«Comment on fait les bébés?»

«Comment on fait les bébés?»
Par Mireille Dion, Sexologue

Ma collègue Irka est enceinte. Josée, qui travaille aussi avec nous, a dit à son fils Olivier qu’elle avait un bébé dans son ventre. Étonné, il lui a répondu : « Hein, elle mange des bébés? » « Mais non! », s’est-elle empressée de répondre. « Alors, comment il a fait pour entrer dans son ventre? » a-t-il demandé, encore intrigué…

comment_fait_bebeExpliquer à un enfant comment on fait les bébés peut sembler difficile pour certains. Souvent, la question surprend, voire gêne. La peur de ne pas répondre comme il faut ou, pire, d’en dire trop, s’installe. Il n’est pas toujours facile de trouver les mots, mais après avoir lu ce billet, vous serez mieux outillé et saurez comment répondre à votre petit enquêteur.

Tout d’abord, tentez de rester calme. L’enfant ne fait que demander une explication à quelque chose de beau et naturel : la reproduction humaine. Si la gêne s’empare de vous et que vous avez l’impression de perdre tous vos moyens, soyez honnête et dites à l’enfant que sa question vous embarrasse et que vous y répondrez plus tard. Il est très important de faire un retour par la suite, car l’enfant pourrait interpréter votre malaise et l’absence de réponse comme  des signes que sa question sous-entendait quelque chose de mal dont il ne faut pas parler.

Pensez ensuite à lui retourner la question. Vous obtiendrez ainsi des informations sur ce qu’il sait déjà et, surtout, du vocabulaire qu’il comprend. S’il vous répond qu’il n’en sait rien, commencez avec l’explication la plus simple : le papa et la maman se font un gros câlin d’amoureux et un bébé grandit dans le ventre de la maman. Dans le cas d’Olivier, le fils de ma collègue âgé de 2 ans et demi, cette réponse l’a contenté. Elle ne saura par contre satisfaire longtemps sa curiosité. Nul doute que dans quelque temps, il demandera plus de détails sur ce qui se passe durant l’étreinte en question.

Lorsque la question viendra, vous pourrez ensuite ajouter que la maman a une poche spéciale dans son ventre qui s’appelle l’utérus et que dans cette poche se trouve un œuf. Lorsque les parents font l’amour, le papa dépose une petite graine dans l’œuf de la maman… Viendra ensuite le moment où vous lui raconterez qu’il y a, dans le pénis des papas, les petites graines (les spermatozoïdes) qui font une course pour rencontrer l’ovule de la maman (l’œuf). Finalement, vers l’âge de 8 ans et selon son niveau de connaissances, l’enfant commencera à faire la différence entre sexualité et reproduction. Il vous sera donc possible de lui enseigner que lors de la relation sexuelle, le pénis du papa entre dans le vagin de la maman et que des spermatozoïdes vont rejoindre l’ovule pour former plus tard un bébé.

Il se peut que l’enfant vous pose de nouveau la même question, alors que vous venez tout juste, il y a quelques jours, de lui répondre. L’enfant n’a donc pas compris ce que vous avez tenté de lui expliquer. C’est notamment ce qui arrive lorsque vous utilisez des mots qu’il ne connaît pas ou que vous lui enseignez des notions trop complexes pour son âge. Reprenez votre explication de façon plus simple; c’est la meilleure façon de faire!

Si au contraire l’enfant ne vous pose pas de question à ce sujet, ne vous alarmez pas! C’est peut-être simplement que pour le moment, il n’est pas intéressé par ces informations.

Faites-vous confiance et, au besoin, consultez mon texte et mes réponses aux commentaires du billet Dire la vérité sans tout dire; vous y trouverez plusieurs autres pistes de réponse.

Chroniques sur le même sujet