L'autonomie à petits pas

L'autonomie à petits pas
Par Solène Bourque, Psychoéducatrice
20 septembre 2019
Intégrer quelques habitudes à votre quotidien pour favoriser l’autonomie de votre enfant, c’est possible! Voici les suggestions de Solène Bourque, psychoéducatrice.

J’ai toujours trouvé que septembre est un bon moment de l’année pour instaurer de nouvelles habitudes et réfléchir à ce qui pourrait permettre de favoriser un peu plus l’autonomie de mes enfants.

C’est plus long, mais… il apprend!

Comme parents, nous tentons d’être les plus efficaces possible, et c’est normal! Les moments de routine sont souvent intenses et nous avons l’impression – avec raison bien souvent! – que c’est plus rapide de faire les choses par nous-mêmes. Toutefois, ces apprentissages sont tellement importants pour notre enfant! Ils lui permettent de développer son autonomie à petits pas. À la maison comme à la garderie ou à l’école, il se sentira confiant et fier de pouvoir faire de plus en plus de choses « tout seul comme un grand! »

Voici quelques suggestions d’habitudes que vous pouvez intégrer à votre quotidien au fil des ans pour favoriser l’autonomie de votre enfant.

Au retour à la maison :

  • Dès l’arrivée de l’école ou de la garderie, habituez votre enfant à ranger son manteau, ses souliers et son sac au bon endroit. Chez moi, nous avions mis des petits crochets à la hauteur de nos enfants afin de faciliter cette tâche. (Dès 3 ou 4 ans)
  • Si votre enfant a des devoirs, demandez-lui d’apporter son sac à l’endroit où il les fera et de sortir son agenda, ses cahiers et ses crayons. Vous serez bien sûr présent afin de le soutenir durant la période des devoirs, mais il aura préparé tout ce dont il a besoin pour les faire! (Dès 6 ans)

Avant le dodo :

  • Préparez ensemble les vêtements pour le lendemain. Après la routine du bain, choisissez avec votre enfant les vêtements qu’il portera le lendemain. Afin que ça ne soit pas trop long, je sortais deux ou trois ensembles et je demandais à mes enfants de faire un choix entre ceux-ci. (Dès 3 ans)

Dans la routine quotidienne :

  • Votre enfant peut également aider à ranger les aliments après avoir fait l’épicerie. Mes enfants adoraient aider; nous en faisions un jeu de devinette pour savoir si un aliment avait besoin d’être rangé au frigo ou dans le garde-manger. (Dès 4 ans)
  • Habituez-le à vous donner un coup de main pour mettre la table pour le repas. Ou encore à desservir la table après le repas. Encore une fois ici, la tâche doit être adaptée à son âge. Vers 3 ou 4 ans, je demandais simplement à mes enfants de m’aider en apporter les verres de plastique. Puis vers 6 ans, ils étaient capables d’apporter des assiettes, sans risquer que tout se retrouve brisé au sol!
  • Invitez-le à plier les vêtements propres. Eh oui! Dès 3 ou 4 ans, on peut lui demander de simplement plier les débarbouillettes ou linges à vaisselle, qui demandent moins de précision et, à partir de 6 ou 7 ans, on peut lui montrer comment plier les chandails, pantalons et autres vêtements.

Quelles sont les petites tâches que votre enfant fait au quotidien? Est-ce que vous trouvez difficile de lâcher prise en constatant que les choses ne sont pas faites parfaitement lorsque vous laissez votre enfant vous aider ou faire les tâches seul?

 

Photo : GettyImages/monkeybusinessimages

Solène Bourque, Psychoéducatrice
Psychoéducatrice et auteure, j'œuvre dans le domaine de l'intervention et de l'éducation depuis plus de 20 ans. Je suis aussi la maman de deux grands enfants.
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (1)

  1. Melissa 2 octobre 2019 à 15 h 14 min
    Ici, mon fils de 4 ans, bientôt 5 a appris à lacer ses souliers dans la dernière année, il sait où ranger son manteau (nous avons aussi disposé des crochets à sa hauteur à l’entrée), il peut s’habiller tout seul même s’il a encore besoin d’aide de temps à autre, se brosser les dents et cet automne, j’ai commencé à lui demander de préparer son bol de céréales le matin et/ou couper une tranche de pain et la tartiner (avec supervision). On lui demande aussi plus régulièrement de nous aider à débarrasser la table après les repas (verres, ustensiles et plats) et laver la table ou passer le balai sous la table après manger lorsque nécessaire! On se prépare pour l’arrivée du 2e et la rentrée scolaire l’an prochain! ;)

Partager