Vacances en famille: le plaisir des petites sorties

Vacances en famille: le plaisir des petites sorties
Par Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
10 juillet 2018
L’été, c’est fait pour se reposer. Il n’y a pas de grands voyages à l’horizon. Nous restons dans les alentours.

J’ai mon cellulaire à la main et je filme mes filles. Elles montent et descendent à répétition un escalier roulant. De retour à la maison, lorsque leur père leur demandera si notre sortie était agréable, elles ne parleront que de ça : du plaisir qu’elles ont eu à « jouer » comme dans « un manège ».

Pourtant, j’avais bien meublé notre journée de filles. Nous avons commencé par une course dans un magasin d’articles de ballet qui s’apparente au palais d’une princesse. Ça a été suivi par un arrêt dans un magasin d’artisanat pour un atelier créatif. Mais, ce que mes filles ont retenu c’est le plaisir des escaliers roulants.

C’est dans ces moments que je constate qu’il ne faut pas se creuser la tête pour faire plaisir aux enfants et que les plaisirs de vacances peuvent très bien être simples.

Ici, l’été c’est fait pour se reposer. Il n’y a pas de grands voyages à l’horizon. Découcher est synonyme de grand bouleversement, on planifie donc des sorties qui se font en une seule journée et qui permettent de revenir dormir dans le confort de notre foyer.

Puisque Léonard (et Blanche à l’occasion) fait encore la sieste l’après-midi, nous restons dans les alentours.

Ce qui fait le plus plaisir à mes 4 mousses, c’est de pouvoir rester en pyjama toute la journée, d’avoir le privilège d’étirer un peu leur temps d’écran, de manger ce qui pousse dans notre potager en pensant que papa ou maman n’a rien remarqué ou de remplacer le bain par une baignade d’avant dodo.

Lorsqu’on a planifié notre été, les enfants ont demandé à retourner à la plage d’Oka (notre classique) et de déjeuner dans la voiture en s’y rendant (lire ici acheter des bagels en chemin), d’aller faire l’autocueillette de fraises, d’aller à la ferme (vous avez des suggestions pour ce lieu?) et de visiter un centre de trampolines en famille. Leurs vœux seront exaucés.

Chez nous, c’est ça la clé : leur demander ce qu’ils aimeraient et réaliser ces simples souhaits. Leur gratitude me donne l’impression qu’ils préfèrent choisir une minisortie (LEUR minisortie) que de vivre un grand voyage.

Et vous? Planifiez-vous de grands voyages cet été ou quelques minisorties? Quelles sont vos suggestions d’activités à faire en famille?

 

Photos : DougSchneiderPhoto et SKLA

Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
Je suis la maman de 3 grandes filles et d’un petit garçon. Je souhaite échanger avec vous sur une foule de sujets reliés à la vie de famille.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (8)

  1. Nathalie 10 juillet 2018 à 18 h 29 min
    Pour une référence de ferme je vous conseille tellement la Ferme du bassin ! Www.ferme.ca C est pres de Drummondville mais quel accueil et quelle liberté les enfants ont de toucher, prendre et nourrir les animaux. J y amène des groupes de familles quand c est possible et c est toujours hn grand succès:-) Bonnes vacances ! ...et vous avez bien raison, les plus belles vacances sont souvent les plus simples . Avoir un horaire allégé c est super !
  2. Cindy 12 juillet 2018 à 07 h 28 min
    Mon conjoint et moi sommes des campeurs, passion que nous partageons depuis que nous nous sommes rencontré. Il est donc normal pour nous d'avoir continuer lorsque nos filles sont arrivées. Faire du camping avec un bébé, ce n'est pas de tout repos! La moitié des bagages est seulement pour lui. Mais on s'en est bien sorti. Maintenant mes filles ont 3 ans et demi et 2 ans (yé plus de poussette à traîner!). On leur parle de faire du camping et elles ont hâte. Cet été, nous allons à l'île d'Orléans avec mon beau-frère et ma belle-soeur ainsi que leur deux enfants. Pour nous le camping, c'est oublier l'heure qu'il est, se lever en même temps que les oiseaux, manger tout le temps, faire ce qui nous plaît quand ça nous plaît, prendre une bière même s'il n'est pas encore midi, mettre de côté la routine et profiter de nous. Vivement les vacances!
  3. Elyse 3 août 2018 à 00 h 12 min
    Bonne idée refaire du camping en famille et initier mon fils de 3 ans et demi. Je pense débuté en montant la tente dans la cours et avec papa dormir une nuit avec des lampes frontale. Merci ça me donne le goût de me remettre au camping sauvage et canot avec mon enfant.
  4. celine 12 juillet 2018 à 09 h 02 min
    https://www.lafermedandre.com/ Cette ferme offre des camps de jour seulement, mais fait des portes ouvertes au printemps et à l'automne en échange d'une contribution volontaire. Je suis allée avec mes enfants ce printemps et elles ont adoré. En plus, c'était presque gratuit !
  5. Isabelle 15 juillet 2018 à 18 h 59 min
    Pour nous aussi la Ferme du Bassin est un grand coup de coeur! Ma fille a trait une chèvre! Souvenir gravé... Avec des petits, les petits plaisirs sont toujours gagnants et tellement moins d'organisation pour nous! Aller lancer des cailloux dans la rivière, aller au marché puis manger des chocolatines pour collation, aller à la cueillette des petits fruits et se bourrer la face! Voilà nos moments hors de l'ordinaire.
  6. Elyse 3 août 2018 à 00 h 05 min
    Habituellement nous allons voir ma belle-famille à Sept-îles (12h de route de Mtl). Pour plus de plaisir, nous couchons habituellement près du traversier Matane-Godbout et effectuons le trajet en 2 jours. Le temps s'arrête une fois sur la Côte-Nord et au chalet au bord du St-Laurent. Nous suivons le rythme de chacun et du soleil pour le dodo, les siestes et les repas. L'air salin fait du bien et nous rend zen! Cette année, pas de long voyage! Finalement j'apprécie autant sinon plus mes vacances en famille. Nous avons reçu beaucoup plus à la maison. Parenté de Sept-îles, cousin du N-B et couple d'ami avec leur joli poupon de 3 semaines! Je découvre les parcs et les jeux d'eau à proximité de chez moi, on bricole avec des cure-pipe des lézards et on construit des cabanes avec des couvertures, on prend le temps de faire du pain doré pour déjeuner. On a même découvert à Saint-Jérôme le lac Jérôme avec un jolie sentier de 4 km (accès en randonnée ou en vélo).
  7. Elyse 3 août 2018 à 00 h 06 min
    Habituellement nous allons voir ma belle-famille à Sept-îles (12h de route de Mtl). Pour plus de plaisir, nous couchons habituellement près du traversier Matane-Godbout et effectuons le trajet en 2 jours. Le temps s'arrête une fois sur la Côte-Nord et au chalet au bord du St-Laurent. Nous suivons le rythme de chacun et du soleil pour le dodo, les siestes et les repas. L'air salin fait du bien et nous rend zen! Cette année, pas de long voyage! Finalement j'apprécie autant sinon plus mes vacances en famille. Nous avons reçu beaucoup plus à la maison. Parenté de Sept-îles, cousin du N-B et couple d'ami avec leur joli poupon de 3 semaines! Je découvre les parcs et les jeux d'eau à proximité de chez moi, on bricole avec des cure-pipe des lézards et on construit des cabanes avec des couvertures, on prend le temps de faire du pain doré pour déjeuner. On a même découvert à Saint-Jérôme le lac Jérôme avec un jolie sentier de 4 km (accès en randonnée ou en vélo).
  8. Elyse 3 août 2018 à 00 h 14 min
    Suggestion: Nid d'autruche à St-Eustache coût d'entrée environ 14$ adulte et 8$ enfant Visite guidée à la Jurassik sur réservation. Point positif l'accès au site, jeux de parc, pique-nique et mini fermette pour le reste de la journée est gratuit après la visite. Mon fils de 3 ans et demi à adoré flatter et voir des autruches, des pans et des animaux de la ferme. La mascotte et la princesse était présentent et on beaucoup impressionné mon jeune garçon!