Un regard différent

Un regard différent
Par Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir
20 juin 2017
Les familles qui ont un enfant à besoins particuliers sont nombreuses. Et si la plus belle chose que nous pouvions leur offrir était un autre regard?

Lorsque j’étais au cégep, j’ai travaillé comme monitrice auprès d’un groupe d’enfants handicapés, principalement des enfants trisomiques. Le soir, je me couchais complètement épuisée par l’ampleur de la tâche liée aux besoins de ces enfants. Les repas, la toilette, les déplacements demandent de la force. La surveillance ne permet pas de relâche. C’était dur émotivement d’être parfois totalement incapable de les consoler ou de les soulager. Malgré tout, j’adorais ce travail!

Je me sentais utile, aimée par les petits et j’avais beaucoup de plaisir à parler avec les parents. Rapidement, j’ai compris qu’ils ne voulaient surtout pas de pitié. Ce qu’ils veulent avant tout, c’est que leur enfant soit aimé, accepté, intégré... Ces parents portent leur enfant à bout de bras en rêvant tout simplement d’une vie heureuse et accomplie pour lui!

Ne sachant pas comment agir et en voulant bien faire, on détourne le regard ou on fait comme si on ne les voyait pas.

Ma vision des choses a beaucoup changé cet été-là... C’est pareil pour tout; plus on voit, lit et entend parler de quelque chose, plus notre perception change. Mieux comprendre leur réalité, c’est ce que huit parents nous proposent de faire. Je tiens d’ailleurs à remercier sincèrement les familles de Nancy, Dina, Jean-François, Mélissa, Sindy, Karine, Martin et Vincent qui nous ont ouvert leur coeur et qui nous ont permis de les photographier. Merci aussi aux personnes et aux organismes qui nous ont aidés à les rencontrer.

Les familles qui ont un enfant à besoins particuliers sont nombreuses. Et si la plus belle chose que nous pouvions leur offrir était un autre regard? Non pas un regard qui fuit ou qui juge, mais un regard qui s’intéresse. Cela permettrait peut-être de voir autrement la question du handicap et de la différence dans notre société.

À ne pas manquer, notre dossier  Enfants à besoins particuliers: 8 parents racontent

 

Photo : Nicolas St-Germain

Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir Tous les billets de l'auteur

Commentaires (1)

  1. Myriam Hamel 23 juin 2017 à 15 h 20 min
    C'est ce qui fait le plus mal quand notre enfant se fait ignorer juste parce qu'il est différent. J'aime mieux me faire poser des questions sur son handicape que les regards qui disent il est bizarre!!! Je le sais que mon enfant fait des choses qui ne sont pas standard, mais il a droit d'être respecté pour ce qu'il est: un enfant remplie d'amour et de bonheur. Il ne fait pas pitié: qui a la chance d'être seulement heureux dans la vie???? Lui!!!!!

Partager