ans!

Ils sont amoureux… à 4 ans!
Par Mireille Dion, Sexologue

Une de mes bonnes copines m’a raconté que sa fille Camille, âgée de 4 ans, lui a dit qu’elle était amoureuse de Benjamin, un garçon de la garderie. « Elle m’a dit qu’elle et son amoureux avaient déjà choisi le nom de famille qu’ils porteraient et qu’ils ne pouvaient plus jouer aux bébés maintenant qu’ils sont des amoureux parce qu’ils doivent discuter! » Dans un éclat de rire un peu paniqué, elle m’a demandé : « Qu’est-ce que je dois faire? »

Valentine greeting cardJe lui ai suggéré de demander les raisons pour lesquelles sa fille se dit amoureuse. Les enfants ont souvent des manières bien différentes des nôtres de concevoir le sentiment amoureux : le simple fait de se tenir la main, de faire un bricolage pour l’autre, d’aimer jouer avec lui ou elle. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter. Dans le cas où les enfants auraient des comportements inappropriés pour leur âge en jouant à « faire semblant », mimant des comportements sexuels adultes, vous devez fermement leur expliquer qu’il ne s’agit pas de jeux pour les enfants.

Autrement, l’enfant ne fait qu’imiter les gestes des adultes (en se donnant un bisou ou en se tenant la main, par exemple) ou il se représente les histoires de princes et de princesses que vous lui racontez. L’enfant n’entretient pas non plus une « relation de couple » dans un but sexuel. Il développe au contraire sa personnalité (il est plutôt doux et gentil avec son amoureux ou amoureuse, par exemple).

L’important, selon moi, est de ne pas banaliser le sentiment vécu par l’enfant sans pour autant l’encourager. Il vit une émotion dont il est susceptible de se souvenir longtemps, il souhaite faire « comme les grands » et il pourrait effectivement vivre une première expérience de chagrin d’amour ou un rejet. Voilà pourquoi il est préférable de ne pas faire trop d’allusions à leur « relation » afin d’éviter que la « rupture » soit plus difficile qu’elle le devrait.

Vous devriez aussi, et surtout, ne jamais laisser sous-entendre qu’ils s’aimeront pour toujours… Pour prévenir les blessures d’amour, vous pourriez vous procurer des livres d’histoires d’amour qui ne se finissent pas toujours par le traditionnel « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Sans pour autant vouloir que l’enfant ne croit pas en l’amour durable, je crois qu’il est possible de diversifier les histoires afin de lui offrir un portrait plus juste du monde dans lequel nous vivons. Superbe découverte, un coup de cœur assuré : Le journal secret de Lulu Papino écrit par Lucie Papineau aux éditions Dominique et compagnie. L’histoire amusante d’un amour d’été qui s’est terminé aussi rapidement qu’ont pris fin les vacances estivales. À partir de 3 ans.

Est-ce que votre tout-petit a déjà eu un amoureux ou une amoureuse? Comment avez-vous réagi?

Chroniques sur le même sujet