La richesse des échanges parent-enfant

La richesse des échanges parent-enfant
Par Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
28 octobre 2015
Échanger avec son enfant permet de le découvrir et ouvre la porte de son vécu.

Vous l’avez sans doute remarqué, je suis passionnée par le développement de la communication et du langage des tout-petits! Tant mieux, parce que je m’y attarde au quotidien dans ma profession!

Comme maman, je m’y intéresse en plus parce que je trouve les expressions de mes enfants trop « cute », sûrement comme vous! J’adore quand mon Renaud me raconte des petits morceaux de sa vie, du haut de ses 2 ans. Par exemple, quand il me parle de la garderie, à laquelle il n’est pas tout à fait habitué : « Maman partie! Bye bye maman! E m’ennuie maman. Bobo, peine!  ». Je m’attendris autant quand Jules, mon grand de 5 ans, me fait de grandes déclarations d’amour du genre : « Toi, maman, je t’aime plus gros que toutes les rues du monde entier! »

Bref, j’adore échanger avec mes cocos pour les découvrir. Et comme orthophoniste, je ne peux pas m’empêcher de voir les bienfaits de ces échanges pour mes enfants. En voici quelques-uns :

  • La communication aide l’enfant à bâtir une relation de confiance avec un adulte, en plus de lui permettre l’expression de ses besoins et de ses émotions. Je me souviens encore la satisfaction de mon Renaud, bébé, quand je lui demandais s’il voulait du lait et qu’il souriait. Je lui parlais, il me répondait sans dire un mot, et ça créait une belle complicité entre nous.
  • Après un an, l’accès au langage permet à l’enfant d’entrer encore plus facilement en relation avec les autres, notamment avec ses amis. Quelques jours seulement après avoir commencé la garderie, Renaud disait « à moi! » et « ma place! ». S’exprimer ainsi lui permet d’échanger plus clairement …et aussi de défendre ses intérêts! Il se développe sur le plan social.
  • Parler aide également à développer la pensée. Et plus la pensée se développe, plus le langage peut se développer également. Les deux sont étroitement liés. Ces temps-ci, Jules, mon grand de 5 ans maintenant, aime beaucoup parler des saisons, probablement parce que l’automne a sorti ses couleurs! En mettant des mots sur les 4 saisons, il comprend peu à peu cette réalité. Je vous dirais qu’il n’a pas parfaitement compris encore, car il m’a dit cette semaine : «  Ma saison préférée, c’est l’hiver…et l’Halloween!  », ce qui a mené à une conversation intéressante !

Finalement, la communication et le langage participent au développement des enfants et nous ouvrent aussi la porte de leur vécu et surtout de la perception qu’ils en ont. Et vous, avez-vous remarqué comment le langage et la communication aident votre enfant dans la vie de tous les jours? N’hésitez pas à me répondre et à me parler des mots de vos enfants. J’adore aussi échanger avec vous et lire vos commentaires!

 
Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
À la fois orthophoniste et maman, je vous parle dans mes mots du développement de la communication et du langage de mes deux enfants.
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (9)

  1. samar 1 novembre 2015 à 18 h 23 min
    bonsoir marie j ai aimé trop votre article et comme je suis maman de deux garçon de 2 ans et demi et 4 ans et demi je suis tout a fait d accord avec vous mon grand me dit tu es la meilleure du monde et le petit me dit je t aime beaucoup beaucoup énorme mais des fois mon grand ne veut pas arrêter de parler .il parle de tout ce qu il voit surtout au dessin animé
  2. Marie-Ève B-Gaudin 2 novembre 2015 à 13 h 33 min
    Bonjour Samar, Merci pour le commentaire. Vos enfants sont charmants! Certains cocos parlent en effet tout le temps comme votre grand! Ça montre un bel intérêt à communiquer, ce qui est génial. Vers 4 à 5 ans, les enfants sont plus prêts à apprendre que parfois c'est leur tour de parler, parfois non. Il ne faut pas se gêner pour le leur expliquer, au besoin : ) Au plaisir!
  3. Joanie 2 novembre 2015 à 10 h 04 min
    Je suis maman d'une fille de 2 ans et d'un garçon de 9 mois. J'ai appris la langue des signes à ma plus vieille et ça a été magique ! Elle s'est exprimée par gestes assez tôt et le langage a rapidement pris sa place ! C'est merveilleux de voir la communication dans ce contexte là. Les pleurs et les crises sont tellement moins fréquents!
  4. Marie-Ève B-Gaudin 2 novembre 2015 à 13 h 37 min
    Bonjour Joanie, Le langage des signes pour bébés peut en effet être une façon agréable de communiquer avec bébé pour ceux que ça intéresse. Plusieurs parents rapportent comme vous avoir beaucoup aimé l'expérience. Je ne sais pas si vous l'avez déjà lu, mais j'ai écrit un billet à ce sujet il y a quelque temps déjà : ) http://naitreetgrandir.com/blogue/2014/03/15/la-langage-des-signes-pour-communiquer-avec-bebe/ Au plaisir et bonne suite avec vos cocos!
  5. VANNINA 2 novembre 2015 à 10 h 38 min
    Ce matin mon fils de 22 mois, s'est faché "verbalement" pour la première fois contre moi car je lui demandais de poser son livre pour partir chez la nounou: ça fifi Maman, ça fifi ! j'ai trouvé ça génial
  6. Marie-Ève B-Gaudin 3 novembre 2015 à 21 h 15 min
    Bonjour Vannina, Merci pour cette histoire bien mignonne! C'est toujours étonnant de constater à quel point les enfants peuvent reprendre nos expressions! Au plaisir!
  7. Fadwa 2 novembre 2015 à 22 h 23 min
    Bonsoir, mom garçon de 4 ans et demi parle dejà comme un grand et s'exprime parfaitement mais le problème est qu'il parle tout le temps en mageant, en jouant meme quand ses amis ne l'entend plus.. Est ce que c'est normal?
  8. Fadwa 2 novembre 2015 à 22 h 24 min
    Bonsoir, mom garçon de 4 ans et demi parle dejà comme un grand et s'exprime parfaitement mais le problème est qu'il parle tout le temps en mageant, en jouant meme quand ses amis ne l'entend plus.. Est ce que c'est normal?
  9. Marie-Ève B-Gaudin 3 novembre 2015 à 21 h 22 min
    Bonjour Fadwa, Il peut être parfaitement normal qu'un enfant parle beaucoup. Cela peut simplement vouloir dire qu'il est intéressé à communiquer. Par contre, lorsqu'un enfant ne semble pas du tout comprendre les règles de la conversation et que celui nuit à ses relations au quotidien, il peut être justifié de consulter une orthophoniste afin d'avoir l'heure juste. Parlez-en à votre médecin si vous êtes inquiète, il vous orientera vers des services en orthophonie s'il le juge pertinent.

Partager