3 activités d'automne qui goûtent bon!

3 activités d'automne qui goûtent bon!
Par Stéphanie Côté, Nutritionniste
26 octobre 2018
Notre blogueuse Stéphanie Côté, nutritionniste, vous propose 3 activités « alimentaires » amusantes et peu coûteuses.

L’été n’est jamais assez long pour faire toutes les activités qu’on a envie de faire avec les enfants. Mais, meubler les fins de semaine d’automne, c’est une autre histoire.

Dehors, il pleut souvent. Et, dans la maison, les « maman, papa, j’ai rien à faire » pleuvent!

Après la traditionnelle cueillette de pommes et les sauts dans les tas de feuilles mortes, j’ai tendance à manquer d’idées. Comme je ne suis peut-être pas la seule (rassurez-moi!), je me suis donné la mission de trouver de nouvelles activités et de vous les partager. Elles sont amusantes et peu coûteuses, deux détails importants. De rien (je vous entends dire merci)!

1- Faire de la pâte à modeler à la betterave (vous avez bien lu)

Faire un bricolage avec des aliments, sans gaspiller? C’est possible quand on utilise ce qu’on était pour jeter. Qui aurait pensé que les pelures de betteraves étaient bonnes à quelque chose! On le sait maintenant. Elles colorent à merveille de la pâte à modeler maison. En plus, la pâte à modeler ne tache pas. Je répète : elle ne tache pas. Youpi!

Bien qu’elle soit faite entièrement d’ingrédients comestibles, je m’abstiendrais d’y goûter. Cela dit, ne soyez pas inquiets si votre tout-petit tente l’expérience!

2- Faire du pain

Tout le monde à qui je parle de faire du pain me répond par un mmmmm bien senti. L’automne est moins gris quand il y a un bon pain frais qui cuit!

Nous sommes plusieurs à nous rappeler des souvenirs d’enfance d’odeur de pain chaud qui envahit la maison. Créez de futurs souvenirs avec vos enfants également. Faire du pain est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Dans le numéro de septembre du magazine de Naître et grandir, j’ai créé une recette de pain sans pétrissage pour vous. J’ai joué (littéralement) avec cette recette et essayé plusieurs versions. Ma version automnale préférée de pain est pomme-cannelle. Pour passer les pommes de l’autocueillette dont vous ne saviez plus quoi faire, c’est parfait!

3- Adopter une courge et la cuisiner de A à Z

Longtemps, mes enfants ont insisté (avec toute l’insistance dont sont capables les enfants) pour avoir un animal de compagnie. Est-ce votre cas? Pour ma part, j’ai déjà succombé, mais il n’est peut-être pas trop tard pour vous! Proposez-leur d’adopter… une courge. Ils en seront bouche bée.

Pour adopter votre nouvel ami, allez chez un producteur de courges pour en faire l’autocueillette, ou encore au marché. Il y en a de toutes les formes (et difformes), tailles et couleurs, vos enfants seront épatés. Ils pourraient même choisir une courge par enfant, privilège qu’ils n’auraient pas avec un animal (préparez vos arguments, hi! hi!). Trouvez un nom aux courges choisies, puis de retour à la maison, faites-en des personnages en leur collant yeux, nez, bouches de papier avec de la gommette.

Lorsque l’intérêt de vos enfants envers les courges de compagnie diminuera, proposez-leur de les cuisiner. Montrez-leur qu’on peut utiliser presque toutes ses parties : la chair et les filaments en potage, les graines grillées au four, et la pelure en chips. S’ils n’avaient pas eu envie de goûter à la courge avant, gageons que c’est à ce moment que ça se produira, puisque les activités alimentaires et la cuisine piquent généralement leur curiosité.

Et vous, quelles sont vos activités culinaires et alimentaires préférées à faire avec les enfants?

 

La version originale de ce texte a été publiée sur le blogue de Stéphanie Côté.

 Photos : Stéphanie Côté

Stéphanie Côté, Nutritionniste
Nutritionniste et maman de 2 enfants, j'ai un intérêt particulier pour l'alimentation des petits. Conseils enrichissants et anecdotes savoureuses sont ici au menu chaque mois!
Tous les billets de l'auteur

Laisser un commentaire



En cliquant sur Soumettre, vous acceptez nos modalités d'utilisation