Faut-il faire répéter son enfant?

Faut-il faire répéter son enfant?
Par Céline de Brito, Orthophoniste

Plusieurs parents se demandent souvent s’il est bon ou non de faire répéter leur enfant qui a des difficultés à prononcer. En tant qu’orthophoniste, je ne fais pas répéter ma fille, car je constate que cela la coupe dans son élan de communication et qu’elle se fâche (elle a du caractère). Je n’aime pas me faire reprendre sur mon accent en anglais, alors comment pourrait-elle aimer se faire reprendre sur sa mauvaise prononciation?

 Par contre, les techniques que je recommande aux parents qui me consultent fonctionnent, selon son humeur. Soit je lui donne un choix (tu m’as dit boisoin ou besoin?) soit je lui redis le mot en accentuant ce qui est mal prononcé (oui, tu as beeesoin…) ou encore j’essaie de réutiliser le mot dans plusieurs autres contextes. Je fonctionne donc très subtilement. Ma fille peut alors enregistrer la forme correcte du mot. Plus elle entendra le mot correctement prononcé, plus elle aura de chance de le reproduire de façon claire ensuite.

Voici des exemples d’expressions (mots d’enfant) que ma fille a mal intégrées et qui me font rire:

  • langue de poche pour lampe de poche;
  • système de larme pour système d’alarme;
  • on est sur la lune pour tu es dans la lune;
  • ma gorge a un chat pour j’ai un chat dans la gorge;
  • jour à lèvres pour rouge à lèvres.


Avez-vous d’autres petits mots pour nous faire rire? Partagez-les avec nous!

Chroniques sur le même sujet