Difficile de faire des phrases!

Difficile de faire des phrases!
Par Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
4 novembre 2016
À 3 ans, c’est la période des phrases. Certains enfants font des phrases courtes, d’autres de plus longues. Mais ils sont tous en apprentissage!

Mon plus jeune a déjà 3 ans et je n’en reviens toujours pas! J’ai l’impression que je vous parlais hier de ses premiers mots! À 3 ans, c’est plutôt la période des phrases. En effet, à cet âge, la majorité des enfants s’expriment avec des phrases complètes comme « Maman mange une carotte ». Certains font exclusivement ce type de phrases courtes, d’autres en font de plus longues. Ce qui est certain, c’est que tous les enfants sont en apprentissage.

Un apprentissage exigeant

De mon côté, je trouve Renaud très mignon quand il a plein d’idées en tête et qu’il s’efforce de les formuler en phrases. Plus ses idées sont élaborées, plus il se lance dans des phrases complexes (ex. : avec des « parce que »), et plus il risque de faire des erreurs. Par exemple, il sait utiliser le présent, le passé et le futur, mais il peut très bien faire des phrases comme : « J’ai tout boit mon lait! » ou « T’as le droit aller dans ma cabane! ». Tout n’est pas encore automatique.

Généralement, lorsqu’un enfant emploie à l’occasion (mais pas systématiquement) un petit mot (ex. : « elle ») ou qu’il conjugue parfois les verbes correctement, parfois non, c’est qu’il est en train d’apprendre. Il faut du temps et de la pratique avant de maîtriser complètement la grammaire de la langue à l’oral. Les pronoms sont particulièrement difficiles à apprendre. Par exemple, il est normal d’avoir de la difficulté à utiliser le pronom « je » jusqu’à 3 ans et demi. D’autres petits mots comme « au » peuvent être encore plus longs à assimiler. Par exemple, plusieurs enfants disent longtemps : « Je vais aller à le magasin ».

Comment aider son enfant à faire des phrases

La bonne nouvelle c’est qu’on aide son enfant à apprendre à faire des phrases dès qu’on lui parle! En effet, l’adulte donne constamment des modèles de phrases bien construites à l’enfant, ce que ne peuvent pas faire les amis du même âge. D’où l’intérêt, justement, de ne pas imiter les phrases du tout-petit quand on s’adresse à lui (ex. : dire « Veux biscuit, Alice? » au lieu de « Tu veux un biscuit, Alice? »). À force d’entendre de vraies phrases, l’enfant finira par comprendre comment fonctionne sa langue.

Une autre bonne façon d’aider son enfant à améliorer ses phrases est de reformuler ce qu’il dit quand il fait une erreur. Par exemple, pour reprendre l’exemple de Renaud, s’il m’explique : « J’ai tout boit mon lait! », je peux répondre : « C’est vrai, tu as tout BU ton lait! ». En accentuant la correction à faire, on donne la chance à l’enfant de bien l’entendre. Dans certaines situations, il se reprendra même spontanément.

Quand l’enfant ne se reprend pas, ça ne sert à rien de lui demander de répéter. Cela pourrait le démotiver et même lui faire oublier ce qu’il disait. À l’inverse, s’il sent qu’on s’intéresse à ce qu’il dit et qu’on lui donne raison sur le contenu de sa phrase, il aura envie de poursuivre l’échange… et de faire d’autres phrases!

Et vous, vos enfants de 3 ans et 4 ans font-ils beaucoup de phrases? Est-ce difficile pour eux?

 

Photo : iStock.com/Vanessa Van Rensburg

Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
À la fois orthophoniste et maman, je vous parle dans mes mots du développement de la communication et du langage de mes deux enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (12)

  1. Rhizlane 4 novembre 2016 à 11 h 55 min
    BONJOUR à tous, Ma plus grande difficulté avec mon garçon de 3ans depuis 5 jours, se sont les questions. IL commence toujours ses questions par LEQUEL?, car je lui ai toujours demandé lequel tu veux ? Pour lui donner le choix et le faire sentir responsable. Je le corrige toujours, ça prend un peu de temps mais je suis sûre que l'on va y arriver à force de persévérance. Sinon parfois je reste surprise face à la construction parfaite de ses phrases affirmatives. Merci de nous rassurer dans nos démarches avec nos bouts de choux grâce à vos articles super intéressants.
  2. Marie-Ève B-Gaudin 4 novembre 2016 à 19 h 04 min
    Bonjour Rhizlane! C'est vrai que les petits butent parfois sur une difficulté en particulier alors qu'autrement, leur langage se développe très bien. C'est plutôt incompréhensible! Mon plus vieux, qui a maintenant 6 ans, a mis vraiment du temps à comprendre comment utiliser «s'habiller». Ça donnait des: «Je vais me s'habiller!» Ça finit généralement par se placer à force de reformulations! Je vous remercie pour vos bons mots, ça me fait vraiment plaisir : ) Bonne suite avec votre grand de 3 ans : )
  3. Patricia 11 novembre 2016 à 14 h 11 min
    Mon fils a trois ans aussi et J'ADORE l'écouter parler. Il construit assez bien ses phrases courtes, mais tente aussi des phrases hyyyyyper longues qui vont dans tous les sens, tant sur le plan de la grammaire que sur le plan sémantique. Je ne comprends pas toujours où il veut en venir, c'est certain, mais je sais bien que tout va se mettre en place avec le temps. Alors on continue de discuter et je ne le corrige jamais. Je me sens privilégiée d'être témoin de cette période unique et fascinante!
  4. Marie-Ève B-Gaudin 12 novembre 2016 à 18 h 16 min
    Merci pour le beau témoignage : ) Vous privilégiez l'interaction, c'est génial! Et vous avez tellement raison: nos enfants sont actuellement dans une période fascinante, tellement riche en apprentissages...pour eux et aussi pour nous : )
  5. Sylvie 15 novembre 2016 à 16 h 42 min
    Bonjour comment aider une fillette de 4 1/2 a mieux structurer ses phrases,,,elle a de la difficulté avec les pronoms et la prononciation de certains mots aussi..... Et un enfants de 2ans qui jargonne mais ne dit aucun mots......en attendant un rendez vous comment les aider ? Merci
  6. Marie-Ève B-Gaudin 12 décembre 2016 à 13 h 32 min
    Bonjour Sylvie, Concernant votre grande, la meilleure façon de l'aider est de faire des phrases complètes en accentuant les pronoms et en adoptant un débit lent. Quand elle fait des erreurs, vous pouvez reformuler à sa suite sans lui demander de répéter. Concernant votre garçon, vous pouvez vous amuser à faire des bruits d'animaux avec lui, il pourrait trouver cela plus facile que de dire des mots pour commencer. Bien entendu, ce sont des conseils très généraux et votre orthophoniste saura vous donner des conseils plus personnalisés. Bonne suite!
  7. Elise 16 novembre 2016 à 04 h 34 min
    Bonjour , mon petit garçon de 3 ans et demi rencontre d'énormes difficultés pour parler . Il n'a qu'une dizaine de mots qu'il arrive à prononcer et a dire mais c'est tout . Il a passé une audiométrie tout est ok . Il voit une orthophoniste 2 fois par semaine depuis le mois de juin qui me dit qu'il fait des progrès (pas assez a mon goût ). Il comprend tout ce qu'on lui dit et communique avec son propre langage , une sorte de gloubiglouba quil affectionne beaucoup . Il est en petite section et l'adaptation à lecole se passe bien . Il ne lui manque que les mots :,( . J'ai décidé de l'amener voir une pédopsychiatre également bien que ce soit un petit gars plein de vie , souriant , qui mange et dort bien , entouré d'amour , famille unie ... Je ne sais plus quoi faire . Auriez vous d'autres pistes pour que j'aide fils ? Je suis de plus en plus inquiéte
  8. Marie-Ève B-Gaudin 12 décembre 2016 à 13 h 34 min
    Bonjour Élise, Votre orthophoniste demeure la personne la mieux placée pour vous donner des conseils adaptés à votre tout-petit puisqu'elle le voit souvent et le connaît. Si elle trouve qu'il progresse, c'est très bien. Certains enfants progressent plus lentement, mais l'important c'est qu'ils progressent. À force de petits progrès, ça ira de mieux en mieux. Bonne suite!
  9. lamia 17 novembre 2016 à 11 h 07 min
    bonjour j ai mon fils qui aura bientot 6 ans .je m inquiete pour lui ,des fois il n arrive pas a faire des phrases complete j ai l impresion qu il cherche les mots .sa soeur qui a 4 ans parle plus facilement et formule des phrases mieux que lui .est ce que je dois voir un orthophoniste .je suis tres confuse je ne sais quoi faire merci de me repondre
  10. Marie-Ève B-Gaudin 12 décembre 2016 à 13 h 37 min
    Bonjour Lamia. J'en conclus que votre grand va à l'école. L'enseignante vous a t-elle parlé de difficultés de langage? Souvent, à cet âge, lorsqu'un suivi est pertinent, il peut être réalisé à l'école et les enseignants peuvent le recommander, du moins au Québec. Je pense donc qu'il serait intéressant d'en discuter avec l'enseignante de votre garçon. Bonne suite!
  11. Monique 5 décembre 2016 à 19 h 42 min
    Je mon fils de 3ans et demis il aura 4ans en mars , il a un grand retard de langage, ne formule pas encor de phrase peut associé 2mots comme veux du lait ou lait tout court, il a plusieurs mots différents, on a fait de séance d'orthophonie mais pas de progrès encor , besoin des astuces pour l'aider svp .
  12. Marie-Ève B-Gaudin 12 décembre 2016 à 13 h 40 min
    Bonjour Monique. Votre orthophoniste a sans doute fixé des objectifs à atteindre avec votre fils, comme par exemple faire des petites phrases, et elle a dû établir des moyens pour y arriver. Si ceux-ci ne sont pas clairs pour vous, je vous suggère d'en reparler avec elle. Elle pourra vous donner des trucs concrets et vous expliquer davantage au besoin. Elle est mieux placée que moi pour vous aider puisque c'est elle qui a vu votre enfant : ) Bonne suite!

Partager