Jouer avec les sons!

Jouer avec les sons!
12 février 2016
J’aime la variété des sons qui m’entourent et depuis que mes enfants sont hauts comme trois pommes, j’ai souvent cherché et improvisé bien des jeux pour développer leur oreille musicale et leur sens de l’écoute.

Mes enfants aiment la musique depuis qu’ils sont bébés. De la simple comptine au dernier tube d’Adèle, on leur fait écouter un peu de tout dans l’auto ou à la maison: du rock ou du pop pour les défouler, du classique quand ils dessinent, du blues pour les calmer en fin de journée ou les réveiller en douceur, etc. Ils adorent aussi jouer avec les sons (surtout ceux de leur corps) et sont sensibles aux bruits qui les entourent. Sans doute un peu à cause de moi qui leur dis souvent : « As-tu entendu l’oiseau? » « Écoute ce drôle de bruit! » « Est-ce que c’est mamie qui ronfle comme ça?! », etc. J’aime la variété des sons qui m’entourent et depuis que mes enfants sont hauts comme trois pommes, j’ai souvent cherché et improvisé bien des jeux pour développer leur oreille musicale et leur sens de l’écoute. En voici quelques-uns…

Jouer à écouter…

Devinette sonore : Demander à votre enfant de fermer les yeux et d’essayer de deviner ce que vous faites : déchirer une feuille, taper dans vos mains, ouvrir le frigo, tourner les pages d’un journal, faire un bisou, faire couler l’eau du robinet, manger des chips! Vous pouvez aussi vous amuser à enregistrer des sons ou des voix familières en avance. (Exemples : jouet sonore, cri d’animal, mamie qui parle (ou qui ronfle!), bébé qui pleure, sonnette de la maison, personnage de son émission préférée, chasse d’eau qu’on tire, etc.)

Le bruit disparu : Choisir 3 objets qui produisent des sons, par exemple un trousseau de clés, une boîte de macaronis et un sifflet. Une fois que votre enfant a bien assimilé le son de chaque objet, demandez-lui de fermer les yeux. Retirez-en un, agitez ceux qui restent puis demandez lequel a disparu. Augmentez le nombre d’objets si c’est trop facile ou le réduire si c’est trop dur.

Fabriquer des sons…

On peut facilement créer de petits instruments de musique en utilisant des objets de la vie courante. Si tout le monde s’investit, cela peut créer de joyeux concerts qui amusent les enfants et leur permettent d’explorer et de générer des sons différents.

Des objets à secouer avec les mains

  • Remplir une boîte ou une bouteille de plastique avec des haricots secs, des pâtes ou des boutons.
  • Former une guirlande sonore en enfilant des couvercles de pots de yaourts ou des boutons le long d’une ficelle.
  • Remplir un sac en papier avec des haricots et l’attacher à un bâton avec un élastique.

Assurez-vous d’être toujours en présence de votre tout-petit lorsqu’il joue avec ces objets afin d’éviter les risques d’étouffement.

Des objets à taper avec une cuillère

  • Une boîte à café, une boîte de conserve vide, une vieille casserole, un sceau ou un moule à gâteaux. On peut aussi les recouvrir de papier sulfurisé si on veut un son plus doux.
  • Créer un mobile sonore en suspendant des cuillères attachées à des bouts de laine ou des ficelles que l’on fixe à un bâton ou un carton rigide.

Des objets à gratter

Utiliser du carton ondulé ou un peigne, ou faire des encoches dans un morceau de bois, puis demander à votre enfant de passer un crayon, une règle ou une cuillère par-dessus les textures pour découvrir le bruit que ça fait. Le son est moins impressionnant que les objets qu’on secoue ou que l’on tape, mais c’est quand même intéressant à essayer.

Bon concert!

 

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (1)

  1. Simard MARIE-CHRISTINE 9 mars 2016 à 23 h 06 min
    Bonjour Je travaille le beau projet d'ouvrir une garderie privée en installations dont le positionnement est le développement des sens. Vous apportez d'excellentes idées pour stimuler l'ouîe! Je vais certainement m'en inspirer. Ma fille est sourde de naissance alors je comprend bien l'importance de la stimulation avec les sons. Bravo pour ce billet Marie-Christine, Fondatrice de la garderie Les P'tites Oreilles et maman

Partager