2 1/2 à 3 ans: développement intellectuel

2 1/2 à 3 ans: développement intellectuel
Le développement intellectuel de l’enfant de 30 à 36 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre enfant.

Développement intellectuel

Le développement intellectuel ou cognitif désigne l’acquisition de connaissances, la capacité à penser de façon créative, à être attentif, à comprendre et résoudre des problèmes, à mémoriser des informations et à exercer son jugement.

Le langage

À cet âge :

  • il est capable de répondre à des directives comme « va chercher ton manteau et ton chapeau » ou « apporte-moi une cuillère et une fourchette s’il te plaît »;
  • il pose souvent des questions en utilisant les mots « qui », « quoi » et « où »;
  • il fait plus de commentaires qu’avant (par exemple, « ah! un beau chien! ») et il parle pendant qu’il joue;
  • il participe aux histoires qu’on lui raconte;
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. L’information sur ce site web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.
  • il converse avec les adultes et les autres enfants, et il parvient la plupart du temps à se faire comprendre;
  • il combine souvent au moins trois mots (par exemple, « papa court vite »);
  • il utilise de plus en plus souvent des « petits mots » comme « un », « le », « moi », « à ».

Les capacités de raisonnement

À cet âge :

  • il peut comparer la taille de différents objets en utilisant des mots comme « plus gros », « plus petit » ou « très petit »;
  • il vit pleinement dans l’imaginaire, ce qui l’amène à vouloir transporter dans la réalité ce qui lui passe par la tête. Par exemple, il prétend qu’il est un dinosaure;
  • il associe des images et des objets semblables, et il trie des objets différents;
  • il aime observer les éléments qui l’entourent et s’en inspirer pour inventer des mouvements, par exemple ramper comme un serpent ou marcher sur la pointe des pieds, etc.

 

Le langage

Au cours des prochains mois, il commencera à :

  • répondre à certaines questions plus complexes, comme « avec quoi tu manges? » ou « pourquoi tu pleures? »;
  • comprendre de mieux en mieux l’intrigue des histoires;
  • utiliser et comprendre certains mots désignant les nombres et les couleurs;
  • faire des phrases complètes;
  • mieux prononcer les mots.

Comment l’aider à progresser?

Votre enfant a une personnalité unique et il se développe à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre enfant, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques à son développement intellectuel.

Réconforter
Lorsque vous prenez le temps de lui parler et de l’interroger sur les choses qui l’intéressent,
 
votre enfant parle de ce qu’il fait et de ce qui lui passe par la tête, parce qu’il sait que vous vous intéressez à lui.
Lorsque vous lui chantez des chansons et des comptines contenant des nombres, comme « Une souris verte »,
 
votre enfant apprend les nombres et commence à compter en s’amusant.
Lorsque vous faites la lessive, et que vous profitez de l’occasion pour lui décrire les vêtements des membres de votre famille et pour les trier,
 
votre enfant apprend à attribuer les choses aux personnes; il dit « à moi » avant 2 ans, mais « à maman », « à papa », etc., un peu plus tard entre 2 ans et demi et 3 ans. Il se sent rassuré de faire régulièrement la même chose et de passer du temps avec vous, et il aime toucher les choses des personnes qu’il aime.
Jouer
Lorsque vous lui posez des questions ouvertes, comme « qu’as-tu vu pendant ta promenade? »,
 
votre enfant s’exerce à utiliser des mots qui décrivent les choses.
Lorsque vous lui apprenez ce que veulent dire « le premier », « le deuxième » et « le troisième » dans le cadre d’un jeu simple, en lui demandant, par exemple : « Qui est le premier? Qui vient en deuxième? »,
 
votre enfant comprend petit à petit que les nombres sont utilisés de diverses façons.
Lorsque vous lui donnez des casse-têtes simples composés de 3 à 6 morceaux,
 
votre enfant apprend à assembler des objets avec de plus en plus d’assurance.
Enseigner
Lorsque vous l’initiez à certains concepts abstraits de base qui sont relatifs au temps, aux couleurs et à la taille,
 
votre enfant les comprend petit à petit et il devient capable d’en discuter.
Lorsque vous lui parlez du temps qui passe pendant que vous accomplissez vos tâches quotidiennes (par exemple, au déjeuner et au coucher),
 
votre enfant comprend peu à peu que les événements surviennent dans un certain ordre.
Lorsque vous inventez un jeu où il doit trier des objets selon leur couleur, leur forme et leur taille,
 
votre enfant apprend petit à petit à trier et à regrouper différents objets.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Stéphanie Duval, professeure en éducation préscolaire à l’Université du Québec à Chicoutimi, et Marie-Ève Bergeron-Gaudin
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Janvier 2016

 

Photo : iStock.com/Stefan032

À lire aussi