Ça swing!

Ça swing!
Par Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir
22 décembre 2017
Avez-vous remarqué que les enfants aiment naturellement la musique, et n’importe quelle musique?

La musique, la chanson et la danse occupent une place importante au Québec. On n’a qu’à penser à des émissions comme Virtuose, La Voix, Les Dieux de la danse ou Danser pour gagner, qui va débuter en janvier prochain. J’ai toujours été fascinée (et un peu jalouse!) de ceux et celles qui jouent d’un instrument, qui chantent ou qui dansent.

Avez-vous remarqué que les enfants aiment naturellement la musique, et n’importe quelle musique? L’une des chansons préférées de ma fille, lorsqu’elle était petite, était Paroles, paroles de Dalida. C’était d’autant plus drôle qu’elle la chantait à tue-tête en disant plutôt : « Parents, les parents, les parents… »

C’est génial de danser avec des enfants, car ils ne voient pas que je n’ai pas de rythme et que je chante comme une casserole!

Je vous raconte cette anecdote, mais j’en aurais des tonnes d’autres… C’est que la musique est d’abord synonyme de souvenirs. Il suffit d’entendre telle ou telle chanson pour être instantanément transporté ailleurs…

En décembre, impossible pour moi de ne pas être émotive en entendant la chanson Marie-Noël, par exemple.

Durant le temps des fêtes, la musique est d’ailleurs une tradition pour plusieurs familles : grand-père qui joue des airs entraînants sur son accordéon ou tante Sarah qui joue du djembé pendant que les cousins et les cousines s’amusent et dansent ensemble!

Chantez, dansez et riez… c’est le temps des fêtes que je vous souhaite! 

 

Photo : Nicolas St-Germain

Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet