Envie de connaître le sexe de bébé?

Envie de connaître le sexe de bébé?
Par Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
18 juin 2015
enveloppe « C’est un garçon ou une fille? »

Voilà LA question qui est sur toutes les lèvres. Peut-être parce que j’ai trois filles et que ce quatrième enfant est le dernier? Chaque femme enceinte se fait poser cette question, non?

J’ai toujours demandé le sexe de mes bébés à l’échographie de mi-grossesse. J’y voyais l’occasion de choisir un prénom, de personnaliser mon lien avec « ma poulette » plutôt que « le bébé » et de préparer l’arrivée du nourrisson, en achetant des vêtements, par exemple.

Cette fois-ci, j’hésite. Mon amoureux et moi voulons la surprise à l’accouchement. Question d’insuffler un peu de magie et de rendre unique cette quatrième grossesse.

Depuis que j’en parle autour de moi, je reçois de nombreux témoignages de parents qui ont adoré l’expérience de connaître le sexe de leur enfant à l’accouchement. Des mères qui témoignent de l’énergie que ça leur a donnée lors des poussées finales. J’ai envie de cette magie, mais…

Un premier doute s’est insinué en moi quand ma Belette-Clémentine a affirmé haut et fort vouloir un petit frère. J’ai commencé à me demander s’il ne valait pas mieux connaître le sexe de bébé afin de la préparer. Si nous accueillons une quatrième fille, je n’aurai pas envie de gérer sa déception à la naissance de bébé. Trop d’hormones à contenir en même temps!

Puis, mon amoureux m’a avoué qu’il ne pensait pas que nous serions en mesure d’apprécier pleinement la découverte à la naissance de bébé. De son propre aveu, l’intensité de l’accouchement et les craintes qui y sont rattachées font que c’est un moment stressant. Après tout, j’ai déjà failli y passer!

Me voilà donc à hésiter…

J’ai passé mon échographie la semaine dernière. Depuis, chaque jour, je tourne et retourne dans mes mains la petite enveloppe cachetée à l’intérieur de laquelle la technicienne en radiologie a noté le sexe de mon enfant.

Je ne sais pas si j’aurai la volonté d’attendre encore 4 mois avant de découvrir la vérité.

Et vous? Si vous étiez à ma place, que feriez-vous : ouvrir l’enveloppe ou garder le secret? Souhaitez-vous connaître le sexe de votre enfant à naître ou préférez-vous attendre pour la surprise à l’accouchement?

Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
Je suis la maman de 3 grandes filles et d’un petit garçon. Je souhaite échanger avec vous sur une foule de sujets reliés à la vie de famille.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (119)

  1. Cat4 18 juin 2015 à 08 h 52 min
    Bonjour Josée,

    Je suis maman de 3 enfants: un garçon de 5 ans, une fille de 3 ans et une petite poulette de 6 mois. Pour le 3e, nous avons attendus la surprise pour l'accouchement. Nous voulions que ce 3e et dernier bébé ait aussi une histoire spéciale, bien à lui, et l'attendre avec autant d'enthousiasme que les deux premiers, qui étaient, notre 1er bébé et ensuite notre 1ère fille. Les enfants aussi avaient des choix bien clairs sur leur préférence: ma fille souhaitait une soeur et mon fils, un frère. Nous leur avons expliqué que ce n'était pas nous qui choississait, et que nous allions aimer ce nouveau membre de la famille, peu importe le sexe et nous avons laissé aller nos appréhensions face à une éventuelle déception de leur part. Tout s'est bien passé suite à l'accouchement. Aucune réaction négative. C'est comme si le bébé n'avait pas de sexe, c'était un membre de leur famille et ils étaient heureux. Et pour nous...quel bonheur! Un plaisir immense de découvir enfin ce cadeau si précieux. Nous sommes donc heureux de notre décision et l'adaptation des enfants a été au-delà de nos attentes. Ma poulette a maintenant elle aussi son histoire toute spéciale.
  2. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 29 min
    Allo Cat4

    J'avoue que c'est principalement ce qui motive notre choix présentement: que ce 4e enfant ait une histoire bien à lui et des anecdotes le concernant uniquement. Mais peu importe l'issu et le moment où nous découvrirons la réponse concernant le sexe, je suis certaine que, comme vous et votre famille, nous l'accueillerons tous à bras ouverts.

    Josée XX
  3. Mélissa C 18 juin 2015 à 09 h 08 min
    Bon matin!

    Haa le fameux sexe de bébé... Avec mon chum on a eu une discutions à ce sujet pour ma grande. Moi je voulais la surprise mais mon chum non. Il préférait savoir pour pouvoir faire la chambre de bébé et faire un choix de noms, ce qu'il trouvait déjà bien difficile pour un sexe mais pour les 2 c'était encore pire. Finalement je me suis ranger de son côté. Pour ma cocotte, à la première écho c'était trop tôt, à la deuxième le doc a dit mots pour mots: '' des fesses de filles et de garçon ça se ressemble beaucoup (au début de l'écho on voyait bien l'entre jambe mais à la fin on voyait presque juste les fesses)... si c'est un gars c'est mini son affaire... en tout cas... ça ressemble à une fille. Le tout sur un ton très bête qui a mit mon conjoint et moi bien mal à laisse. Donc j'ai commencé a chercher des prénoms unisexe (Gabriel-Gabrielle, Pascal-Pascale ect...). Puis j'ai eu une troisième écho pour prévoir le poids à la naissance puis que je tenterais un AVAC (que j'ai réussi). Ma doc m'a finalement confirmer que c'était une fille.

    Petite idée comme ça, pour ta fille qui veut un petit frère et papa qui préfère savoir avant la naissance. Ils pourrait regarder tous les deux, puis organiser un jeux ou un repas ou une fête (selon leur imagination et le temps de papa) pour faire découvrir aux autre membre de la famille (élargie ou non) le sexe de bébé. Bien sur c'est possible que si ta fille est capable de garder un secret. Comme j'ai dis, c'est juste une idée, pas obliger de le faire, mais peut importe je te souhaite un beau bébé en santé.

    Bonne semaine!
  4. Marie-Claude 18 juin 2015 à 09 h 29 min
    Bonne Idée le jeux avec Papa et grande fille!
  5. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 25 min
    Allo Mélissa C.

    Mon adorable poulette serait IN-CA-PA-BLE de tenir sa langue. J'étais pareille à son âge. Ma mère m'en parle encore. ;-)
    Merci pour l'idée!

    Josée XX
  6. Mélissa C 18 juin 2015 à 09 h 11 min
    Je sais pas ce qui c'est passée mais ce message était pas fini quand il a été publier. Ça doit être ça qui arrive quand on écrit avec un bébé de 19 mois sur les genoux.
  7. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 27 min
    Bébé est peut-être en cause, mais les technologies modernes font également parfois défaut...
    D'ailleurs est-ce que des internautes se sont déjà fait confirmé le mauvais sexe pour bébé et ont eu la surprise d leur vie à l'accouchement?

    Josée XX
  8. Émi 18 juin 2015 à 09 h 22 min
    Let's go, attend !! Moi j'ai attendu à l'accouchement pour savoir le sexe de mes 2 enfants. J'ai eu une fille en premier (tout le monde disait que j'allais avoir un garçon) et un garçon en deuxième. Je trouve que c'est une belle surprise, surtout toi qui a 3 filles. Suspense...
  9. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 23 min
    Allo Émi

    Parfois, je regrette de ne pas l'avoir fait aux grossesses précédentes. J'ai l'impression que c'est plus difficile de se retenir à la dernière étant donné que nous n'avons pas de garçon. On verra...

    Josée XX
  10. Andréanne 18 juin 2015 à 09 h 27 min
    J'ai toujours voulu savoir le sexe de mes enfants enfin je me suis même posé la question. Je suis curieuse et j'adore planifier l'arrivée de mes bébés. Et je suis contente de mon choix car j'ai eu deux césariennes endormie donc j'aurai pas profiter de la surprise.

    Ma soeur a eu son 3e garçon au mois de mai et ils ont attendu à la naissance pour savoir le sexe et ils ont adoré l'expérience mais ils avait tout prévu en double et en jaune.

    Bonne réflexion mais résister à l'envie d'ouvrir une enveloppe, je suis pas sur que j'aurai résister.
  11. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 22 min
    Allo Andréanne,

    J'ai une question pour vous: quelles sont les circonstances qui ont obligé une césarienne endormie? Était-ce un choix personnel ou médical?

    Josée XX
  12. Andréanne 18 juin 2015 à 13 h 41 min
    La raison est fort simple, je ne réagis pas à l' épidurale, je gèle pas suffisamment pour me faire une césarienne.
  13. Josée Bournival 18 juin 2015 à 16 h 06 min
    Wow!
    C'est la première fois que j'entends ça. Ça a dû être une grande déception pour vous, non?

    Josée XX
  14. Andréanne 20 juin 2015 à 10 h 59 min
    Comme j'étais les deux fois en travail depuis plusieurs heures, j'avais vraiment juste hâte que ca finisse. Mon premier réveille fût très pénible car j'avais aucune connaissance en bébé et pas vraiment confiance en son père mais à ma deuxième, je savais comme serais la suite et j'avais confiance en mon amoureux.

    Je connaîtrais jamais la magie d'un naissance qui ce passe bien mais le temps a fait son oeuvre et maintenant je me rend compte de la chance que j'ai eu d'avoir deux enfants sans aucun problème malgré tous les problèmes que moi j'ai eu.
  15. Marie-Claude 18 juin 2015 à 09 h 28 min
    Bonjour Josée,

    Bonne question!!
    Pour ma part, dès ma première grossesse, j'ai toujours maintenu que pour moi ce n'était pas important de savoir le sexe avant l'accouchement. Tout ce qui importait c'est de savoir si le bb est en santé. Toutefois, le papa voulait absolument savoir le sexe, car il voulait un garçon en premier et une fille par la suite (stéréotype au bout)!!!
    Nous avons donc demandé le sexe du bb. Mon entourage était content de savoir, car pour eux, ça leur permettait d'acheter du linge et des objets "moins neutre".

    Vous et votre conjoint, vous seules savez vraiment au saurez vraiment. Mais tout comme votre conjoint, je ne sais pas si on peut savourer ce moment de découverte à l'accouchement. Peut-être, je ne l'ai jamais expérimenté.

    Si votre bb est en santé et qu'il a tous ses membre, ouf, déjà c'est le plus merveilleux cadeau de la vie.

    xx
  16. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 21 min
    Vous avez bien raison, Marie-Claude.

    Pour ma part, je demande toujours le positionnement du placenta. C'est ce qui me rassure, car à Clémentine, il était praevia (près du col de l'utérus) et c'est probablement en partie ce qui explique mon décollement placentaire, mon hémorragie et l'accouchement prématuré par césarienne. Cette fois, tout est beau. ;-)

    Josée XX
  17. Sophie 18 juin 2015 à 09 h 43 min
    Bonjour!
    Pour mes trois grossesses, trois choix différents!
    Pour la première, c'est suite à un accident que j'ai capté le doc en train de parler de "elle"... Alors que nous lui avions bien dit que nous ne voulions pas savoir!
    Pour le second, j'étais tellement persuadée depuis le début que c'était un petit garçon que nous avons voulu savoir...surtout pour me rassurer et ne pas vivre une éventuelle grosse déception à la naissance...
    Pour le troisieme, nous avons choisi de savoir mais uniquement mon zomme rt moi...et les deux grands ont laissé libre cours à leur imagination! Le faît de savoir et pas eux nous a permis de découvrir avec eux toutes les possibilités...et comment anticiper leur émotion du moment.... Et je dois avouer que le faît de garder ce petit secret entre nous trois (bebe, papa et moi) c'était magique !!!
    Je pense que j'ouvrirai l enveloppe mais garderai le secret entre nous trois....et préparer au mieux les plus grands à toutes les possibilités! ;-)
  18. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 19 min
    Allo Sophie

    J'aurais tellement été déçue que le radiologue nous vende la mèche. heureusement que mon amoureux a pensé à lui répété qu'on ne voulait pas savoir. Sinon, je serais dans la même position que lors de votre première grossesse.
    Vive mon chum!

    Josée XX
  19. Marie-Josée 18 juin 2015 à 09 h 57 min
    Bonjour,

    On a attendu l'accouchement pour le premier et c'était super. Tous était bien content d'apprendre le sexe plutôt que le tradition il pèse 7lbs, moins excitant comme surprise :-)
    Au deuxième, on a gardé le secret, mon chum et moi. Ça été bien drôle d'entendre les pronostics en sachant déjà le sexe :-)
  20. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 17 min
    Allo Marie-Josée

    Ohhhhhh... j'aime cette idée. Choisir le moment pour découvrir la vérité en couple et patienter à la naissance pour le dévoiler à la famille et aux amis.
    Vous me tentez, là...

    Josée XX
  21. Sarah 18 juin 2015 à 10 h 02 min
    3 bebes surprise ici !!! Et je ne regrette jamais ma decision de ne pas savoir ! C'est tellement magique a l'accouchement de enfin decouvrir une binette et le sexe du bb ! Wow ! Je me rappelle des 3 phrase prononcé en salle d'accouchement par papa quand on annonce le sexe ! Meme le personnel hospitalier oresent est emotif a chaque fois ça leur arrive tellement pas souvent des bb surprise de nos jours ! C'est tjrs les commentaires autours de moi qui me font sourire ben la tu veux pas savoir ?! Oui je sais que j'attends un bb !!! Et la chambre et le linge ?! Une chambre c'est une chambre et ici de toute facon bb dort avec moi les premier mois ! Et le linge mon dieu , une dizaine de pyj unisexe fint tres bien l'affaire pour les premiers jours ! Ma fille tenais absolument a avoir une soeur et quand j'ai accoucher et qu'elle a vu la binette de son bb frere elle a fondu et a pleurer en disant oonhh maman je l'aime tellement mon bb frere ! Je te dirais que le plus beau cadeaux que tu peux te faire et de garder la surprise ! :)
  22. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 16 min
    Allo Sarah

    C'est très touchant d élire votre expérience personnelle. Ça donne le goût de maintenir le cap. ;-)

    Josée XX
  23. Amelie 18 juin 2015 à 10 h 04 min
    Bonjour Josée ! Ici papa voulais savoir mais moi je voulais garder la surprise. Finalement nous l'avons demander à la 2ème écho mais bébé n'était pas bien placer. J'ai eu droit à une 3ème écho pour vérifier que tout va bien et nous avons su que c'était un petit garcon. Jai apprécier le savoir d'avance pour pouvoir me préparer comme il faut. au 2ème je crois qu'on le demandera aussi. C'est vrai que tout le monde demande toujours le sexe du bébé c'est une curiosité de bien des gens. En majorité aussi les parents demande le sexe donc tout le monde s'attend qu'on le sache. Je crois que c'est un choix personnel et sûrement une très belle surprise. Mais comme déjà plusieurs l'on dit, c'est de savoir que bébé est en santé le plus important. Félicitation pour votre petit poupon en santé !! Bonne chance pour la décision de l'ouverture ou non de l'enveloppe !
  24. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 14 min
    Allo Amélie

    Je vous le confirme, la majorité des parents demandent le sexe. D'ailleurs, petit conseil à celles qui ne veulent pas savoir, dites-le chaque fois qu'un nouveau médecin, technicien ou radiologue entre dans la pièce, parce qu'ils ont l'habitude de le dire rapidement ou d'utiliser le féminin ou le masculin en parlant du bébé.

    Josée XX
  25. sabrina 18 juin 2015 à 10 h 07 min
    Bonjour Josée,

    A mes deux grossesses, j étais tellement emballée et curieuse que je voulais savoir. A la deuxième par contre, j'ai gardé la surprise pour papa et lui ai fait un gâteau pour qu il sache si nous aurions un garçon ou une fille.

    Pour la grossesse numéro 3, je vais garder la surprise. J'ai déjà le couple en plus donc c est moins stressant. Je n'aurai pas vraiment de linge a racheter et j'aurai une belle surprise a l accouchement. :)
  26. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 12 min
    Allo Sabrina

    J'aime bien votre commentaire. Je pense aussi que la situation serait différente si j'avais déjà au moins une fille et un garçon à la maison.

    Josée XX
  27. strawberryfield 18 juin 2015 à 10 h 10 min
    Bonjour ! :O)

    Ne pas connaître le sexe avant l'accouchement donne vraiment une touche de magie supplémentaire ! Au contraire, au moment où petit bébé est dans nos bras, je crois que nous avons, mon conjoint et moi, savouré grandement la découverte du sexe de ce dernier. C'est plus émouvant, c'est plus touchant, c'est plus intense, c'est comme si on sentait une énorme dose de bonheur et d'amour supplémentaire. C'est comme une énigme enfin résolue !
    Pour ma part, en ayant connu les 2 situations, j'ai préféré de loin découvrir le sexe à l'accouchement.

    Je crois que ça dépend vraiment du type de personne que l'ont est. Ne pas connaitre le sexe d'avance, ça nous empêche de planifier des choses plus personnalisées: couleur de la chambre, vêtements. De plus, ça nous empêche aussi d'imaginer être avec un petit garçon ou une petite fille, particulièrement lorsque nous avons des enfants du même sexe auparavant.
    C'est un choix très personnel.
    Tu crois que ta grande fille serait réellement déçue si elle voyait que le nouveau bébé est encore une petite fille ? Honnêtement, je crois qu'elle sera émerveillée par ce petit être, tout simplement :O)
  28. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 11 min
    Allo strawberryfield

    J'ai des témoignages qui vont dans les deux sens. Des aînés très réceptifs peu importe le sexe de bébé et des crises déchirantes à gérer en présence du nouveau venu.
    J'essaye de me convaincre que ma grande serait folle de joie peu importe l'issue, mais une partie de moi doute un peu...

    Josée XX
  29. Marilou 18 juin 2015 à 10 h 10 min
    De mon côté, je tiens absolument à connaître le sexe! Comme tu l'as mentionné, cela me permet d'établir un lien plus spécifique avec mon bébé! J'aime bien aussi pouvoir faire les préparatifs en conséquence! Mon écho est le 30 juin et je suis très impatiente de connaître le sexe de ce petit être en moi! :-)
  30. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 09 min
    Allo Marilou

    J'espère pour vous que bébé collaborera. J'ai une amie qui voulait connaître le sexe et bébé a gardé les jambes croisées tout le long de l'échographie. C'est arrivé à certaines sur le blogue?

    Josée XX
  31. Marilyne 18 juin 2015 à 10 h 12 min
    Bonjour,
    Vous êtes forte parce que moi, jamais je n'aurai résister!!!!

    À mon 1er, je ne voulais pas savoir.... Mais j'ai vu.... alors, j'ai su!
    Pour les autres, j'ai toujours voulu savoir... Pour me préparé, trouver un prénom,
    l'inclure dans la famille, le rendre réel!!!

    Je ne sais pas comment font les parents qui attendent, je suis trop curieuse. Mais juste pour ça!!!!

    Bonne semaine
    Marilyne
  32. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 07 min
    Allo Marilyne

    Ce qui me donne de la force, c'est l'idée que depuis la nuit des temps, les femmes apprennent le sexe de bébé à la naissance. J'aime la technologie moderne, mais j'apprécie l'idée de perpétuer ce qui a toujours été...

    Josée XX
  33. Emmanuelle 18 juin 2015 à 10 h 24 min
    J'ouvrirais l'enveloppe! En fait, je souhaite très fort que tu ouvres l'enveloppe!

    Je ne serais jamais capable d'attendre la naissance. À mes 2 bébés, j'étais impatiente de savoir ce qui se cachait dans ma bédaine!

    Emmanuelle
  34. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 06 min
    Allo Emmanuelle

    Je ne vous cacherai pas que je doute un peu de ma capacité à patienter. L'exercice m'amuse pour le moment, mais il se pourrait bien que je flanche. ;-)
    Et alors je me ferai un plaisir de vous annoncer la nouvelle sur le blogue...

    Josée XX
  35. Julie 18 juin 2015 à 11 h 12 min
    Bonjour Josée,

    À mon premier enfant, nous désirions connaître le sexe. Je doutais tellement avoir des enfants un jour que je voulais bien préparer sa venu... par des biens matériels tels que des vêtements et la décoration.

    À mon deuxième enfant, j'ai désiré garder la surprise. La surprise c'est moi qui l'ai eu... je me suis aperçue que j'ai compté ses doigts et ses orteils et que plusieurs minutes se sont écoulées avant que je demande si c'était une fille! La santé est tout ce qui compte... elle était prématurée de 5 semaines et en parfaite santé! C'est tout ce que je désirais!

    Si je pouvais avoir d'autres enfants, je ne voudrais pas connaitre le sexe d'avance. C'est tellement secondaire! Un bébé, peu importe le sexe, a les mêmes besoins à la naissance!

    Bonne chance...
  36. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 32 min
    Allo Julie

    Je suis d'accord sur le fond: le sexe de bébé est secondaire. Mais puisqu'on a la technologie pour le connaître, c'est tentant.
    C'est un peu comme le dessert inclus dans le menu du jour au restaurant. On peut s'en priver, mais il est inclus. ;-)

    Josée XX
  37. Élise 18 juin 2015 à 11 h 14 min
    Je suis enceinte de mon troisième bébé surprise. Nous souhaitons tellement garder le punch pour la naissance que j'ai déjà rêvé que j'engueulais mon conjoint qui m'avait révélé le sexe du bébé. Il avait gâché la surprise!

    Comme j'ai toujours le feeling inverse de ce que je porte réellement, ça demeure toujours une immense surprise. J'ai eu une fille, puis un garçon. Pour bb3, j'ai d'abord eu un feeling de garçon, mais depuis quelques semaines, je crois porter une fille. On saura la vérité à la fin juillet, d'ici la on prépare la chambre (rose) et on remplit les tiroirs avec les vêtements plutôt unisexes de mon garçon.

    Mes enfants vivent très bien ce suspense, et n'ont pas vraiment de préférence, ça varie de temps à autres car chez nous, nous insitons très peu sur les stéréotypes. Mon fils aime mettre du vernis sur ses ongles d'orteil comme sa soeur, et ma fille adore tester le vélo de montagne avec son papa. Qu'il soit garçon ou fille, bb3 aura bel et bien la chambre qui est libre (rose). On met notre énergie ailleurs que sur la peinture :-) surtout que je sais que bb y passera peu de temps!
  38. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 34 min
    Allo Élise

    Vous n'êtes pas la première à écrire sur cette intuition maternelle concernant le sexe de bébé. Moi aussi je la ressent. Habituellement, c'est un prénom que je vois soudainement ressurgir de partout: dans un livre, au bulletin de nouvelles, sur une pancarte en bordure d'autoroute, etc.
    On verra bien...

    Josée XX
  39. Marie T. 18 juin 2015 à 11 h 15 min
    Pour avoir vécu les 2 «méthodes», nous avons franchement préféré avoir une surprise! Savoir le sexe d'avance, c'est bien, mais c'est comme déballer un cadeau de Noel avant Noel. On est content du cadeau, mais le jour venu, ça perd un peu de magie. :) De toute façon, on ne connait rien de cet enfant. Ni sa couleur de cheveux, ses yeux, ses petits orteils...alors connaître ce qu'il a entre les jambes ne change pas grand chose. Il suffit de se choisir 2 prénoms. Pour ce qui est des vêtements, on s'équipe de quelques morceaux neutres et dès que les gens vont savoir le sexe, on sera bombardé des vêtements roses ou bleus! Ce ne sont pas des trucs essentiels à posséder d'avance.
    De plus, je crois que connaitre le sexe d'avance augmente les risques de déception. Je m'explique par un exemple: Une femme désire avoir une fille. L'écho annonce un gars. On ne se le cachera pas...il y a un petit pincement...une petite déception...et un atroce sentiment de culpabilité d'être déçue de ne pas avoir une fille! On voudrait chasser ce sentiment de déception. Alors que quand on découvre le sexe de notre bébé à l'accouchement, on tombe tellement amoureux instantanément de ce petit être qu'on se fiche de ce qu'il peut avoir entre les jambes! C'est comme ça que moi je l'ai vécu en tout cas! Mais si ça peut te rassurer de le savoir d'avance, go for it!
  40. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 36 min
    Allo Marie T.

    J'aime tellement votre analyse. L'idée du coup de foudre instantané est attirante. Malheureusement, je pense que ça dépend grandement des circonstances de l'accouchement... Pour avoir vécu des extrêmes en ce sens, ma réceptivité aurait été différente d'un accouchement à l'autre.

    Josée XX
  41. Isabelle 18 juin 2015 à 11 h 18 min
    Bonjour Josée,

    Félicitations pour votre 4e grossesse! Je suis toujours vos blogues sans toutefois commenter.
    Je suis à 39 semaines 1/7 et j'attends la venue d'un 4e enfant. C'est la première fois que je ne demande pas le sexe du bébé. L'attente a été longue, mais maintenant que je suis près du grand jours, je suis vraiment contente d'avoir gardé la surprise. Ce sera une motivation supplémentaire lorsque je serai en salle d'accouchement.

    Isabelle
  42. Josée Bournival 18 juin 2015 à 11 h 38 min
    Allo Isabelle!

    Comme c'est excitant... vous êtes si près du but! J'espère avoir de vos nouvelles après la naissance du bébé. Bon accouchement!!!!

    Josée XX
  43. Natacha 18 juin 2015 à 11 h 41 min
    Bonjour Josée,

    J'ai 2 enfants de 5 et 1 an. J'ai jamais voulue savoir le sexe de un ni de l'autre, pour moi ça faisait partie du trip! Même si à ma première grossesse j'espérais ardemment un garçon, je voulais pas le savoir, pour moi tout ce qui m'importait était que le bébé était OK. À ma 2e grossesse, je ne voulais pas le savoir non plus, mais une erreur d'un radiologiste ( y s'est échapper grrr) à fait que je l'ai sue à 23 semaines de grossesse et je pleurais ma vie, il avait briser ma magie...et par respect pour mon chum j'ai gardé le secret pour moi toute seule jusqu'à la fin oufff Mon grand voulait absolument un frère, mais tout le long de ma 2e grossesse on lui disait: " on sait pas, ce sera une surprise, peu importe le sexe, tu sera quand même un super grand frère!" Et bien la vie à voulu qu'il est une petite sœur et il l'aime tellement qu'il oubli qu'il voulait un frère au départ. Pour ta petite Clémentine, tout dépendra de comment vous lui en parlerai...pis pour le reste linge, chambre,etc il y a tellement d'unisexe que tout peut être fait avant l'arrivé de bébé 4. Peu importe ton choix, profite bien de cette dernière grossesse, mais essais de profiter de la magie de l'inconnu le plus longtemps possible ;)
  44. Josée Bournival 18 juin 2015 à 12 h 55 min
    Merci du conseil, Natacha!
    Encore une histoire de radiologistes qui s'échappent... pauvres eux! Ils sont tellement habitués à ce que les parents veuillent connaître le sexe. ;-)

    Josée XX
  45. Marie-Eve 18 juin 2015 à 12 h 44 min
    Je suis dans la meme situation!

    Présentement enceinte de 23 semaines de bébé #3, nous avons décidé de garder la surprise! Sauf que pour nous, pas de torture, nous n'avons pas de petite enveloppe comme toi (sinon je serais incapable de ne pas l'ouvrir...). Nous avons 2 petits garçons (pour lesquels on nous avait confirmé le sexe à l'échographie...) et ce troisième bébé nous remplit déjà de bonheur, alors peu importe fille ou garçon, ce sera toute une surprise en octobre! :) Mais en même temps on voudrait tellement savoir... je te comprend tellement!!!
  46. Josée Bournival 18 juin 2015 à 12 h 57 min
    Alors, dites-moi, Marie-ève...

    Avez-vous l'impression que le contact avec bébé est différent? Puisque vous avez vécu les 2 situations, trouvez-vous étrange de vous adressez à bébé sans en connaître le sexe? J'avoue que ça me trouble un peu. ;-)

    Josée XX
  47. Marie-Eve 18 juin 2015 à 15 h 13 min
    C'est effectivement étrange de ne pas savoir et honnêtement je trouve que ça rend tout ca un peu ''irréel'' et moins concret... mais en meme temps tellement excitant!!!!
  48. Josée Bournival 18 juin 2015 à 16 h 06 min
    Bref, il y a du pour et du contre. ;-)

    Josée XX
  49. joanie 18 juin 2015 à 12 h 52 min
    j ai 2 filles deja le desir de mon coté pour un troisieme et dernier est la mais mon conjoint veux attendre un peut notre derniere a 14 mois.je crois que je vais tenter l experience si bb3 il y a de nous garder la surprise.mais en serais je capable moi qui est une curieuse de nature.je ne sais pas.l histoire nous le dira
  50. Josée Bournival 18 juin 2015 à 12 h 58 min
    Allo Joanie

    Je vous le souhaite, ce 3e enfant.
    J'avoue que c'est ce qui me fait le plus sourire présentement: le doute me concernant. Ma curiosité est grande, disons. ;-)

    Josée XX
  51. Joée 18 juin 2015 à 12 h 53 min
    Bonjour,
    J'en suis à ma troisième grossesse de bébé surprise et on adore ca c'est tellement un beau moment à la naissance et quand on appele notre famille et nos amis pour leur annoncé le sexe et le nom cest vraiment l'un. J'ai une fille de 5 ans qui voulais absolument une sœur mais mon deuxième était un garcon elle avais 2 ans et demi quand il est né et la première minute qu'elle l'a vue elle ne m'a jamais fait de commentaire qu'elle aurait voulu une sœur elle l'aimait déjà son petit frère. Pour le troisième elle aimerait encore une sœur j'espère que cette fois ci ce sera ca. Moi je brûlerais l'enveloppe pour être certaine de ne pas regarder a vaut tellement la peine d'attendre cest seulement 4 petits mois ce n'est rien dans une vie!!
  52. Josée Bournival 18 juin 2015 à 13 h 00 min
    Allo Joée

    Vous allez rire, mais j'y ai songé. La tentation est très forte et en brûlant l'enveloppe je devrai attendre. Le problème, c'est que je suis grossesse à risque (AVAC entre autres) et que j'aurai d'autres échographies dans les prochains mois. La tentation sera toujours là...

    Josée XX
  53. julie 18 juin 2015 à 13 h 01 min
    Comme je suis enceinte de bientôt 28 semaines, la question s'est posé il y a quelque temps déjà. On décidé de connaitre le sexe. Pourquoi? Par curiosité, par impatience. Pour donner un nom a ma bedaine. J'avoue que pour mon amoureux, la question ne se posait même pas, il VOULAIT savoir. ça m'a contaminer et finalement je n'aurais pas pu attendre. Par contre je me dit qu'un jour j'aimerais bien connaitre cette effet de surprise au jour "J". Mais je ne sis pas si j'y arriverais. C'est vrai que c'est une belle sensation de proximité de savoir le sexe du bébé. C'est comme si ça lui donnait une place plus défini dans notre vie déjà. IL a son prénom et c'Est comme s'il étais déjà là. Mais ma maman n'a jamais connu le sexe a chacune de ses 2 grossesse et a adoré l'expérience. C'est vrai que le grand jour doit être exitant mais je me demande si les moment du quotidien qu'on partage avec notre bedon bleu ou rose ne le sont pas autant. Je ne sais pas si les quelques mois où on "sais" ne nous raproche pas encore un peu plus plus de ce petit être. Je crois que les 2 expérience doivent être interressante mais je pense qu'il faut beaucoup de volonté et je ne suis pas sure que j'en ia un jour assez. On attend notre petit Loïc avec impatience. Il a déjà sa petite place dans notre famille. Je trouve que depuis qu'on connait son sexe ça a rendu ça tellement concret. J'imagine qu'avec des enfants plus vieux ça doit être encore plus vrai pour eux. Je comprend votre doute. Il peut être amusant aussi avec cette petite enveloppe de faire une petite fête de découverte en famille. c'est plus amusant que le jour de l'echo.

    J'avoue que je suis toujours un peu déçu quand mes amies enceinte m'annonce vouloir la surprise. C'est vrai qu'au fond ça n'est pas très important mais comme c'est chouette de parler de ce petit trésor avec un ton plus particulier. J'espère que vous réussirai a faire ce choix difficile. J'imagine que sachant que c'est le dernier, on ne veux pas le regretter.

    bonne chance!!
  54. Josée Bournival 18 juin 2015 à 15 h 58 min
    Allo Julie

    Le facteur "dernier bébé" entre effectivement en ligne de compte. C'est ma dernière chance de vivre l'expérience différemment. ;-)

    Josée XX
  55. Marie CL 18 juin 2015 à 14 h 20 min
    Bonjour Josée!,

    Lors de ma grossesse, dès le début, je savais déjà que je ne voulais pas savoir le sexe et mon chum, lui, m'a suivi dans cette aventure!! Moi qui est extrêmement curieuse dans la vie, il en était autrement pour cette situation!! Pour 2 raisons en particulier : je n'aime pas être déçue dans la vie et je désirais une fille, alors je me disais que peu importe le sexe à l'accouchement, avec l'adrénaline, les émotions et tout, je serais contente et comblée. Mes amies ont fait l'expérience des deux et elles ont préféré ne pas le savoir d'avance! La 2e raison est qu'on ne peut jamais être certain à 100% du sexe alors tant qu'à faire j'aimais mieux faire la chambre unisexe, acheter et recevoir meubles et vêtements unisexes aussi, ce qui fait que si j'ai plusieurs enfants ils pourront servir plusieurs fois.

    Le jour de mon accouchement, c'est mon chum qui m'a dit le sexe et on a eu une belle surprise de petite fille!! Je ne regrette pas mon choix et je répèterai sûrement l'expérience si j'en ai d'autres! :)

    Je te conseille d'attendre, ça vaut la peine et c'est une belle expérience à vivre :)
  56. Josée Bournival 18 juin 2015 à 16 h 02 min
    Merci, Marie CL.

    Je pense que j'aurais eu le même réflexe que vous pour mes premières grossesses. Mais comme ma maison et mes tiroirs sont remplis de rose et de dentelle... je n'ai pas envie d'acheter de l'unisexe pour une 4e fille. ;-)

    Josée XX
  57. Marie 18 juin 2015 à 14 h 34 min
    Je suis aussi enceinte de mon 4ème et contrairement à toi, j'ai 3 gars. Nous connaissions le sexe des trois premiers, mais cette fois nous avons décidé de garder la surprise:) Mes gars embarquent dans le jeu et s'imaginent avec un autre petit frère et une petite sœur. Ils ont hâte de venir rencontrer le bébé à l'hôpital. Ça rend cette 4ème et dernière grossesse encore plus excitante pour tout le monde. Le grand dévoilement sera dans 5 semaines!
  58. Josée Bournival 18 juin 2015 à 16 h 03 min
    Allo Marie

    J'aimerais beaucoup que vous veniez sur le blogue après la naissance de votre bébé pour me dire comment vous avez vécu l'expérience. ;-)

    Josée XX
  59. Marie T. 18 juin 2015 à 15 h 08 min
    Pour avoir vécu les 2 «méthodes», nous avons franchement préféré avoir une surprise! Savoir le sexe d'avance, c'est bien, mais c'est comme déballer un cadeau de Noel avant Noel. On est content du cadeau, mais le jour venu, ça perd un peu de magie. :). Il suffit de se choisir 2 prénoms. Pour ce qui est des vêtements, on s'équipe de quelques morceaux neutres et dès que les gens vont savoir le sexe, on sera bombardé des vêtements roses ou bleus! Ce ne sont pas des trucs essentiels à posséder d'avance.
    De plus, je crois que connaitre le sexe d'avance augmente les risques de déception. Je m'explique par un exemple: Une femme désire avoir une fille. L'écho annonce un gars. On ne se le cachera pas...il y a un petit pincement...une petite déception...et un atroce sentiment de culpabilité d'être déçue de ne pas avoir une fille! On voudrait chasser ce sentiment de déception. Alors que quand on découvre le sexe de notre bébé à l'accouchement, on tombe tellement amoureux instantanément de ce petit être qu'on se fiche de ce qu'il peut avoir entre les jambes! C'est comme ça que moi je l'ai vécu en tout cas! Mais si ça peut te rassurer de le savoir d'avance, go for it!
  60. Josée Bournival 18 juin 2015 à 16 h 05 min
    Allo Marie T.

    J'aime bien votre opinion concernant la déception qui est quasi-impossible à la naissance. Mais ça dépend toujours des circonstances de l'accouchement. Pour avoir vécu un accouchement traumatique, je pense que la surprise aurait perdu de son éclat dans un moment aussi dramatique.

    Josée XX
  61. Emilie 18 juin 2015 à 18 h 27 min
    J'ai accouché il y a 15 jours de mon 2e et dernier bébé. Comme je vous l'avais déjà dit (ailleurs!), nous avions choisi de garder la surprise. C'était une belle expérience, mais pas siiiiiii magique que ça, pour ma part. J'ai eu une césarienne sous anesthésie générale et le personnel a "vendu le punch" quand je commençais tout juste à émerger de l'anesthésie. Je n'étais tout de même pas fâchée de savoir, juste pas en mesure de vraiment réagir.


    Avec ma grande de 4 ans, j'avais un peu les mêmes inquiétudes que vous par rapport à Clémentine. Ma fille voulait vraiment une petite soeur. On lui a expliqué qu'on ne pouvait pas choisir et que ce serait une belle surprise, peu importe. Ça a dû porter fruit car je n'ai pas vu de signe de déception sur son visage lorsqu'on lui a fait ouvrir la couche et qu'elle a découvert que bébé est finalement un garçon. Au fait, avez-vous vu passer la photo de mon petit Léobert sur facebook?
  62. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 22 min
    Félicitations Émilie!
    Bravo pour la naissance de Léobert!!
    J'ai raté le passage de la photo. Disons que je n'ai pas grand temps pour flirter avec Facebook ces temps-ci. Mais n'hésitez pas à m'envoyer un coucou virtuel afin que je vois votre trésor.

    Josée XX
  63. Kiane 18 juin 2015 à 18 h 34 min
    Bonjour à vous!

    Nous aussi, on a demandé à la technicienne de noter le sexe de bébé sur une carte. On a décidé de faire une séance photo. Et, c'est à ce moment là qu'on va savoir le sexe. De plus, l'effet surprise sera immortaliser. J'ai hâte de savoir! C'est demain! :) ???

    Kiane ?
  64. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 20 min
    Ohhhh... j'espère que vous viendrez nous partager la bonne nouvelle!
    Bonne séance photos!!

    Josée XX
  65. Roxanne 18 juin 2015 à 19 h 21 min
    Je voulais le savoir. Je voulais une fille absolument. J'avais peur d'être déçue si c'était un garçon tellement je voulais une fille. Je voulais me laisser le temps d'apprivoiser la nouvelle si ce devait être un garçon... ET comble de joie j'ai eu 2 filles!!!! et je n'ai pas été déçue du tout et je regrette pas du tout de l'avoir su avant leur naissance...
  66. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 19 min
    Allo Roxanne

    Je pense que votre réaction rejoint la majorité des femmes enceintes. Comme l'écrivait une autre internaute, on a beau dire qu'on souhaite un bébé en santé, il arrive qu'on ait une préférence et on a alors le droit d'être déçue.

    josée XX
  67. Julielit 18 juin 2015 à 19 h 58 min
    Bonjour Josée!
    Je ne peux pas donner de conseils pour les aînés, car je n'ai qu'une fille.

    Par contre, voici ce que nous avons fait...
    Nous avons choisi d'apprendre le sexe du bébé avec notre famille proche. On a donc amené l'enveloppe à une pâtisserie de confiance (attention qu'ils ne brûlent pas le punch) en leur demandant du glaçage à l'intérieur rose pour une fille, bleue pour un garçon. (Tradition anglo-saxonne, je crois.)

    Mon chum et moi avons su que nous aurions une fille en même temps que nos parents, frères et soeurs. C'était un très beau moment. :)

    En même temps, il est toujours possible que le personnel médical se soit trompé. Même en 2015, ça peut arriver!

    En tout cas, chapeau si l'enveloppe se rend au jour J complètement intacte! Personnellement il faudrait que je m'en débarrasse pour ne pas l'ouvrir. ;)
  68. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 18 min
    Allo Julielit

    Votre histoire a des airs de film hollywoodien. Ça donne presque envie de copier votre scénario. ;-)

    Josée XX
  69. Julielit 22 juin 2015 à 11 h 19 min
    Josée, l'idée ne venait pas de moi, sentez-vous bien libre de l'utiliser! (Si jamais vous choisissez de dévoiler le sexe, bien sûr.)

    Il y a toutes sortes d'idées de gâteaux sur le Web (en anglais surtout, la tradition a l'air plutôt répandue ailleurs...)

    Bonne réflexion, si elle se poursuit toujours! :)
  70. Josée Bournival 25 juin 2015 à 11 h 19 min
    Elle se poursuit... elle se poursuit... ;-)

    Josée XX
  71. Sara 18 juin 2015 à 19 h 59 min
    Nous avons gardé la surprise et je ne regrette pas du tout. Comme c'était une césarienne planifiée, donc date et heure décidée à l'avance, ça me faisait au moins une surprise à l'accouchement. On avait magasiné des vêtements neutres et le lendemain de l'accouchement, mon copain a été magasiner du bleu!! À refaire, sans hésitation. Par contre, avoir eu le sexe du bébé écrit dans une enveloppe je suis pas certaine que j'aurais été capable de patienter. Bonne fin de grossesse!
  72. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 17 min
    Vous allez rire, Sara, mais je ne sais pas précisément où se trouve l'enveloppe. je soupçonne que Blanche soit partie jouer avec dans un coin de la maison... je la retrouverai peut-être aujourd'hui. À moins que ce soit mon chum qui doute de ma volonté à garder le mystère...

    Josée XX
  73. Catherine 18 juin 2015 à 21 h 33 min
    Mon 4ème enfant a 9 mois présentement et je ne connaissais pas son sexe avant qu'elle naisse. Je le savais qu'à mon premier et mon 2ème. De mon côté, j'avais déjà les 2 sexes alors la décision n'était pas la même. J'aurais pris garçon ou fille de la même manière. En fait, jusqu'à quelques semaines avant mon accouchement, j'étais certaine que c'était un garçon et quelques semaines avant mon accouchement... J'ai eu un doute. Quelle belle surprise moi et mon mari avons eu. J'ai eu une césarienne, et 3 AVAC par la suite et je peux dire que chaqu'un de mes accouchements a son histoire distincte. Cette petite dernière, ce fut la plus belle surprise de ma vie. J'aimerais tellement retourner à ce moment où moi et mon mari cherchions avec anticipation qui était cette magnifique personne. Si c'était à refaire, je referais la même chose... Si j'avais 3 filles, je ne le sais pas.

    Je dois avoir eu 5 ou 6 échographies avant d'accoucher alors la tentation était tellement forte!!! Bon courage.
  74. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 15 min
    Allo Catherine

    J'en déduis que vous avez eu un problème informatique. ;-)
    Ma réponse est sous votre autre message.

    Josée XX
  75. Myliane 18 juin 2015 à 21 h 35 min
    Ah ben là, s'il y a une enveloppe avec le verdict à l'intérieur, comment ne pas flancher?! Impossible!!! Vous avez une GRANDE force que je n'ai pas! hihi!

    J'ai songé à ma troisième grossesse de ne pas demander le sexe à l'échographie puisque j'avais déjà un garçon et une fille et par conséquent, tout ce dont j'avais besoin pour un sexe ou l'autre. Il y a quelque chose de très excitant dans le fait de se garder la surprise et ça doit ajouter de la magie à l'accouchement. Par contre, j'ai le vilain défaut d'être curieuse et surtout, je voulais donner un nom à ma bedaine. C'était important pour moi, ça commençait à me peser de l'appeler ''le bébé''. Donner un nom à ma bedaine, ça concrétisait davantage le petit être à venir, ça rendait le tout plus tangible (aussi pour mes autres enfants). Puis dans notre situation, c'est très laborieux de trouver un prénom alors on doit s'y prendre tôt! hihi!

    Si vous, votre conjoint ou vos enfants avez de forts espoirs pour l'un ou l'autre sexe, j'ouvrirais cette enveloppe. On a beau se dire que tout ce qu'on veut c'est un enfant en santé (ce qui est très vrai!), mais si on a des attentes malgré nous, on peut vivre une culpabilité d'avoir désiré un garçon alors que nous avons une fille et vice-versa. Donc, question que tout le monde assimile bien le verdict d'ici la naissance, je regarderais la petite photo... pour qu'au jour J, il n'y ait que du bonheur. :)

    Si pour vous (ou votre conjoint) ça ajoute du stress au jour de l'accouchement de garder la surprise, au vu de vos antécédants, j'ouvrirais aussi l'enveloppe. On veut le moins de stress possible pour bien accueillir bébé et laisser libre cours aux belles émotions!

    Si tout le monde serait très heureux avec un garçon ou une fille, je garderais la surprise!!! Ça bouclerait la boucle en beauté. Je ne brûlerais pas la photo par contre, mais je la mettrais en lieu sûr car c'est un beau souvenir.

    Bonne réflexion et surtout, tenez-nous au courant!
  76. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 14 min
    Allo Myliane

    Il y a beaucoup de sagesse dans votre commentaire.

    Je serai heureuse de donner naissance à une fille ou un garçon. Mais assurément, si j'ai une 4e fille, je devrai faire le deuil de la relation mère-fils que j'aurais aimé connaître. Je n'aurai pas de déception face à l'enfant qui viendra joindre nos rangs, mais j'aurai tout de même un moment à prendre pour accepter la finalité d sema famille.

    Josée XX
  77. Cath 18 juin 2015 à 21 h 51 min
    Je suis la maman de 3 enfants mais j'ai accouché quatre fois. Je connaissais qu'à mon premier et mon 2ème le sexe de mes enfants. De mon côté, j'avais déjà les 2 sexes alors la décision n'était pas la même. J'aurais pris garçon ou fille de la même manière. En fait, jusqu'à quelques semaines avant mon accouchement, j'étais certaine que c'était un garçon. Quelle belle surprise moi et mon mari avons eu. J'ai eu une césarienne, et 3 AVAC par la suite et je peux dire que chaqu'un de mes accouchements a son histoire distincte. Cette petite dernière, ce fut la plus belle surprise de ma vie. J'aimerais tellement retourner à ce moment où moi et mon mari cherchions avec anticipation qui était cette magnifique personne. Si c'était à refaire, je referais la même chose... Si j'avais 3 filles, je ne le sais pas.

    Je dois avoir eu 5 ou 6 échographies avant d'accoucher alors la tentation était tellement forte!!! Bon courage!

    N.B. Nous sommes aussi en évaluation: un autre enfant ou pas? Est-ce que vous et votre mari étiez tous 2 ouverts à un autre enfant?
  78. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 11 min
    Allo Cath

    Je suis celle qui a amené le sujet sur la table. J'avais envie de ce 4e enfant. Mon conjoint a dû y réfléchir. Si je n'avais pas manifesté mon désir, il aurait été très satisfait avec ses trois poulettes.
    Je n'ai pas insisté, mais j'ai expliqué les raisons qui me poussaient à vouloir agrandir la famille d nouveau. Mon chum a accepté de bon coeur, mais à condition que ce soit le dernier. ;-)

    Josée XX
  79. Myliane 19 juin 2015 à 13 h 03 min
    Si ce n'est pas indiscret, quels arguments avez-vous apportés sur la table pour ce quatrième petit ange? J'aimerais aussi un quatrième mais mon chum n'est pas de cet avis. Je ne lui en ai donc jamais parlé... Il me semble qu'au 4e les arguments s'épuisent... En fait, je n'ai aucun argument rationnel car notre vie est déjà bien remplie, c'est seulement un désir de maternité qui se manifeste à nouveau. Comment le faire comprendre à son amoureux qui, dans ses gènes, aborde la paternité d'une toute autre façon?

    Bref, si le Coeur vous en dit, peut-être que vos arguments pourront nous aider...! hihi!
  80. Josée Bournival 25 juin 2015 à 11 h 18 min
    Allo Myliane

    Pour moi, il y avait d'abord ce sentiment indéfinissable que la famille n'était pas complète. Ce n'est pas rationnel, mais pour moi c'était très présent.
    Ensuite, la dynamique familiale avec 3 enfants: l'impression qu'il y avait toujours une des filles un peu isolée des deux autres. J'ai le sentiment que ce sera moins présent avec un nombre d'enfants pair. C'était, j'avoue, mon argument principal. ;-)
    Finalement, il y avait aussi l'espoir de connaître la relation mère-fils.

    Josée XX
  81. Nancy 18 juin 2015 à 22 h 00 min
    Bonjour Josée

    Mon mari et moi avions décider que nous voulions pas savoir le sexe de notre troisième enfant avant l'accouchement. A l'écho de 12 semaines (!) la technicienne m'a demandé si je voulais savoir le sexe de l'enfant....elle a donc vendu le punch. Je savais bien qu'elle me dirait ça que si c'était un garçon! Je trop mauvaises à garder les secrets et mon mari a vite deviner que je savait que c'était in garçon car j'utilisait beaucoup le IL pour le bébé. En fin de compte j'étais contente car nous avions des pyjamas bleu a acheter car il a 2 grandes soeurs.

    Fait ce que ton coeur te dit. Bises et bonne fin de grossesse.
  82. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 08 min
    Allo Nancy

    Je serais incapable de cacher le sexe du bébé à mon conjoint. Si j'avais été dans votre situation, je lui aurais dévoilé d'emblée, je crois. ;-) Comme ça a dû être pénible d'éviter les qualificatifs masculins...

    Josée XX
  83. Nancy 18 juin 2015 à 22 h 30 min
    Surprise pour les trois... Magie pour les trois... Et aux accouchements, à notre grande surprise, nous n'étions pas "pressés" de savoir. Nous commencions à apprivoiser doucement ce petit être, sans se préoccuper de son sexe. Ça prenait souvent 10-15 minutes avant qu'on ne regarde, je voulais faire durer le mystère de la grossesse, l'intensité de l'accouchement... Les deux premières sont des filles. Le petit dernier un garçon. Les deux grandes soeurs ont pu découvrir par elles-mêmes que c'était un garçon, en soulevant la couverture. L'émotion de ma grande de 5 ans en criant: C'EST UN PETIT PRINCE!!!. Si c'était à refaire, je garderais la surprise! Elle aurait été aussi excitée de crier que c'était une petite soeur.
    Ça nous a aussi permis aux accouchements de rencontrer cette petite personne sous un nouveau jour (ou une nouvelle nuit, selon:), en plus de se regarder dans les yeux pour valider le prénom... Oh que je recommencerais cette mystérieuse et magnifique aventure:).
  84. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 06 min
    Allo Nancy

    Décrit de cette façon, ça donne le goût de déchirer mon enveloppe. Merci pour ce partage.

    Josée XX
  85. Mélissa 19 juin 2015 à 01 h 15 min
    A mes deux grossesses, j'ai voulu savoir le sexe, car j'étais trop curieuse, et malheureusement, les deux fois bébés avaient les jambes croisées.

    A ma première grossesse, j'étais tellement furieuse, j'ai pleurer a la sortie de l'échographie et j'ai pris rendez-vous au privé au j'ai su que j'attendais une petite fille a 30 semaines. Ce fût un beau moment!

    A ma deuxième grossesse, je suis arriver a mon échographie avec la certitude qu'on ne pourrait pas le savoir encore une fois, alors j'en suis ressortie moins triste. Et n'ayant pas l'argent pour une échographie au privé, j'ai patientée, et mon conjoint m'aidait beaucoup a relativisé. La radiologiste a notre clinique privé a notre première nous avait dit que la plupart du temps, bébé jambe croisé = fille. Mon chum avait la certitude qu'on attendait un autre fille a cause de ça. La vie nous a donner ''la chance'' d'avoir une échographie a 28 semaines, et nous avons appris que nous attendions un autre fille. J'ai trouver que sa avait cassé ma magie autour de ma grossesse, le sentiment d’excitation que je n'avais pas a ma première.

    Pour notre prochain enfant, j'aimerais si possible ne pas savoir le sexe. Mon homme veut le savoir lui par contre, alors il sera le seul a porter le secret. Et nous nous sommes attendu que si par malheur je devais apprendre le sexe de bébé, nous garderions le sexe pour nous seul, et les autres le serait a la naissance pour rendre sa venue encore plus magique, et nous garder ce petit plaisir.
  86. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 05 min
    Allo Mélissa

    C'est vrai que ce genre de secret fait partie des plaisirs de couple. Tout comme conserver le choix final du prénom jusqu'à la naissance. Si jamais je flanche, probablement que mon amoureux et moi serons les seuls à connaître la réponse...

    Josée XX
  87. Aglaë 19 juin 2015 à 09 h 14 min
    Bonjour Josée!

    Je n'ai jamais voulu savoir le sexe à aucune de mes deux grossesse. Par contre, avoir comme toi une enveloppe l'indiquant, je ne sais pas si je pourrais résister à la curiosité... À ta place, je crois que je mettrais cette enveloppe en lieu sûr (genre un coffre à la banque) et que je ne l'ouvrirais qu'après la naissance, pour voir s'il se sont trompés!

    Je trouve personnellement que découvrir son bébé à la naissance fait parti du miracle de la vie: Je ne comprends pas cet engouement à savoir le sexe d'avance, surtout que ce n'est jamais fiable à 100%. Je préfère accepter ce que je ne peux contrôler: Une sorte de lâcher-prise, faire confiance à la vie!
  88. Josée Bournival 19 juin 2015 à 11 h 02 min
    Allo Aglaë

    Sur papier, j'adhère entièrement à vos propos. Mais concrètement, la curiosité est si forte, la pression de l'entourage aussi. C'est une mode qui va de pair avec notre société de consommation.


    Josée XX
  89. Mariane 19 juin 2015 à 15 h 53 min
    Bonjour Josée!
    Je vous comprends entièrement! J'ai 3 enfants, dont le dernier qui a 2 semaines. À chaque grossesse, nous avons eu une enveloppe cachetée dans la bibliothèque de salon et nous ne les avons jamais ouvertes. Il est vrai qu'à l'accouchement, nous avons adoré découvrir le sexe à l'instant où bébé fait son entrée dans le monde! Nous avions des idées de prénoms garçons et filles. À ma dernière grossesse, ma grande fille (4 ans) voulait absolument une petite sœur ayant déjà un petit frère de 2 ans... Ne sachant pas le sexe de BB3, nous l'avons préparé pendant toute la durée de la grossesse à avoir un autre frère ou une sœur. Puis finalement, elle a compris que le sexe du BB serait une surprise et elle avait hâte que j'accouche pour savoir. Puis quand elle est venue à l'hôpital (3 heures après l'accouchement), elle a vu que le bébé portait une tuque bleue, elle a compris qu'elle venait d'avoir un autre frère, et elle en était très contente! Elle nous a même dit: « Maman, je suis contente que la surprise soit finalement un autre garçon, on jouera tous les 3 ensembles!» Alors voilà, on peut préparer nos enfants à l'arrivée d'un frère ou d'une sœur et l'énergie de la poussée est vraiment intense quand on parle à son bébé lui demandant d'arriver pour savoir s'il est un garçon ou une fille! Mais il est évident que la décision vous revient à votre conjoint et vous! Je vous souhaite une belle grossesse et un bébé en santé qui remplira votre cœur encore de plein d'amour!
  90. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 17 min
    Merci Marina!
    Vous avez décrit l'essentiel...

    Josée XX
  91. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 18 min
    Mariane, désolée pour le "Marina". Je me demande si c'est le correcteur automatique ou mon manque de sommeil. ;-0

    Josée XX
  92. Jessica 19 juin 2015 à 19 h 39 min
    Première grossesse : il était hors de question que j'attende l'accouchement.

    Deuxième grossesse : l'idée a germé de ne pas savoir le sexe. Finalement, comme je devais avoir une césarienne planifiée et que j'allais connaître la date et l'heure de mon accouchement à 32 semaines, on a décidé de garder la surprise. Ce fut TRÈS difficile. Pour différentes raisons (surtout parce que mon obstétricien s'était payé une machine d'échographie pour fêter son 7000e accouchement pour montrer le bébé rapido à chaque r-v), j'ai eu environ 10 échographies et j'ai dû refuser autant de fois de savoir le sexe. Je ne le regrette pas, ce fut vraiment une belle expérience et je recommencerais n'importe quand!
  93. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 16 min
    Allo Jessica

    Un accouchement planifié à 32 semaines? Vous pouvez me précisez pourquoi? Je n'ai jamais entendu parler d'une césarienne planifiée si tôt...

    Josée XX
  94. Catherine 23 juin 2015 à 13 h 46 min
    Je crois qu'elle veut dire que c'est lors de l'écho de 32 semaines que l'on connaît la date et l'heure de la cesarienne qui a lieu généralement à la 39eme semaine. Ce fut le cas pour moi :)
  95. Josée Bournival 25 juin 2015 à 11 h 14 min
    Merci pour la précision, Catherine. Ça a plus de sens comme ça. ;-)
    Et dites-moi, qu'est-ce qui fait qu'à 32 semaines on vous prévoit une échographie? Grossesse à risque? Bébé pas encore retourné? Autre raison?

    Josée XX
  96. Camille 21 juin 2015 à 13 h 51 min
    Pour ma première grossesse, je savais, j'étais persuadée que j'étais enceinte d'une fille. L'échographie à affirmer mon intuition!!! Je voulais connaître le sexe pour me préparer, acheter du linge, et tout planifier. Ma deuxième grossesse...Des jumeaux, je voulais savoir!!! C'est déjà assez stressant d'attendre des jumeaux, pas besoin d'en rajouter!! Si c'était deux gars, je voulais être prête!!! Finalement, c'était le couple.

    Et là, surprise bébé #4 !!! Je veux la surprise du début à la fin!! Que ça soit un garçon ou une fille, j'ai tout ce qu'il me faut. Et comme j'accoucherai par césarienne planifiée, je ne veux pas connaître le sexe avant de tenir bébé dans mes bras dans ma chambre!!! Ça nous permettra, avec ma grande de chercher des prénoms dans les deux sexes, d'imaginer nos vies avec l'un ou l'autre!! Pour cette ultime grossesse, je veux vivre la surprise et voir la bette des gens quand je leur dirai «ha, c'est une surprise»!!!!
  97. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 15 min
    Préparez-vous à bien des réactions, Camille!
    Les gens sont majoritairement stupéfaits de la décision. Ils ne comprennent pas toujours le choix de garder le mystère.

    Josée XX
  98. Karine 22 juin 2015 à 10 h 52 min
    Bonjour Josée,

    Si j'avais une enveloppe, c'est sûr que je serais incapable de ne pas l'ouvrir!!

    Dans mon cas, j'ai vu moi-même le sexe de mes enfants aux échographies de 20 semaines alors même si je ne l'avais pas demandé, j'aurais eu en tête que c'était un garçon ou un sérieux doute... Je ne pouvais détacher mon regard de l'écran et quand c'est un garçon et qu'il est réveillé, on a peu de chance de garder le secret..

    Karine
  99. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 13 min
    Allo Karine

    Étonnamment, je n'ai jamais su le sexe en regardant le moniteur de la technicienne. À aucun de mes enfants. Faut dire que j'ai juste eu des filles. Peut-être que je verrais la différence avec un garçon.

    Josée XX
  100. François 22 juin 2015 à 13 h 28 min
    Bonjour Josée,

    Ma copine et moi avons eu notre petite fille en octobre 2013 et nous avions des opinions divergentes à savoir le sexe. Nous avons donc nous aussi scellé le nom dans une petite boîte, choisie par ma douce, avec l'idée de tenir le secret jusqu'en septembre. Si en septembre ma belle décidait de savoir le sexe, nous allions l'ouvrir. Mais après des mois d'attendre la venue de ce petit être, et avec le plaisir de voir tout le monde spéculer, on a choisi de prolonger la surprise et d'attendre la naissance. Un choix que nous n'avons pas regretté et qu'on reprendra sûrement si 2e bébé il y a.

    Laissez-vous le temps d'y réfléchir et je suis certain que vous ferez ainsi.

    François
  101. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 12 min
    Merci de partager votre expérience, François.
    Ça alimente ma réflexion...

    ;-)

    Josée XX
  102. Annie 22 juin 2015 à 13 h 38 min
    Bonjour Josée! :)

    Mes 3 premières grossesses étaient des surprises, le 4e est en route et...

    À l'accouchement, c'est mon amoureux qui, les larmes aux yeux, me regarde et me dit : "On a une fille!!" avec toute l'émotion qui vient avec! C'est la raison première qui m'a toujours poussé à vouloir la surprise!

    À ma première, j'ai fait la chose la plus ignoble qui soit la veille de l'échographie. J'ai dit à mon amoureux, qui tenait à le savoir : "Si tu m'aimes, on ne le demandera pas." Je lui ai demandé les yeux dans les yeux, les jambes molles. Il m'a regardé en disant : "Tu es sérieuse? Tu n'as pas dit ça pour de vrai?" J'ai dit un petit oui en précisant que je ne voulais pas le savoir et qu'il pourrait décider au bébé suivant mais qu'à celui-ci, je tenais à ne pas le savoir. Ça fait 17 ans que nous sommes ensemble et encore aujourd'hui, je suis convaincue que ça ne se fait pas de dire ça! hehe

    À la 2e, la décision lui revenait et il n'a pas voulu le savoir. Il avait adoré sa première expérience de bébé surprise et le fait d'être le premièr à le voir et à me l'annoncer! J'étais contente! :)

    3e, mon choix! Une surprise évidemment! :) J'étais convaincue de n'avoir que des filles dans ma vie et lorsqu'il a dit garçon à l'accouchement, j'ai dit ça ne se peut pas! Et il a répondu : "J'ai regardé 2 fois!!!", toujours avec tellement d'émotions. :)

    4e et dernier en route, le choix me revenait. Comme c'est le dernier, je me questionnais si je désirais "vivre" le fait de savoir ce que c'est! Nous ne l'avions jamais vécu! En discutant nous étions sur la même longueur d'onde, nous ne voulions pas le savoir ni l'un ni l'autre et même nos enfants voulaient une surprise! :) Nous nous sommes rendus en famille à l'écho et nous sommes resortis dans le mystère!

    Nous avions le DVD de l'écho et nous l'avons regardé à nouveau en famille! Notre fille de 7 ans a dit : "Est-ce que c'est un pénis qui bouge?", retour en arrière sur le DVD, et oui, c'est d'une évidence! Il est là devant nous et nous fait des "signes"!!! Ça semble bien être ce que ma fille croit être! Nous le voyons à nouveau plusieurs fois par la suite, le médecin devait rire un peu de nous lorsque nous sommes repartis en souriant parce que nous n'avions rien vu! :)

    Une grossesse surprise c'est magique et même à l'accouchement, le personnel hospitalier est "excité" et ont "hâte" de savoir ce que c'est! Ensuite c'est la grande annonce lorsqu'on appelle les gens en disant : "devine c'est quoi?!!!"

    Bonne chance dans la prise de décision! ;)
    Annie
  103. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 11 min
    Allo Annie

    J'ai la chair de poule à vous lire. Quels beaux récits!!! Ça donne le goût de patienter...

    Josée XX
  104. Pascale D 22 juin 2015 à 20 h 50 min
    Bonjour !
    Nous avons gardé la surprise pour le premier et ferons assurément la même chose pour le deuxième qui est en route !! Nous avons adoré, même si notre entourage ne comprenait pas toujours notre choix :). En fait, nous voulions garder la surprise pour, même si ça peut paraître surprenant, ne pas se faire d'images précises de notre bébé. Nous voulions l'accueillir tel qu'il était, sans idée préconçue! Nous avions choisi deux prénoms pour chaque sexe et avons attendu au lendemain pour lui donner celui qui nous apparaissait lui correspondre le mieux... Je comprends que le contexte est différent et que je ne dirais peut-être pas la même chose avec un accouchement plus difficile (j'ai eu la chance d'avoir un bel accouchement où mon chum a sorti notre garçon et a vu le sexe en premier !). Enfin, on se disait qu'un peu d'attente ferait du bien dans ce monde où tout va si vite et où l'instantané domine souvent ;).
    P.S. Mon chum devait être une petite Anne... et oui, sa mère a eu la surprise à l'accouchement !! On remonte tout de même à quelques années par contre...
  105. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 09 min
    Bonjour Pascale

    Vous avez raison de parler d'aller à contre-courant de l'instantanéité. À bien y réfléchir, il y a sûrement un peu de ça dans notre décision actuelle.
    Félicitations pour votre 2e grossesse. Vous en êtes à combien de semaines?

    Josée XX
  106. Pascale D 29 juin 2015 à 11 h 18 min
    12 semaines complétées, le premier trimestre achève :)
    On a eu l'échographie, un petit bébé pas mal actif s'en vient !!
  107. Myriam 22 juin 2015 à 22 h 13 min
    J'ai eu 2 grossesses et j'ai vécu les deux.

    On a gardé la surprise pour le premier. Je pourrais dire "presque" gardé la surprise. Les techniciennes qui ont fait l'échographie l'on toutes les deux appelé ti-loup. J'attendais donc un peu plus un garçon qu'une fille.

    Je me trouvais pas mal marginal avant l'accouchement de ne pas connaître le sexe de bébé par choix. Lorsque j'en parlais autour de moi, je rencontrais très peu de femmes qui choisissaient de garder la surprise.

    On avait prénom, un pyjama et une couverture pour chaque sexe.

    On voulait tellement une fille et j'ai été déçue à l'accouchement. En plus, j'avais un allaitement difficile alors l'attachement n'est venue qu'après quelques semaines. C'était plutôt difficile comme situation.

    Au deuxième, il n'était pas question que je sois encore déçue à l'accouchement. On a demandé. Un autre garçon. La déception n'a durée que quelques secondes.

    Je pense qu'on se fait plus une idée de bébé lorsqu'on connaît son sexe. Au lieu de l'appeler ti-bébé ou de dire "il" pour le bébé, on lui essaie des prénoms, on lui choisit des vêtements qu'il va vraiment porter, la chambre de bébé peut-être personnalisée. Les personnes qui veulent te faire un cadeau de bébé avant l'accouchement savent aussi un peu plus ce qu'ils peuvent choisir. Je parie que tu auras plus de vêtement en cadeau si tu annonces un garçon. Il faut cependant garder en tête qu'il n'y a pas de certitudes.

    L'annonce de l'arrivée de bébé est probablement plus excitante lorsque l'on ne connaît pas le sexe. C'est peut-être aussi un peu nostalgique de l'époque ou c'était impossible de savoir à l'avance. Bébé reste un peu plus à découvrir aussi.

    Je ne sais pas si c'est encore un mystère pour toi mais si tu attends à l'accouchement, soit prête pour les deux possibilités. Si tu y es prête, brûle l'enveloppe, enterre-la dans le jardin, fais la plastifier, organise toi pour ne pas pouvoir l'ouvrir avant le jour J. Ça doit être tellement difficile de résister.

    Sinon, l'ouverture de l'enveloppe en groupe me semble très intéressante. Vous pouvez aussi garder ce moment magique pour vous deux... ou vous 5.

    Étant donné qu'on n'avait pas demandé au premier, ma famille a été un peu surprise lorsque j'ai annoncé le sexe lors d'un souper de famille après avoir demandé leur prédiction à tous le monde.
  108. Josée Bournival 23 juin 2015 à 09 h 07 min
    Allo Myriam

    J'avoue qu'on penche de plus en plus pour la découverte en famille. Un moment qui fera sûrement le bonheur des petits et des grands dans notre entourage.

    Josée XX
  109. Cynthia 23 juin 2015 à 09 h 25 min
    Bonjour Josée,

    Félicitation pour le Bébé4
    J'ai deux magnifique enfants Carol de 41/2 et ma petite Abby de 3 mois
    Je trouve qu'une grande famille c'est magnifique et c'est bien mais 2 pour moi c'est assez. Pour le sexe des bébé je suis de nature trop curieuse pour ne pas l'avoir demandé. Pour mon fils mon conjoint savais que ce serais un fils avant que je tombe enceinte( quand ont s'essayaient )....Il a fais un rêve éveiller qu'un petit blond habiller en bleu courais dans la cours avec un ballon de plage. Et pour ma fille encore il a rêver qu'une petite brune frisé lui sautais dans les bras.....Papa avais encore raison et les prénatest et échographie de 20 sem donnes toujours les sexe pour les 2 enfants.
    Bonne continuité pour BB4, je vais me faire un plaisir de vous lire
  110. Josée Bournival 25 juin 2015 à 11 h 13 min
    Bonjour Cynthia

    C'est la première fois que je lis qu'un papa a des intuitions (ou prémonitions) semblables pour le sexe de ses enfants. Fascinant!!!

    Josée XX
  111. Sara 23 juin 2015 à 19 h 00 min
    Bonjour Josée
    Pour ma part, je serais incapable de garder la surprise pour l'accouchement! Je suis trop curieuse et mon conjoint aussi! Nous avons appris il y a 2 semaines que j'attendais un 2e petit homme! :) Nous sommes très heureux et bébé Logan est en santé. J'ai bien hâte de voir si tu vas résister jusqu'à l'accouchement!
    Sara xx
  112. Josée Bournival 25 juin 2015 à 11 h 11 min
    Allo Sara

    Comme c'est excitant de savoir que vous attendez un p'tit bonhomme. Vous lui avez choisi un très beau prénom.
    Bonne grossesse!

    Josée XX
  113. Quito 25 juin 2015 à 10 h 40 min
    Pour mes deux grossesses, nous n'avons pas demandé le sexe du bébé. Je ne voulais pas savoir ce qui se cachait dans mon bedon. Faut dire que, pour moi, l'existence du bébé durant la grossesse est très floue. Il se met à réellement exister au moment où je le tiens dans mes bras. (Je devais être un gars dans une vie antérieure ;)) En conséquence, connaître le sexe me semblait un peu incongru, tout comme appeler mon ventre par un prénom.

    J'ai bien aimé voir les gens spéculer sur ce qui se cachait dans mon bedon. À ma première grossesse, j'étais absolument convaincue, comme tout mon entourage d'ailleurs, d'attendre un garçon. Quelle (belle!) surprise de découvrir à l'accouchement qu'une petite fille se cachait plutôt dans mon bedon.

    Pour cette grossesse-ci, personne de mon entourage n'osait faire de prédiction, mais tous les inconnus croisés dans la rue m'indiquaient que la forme de mon ventre révélait inévitablement que j'attendais un garçon. Il y a dix jours, j'ai pourtant donné naissance à une deuxième fille ;)

    Ça demeure vraiment un choix personnel demander le sexe, mais c'est réellement une belle expérience de ne pas savoir. Et ça donne un peu de courage de garder la surprise pour passer à travers l'accouchement ;)
  114. Josée Bournival 25 juin 2015 à 11 h 10 min
    Bonjour Quito

    Je pourrais en écrire long sur le forme du ventre... il y a tellement d'histoires sur le sujet. Pour ma part, j'ai l,impression que ça dépend vraiment de la physionomie de la maman, bien plus que du sexe de bébé.

    Josée XX
  115. Natacha C. 30 juin 2015 à 22 h 28 min
    Bonjour Josée!
    Ici, on a eu 3 grossesses surprises! 3 filles. 3 accouchements de pur bonheur. A la première, j'avais "une bedaine de gars" selon toute mon entourage. Lorsque mon amoureux m'a annoncé, les yeux dans l'eau que c'est une FILLE. Ma première phrase a été un "t'es sûr?!?!?" qui a fait rire bien des infirmières dans la salle! :) À la 2ème, je ne prenais pas suffisamment de poids pour les docteurs. J'ai dû passer pas moins de 6 échographies. Aussitôt que je voyais quelqu'un rentrer dans la salle, je m'empressait de dire "qu'on gardait la surprise!". Lorsque mon chum m'a annoncé que "c'est une fille et j'ai vérifié 2 fois" j'ai ris pendant 5 minutes! (Bon, l'accouchement avait très bien été, je l'avoue!) Pour la dernière grossesse, j'avoue que l'idée m'a traversé l'esprit. Ma 2ème, 5 ans voulait dont une sœur. On avait beau lui dire qu'elle serait une merveilleuse grande sœur autant pour un garçon que pour une fille, elle n'en démordait pas... Et Dieu sait qu'elle a un de ces caractères! On a failli flancher pour "la préparer". Mais, après, on s'est dit qu'il serait mieux d'apprendre à nos filles "à attendre". De nos jours, on a tout, tout de suite. On sait n'importe quoi, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, avec internet au bout de nos doigts. On a décidé de les impliquer dans le processus (elles nous ont accompagné à l'échographie) et on leur a juré qu'elles seraient les premières que nous appèlerions pour leur annoncer le sexe du bébé. Promesse tenue, malgré une mamie gardienne qui aurait bien voulu le savoir avant elles. ;) J'ai accouché à 9;48 du matin. Quand mon amoureux m'a dit "c'est une fille!" J'avoue qu'un "t'es sérieux?" Est sorti malgré moi, et que, oui, j'ai eu un pincement au cœur! Pas de garçon pour nous ! (car cette 3ème grossesse était bel et bien notre dernière) en la regardant de plus près, j'ai constaté à quel point elle avait des cheveux et j'ai lancé "My GOD, elle a dont bien des cheveux! Une chance que c'est une fille, imagine un garçon avec des tresses!!!". Rire général. Ma pilule était passée.
    Comment ne pas tomber en amour avec cette magnifique "p'tite face"? À 10:15, on l'annonçait à nos grandes au téléphone. Ce téléphone restera gravé dans ma mémoire toute ma vie. Elles étaient tellement contentes (elles l'auraient été tout autant pour un garçon, soit dit en passant!) Lorsqu'elles ont rencontré Léonie, elles étaient tellement attentionnées... De vraies bonnes grandes sœurs de 8 et 5 ans! En fait, Léonie a maintenant 2 ans et c'est toujours leur poupée Bout'chou! :)
    Bref, 3 grossesses surprises, 3 filles... Et à refaire, ça serait tout pareil! Brûle cette enveloppe et ENJOY! :)
    PS : plusieurs de mes amies ont fait comme nous et je t'assure qu'elles ne l'ont jamais regretté.
  116. Natacha C. 2 juillet 2015 à 10 h 24 min
    PS : Oui, ca se peut, se tromper sur le sexe du bébé. Le frère d'un ami s'est fait "prédire" une fille, il y a quelques années, à l'échographie de leur premier enfant. Chambre rose, vêtements de fi-fille en quantité gargantuesque (c'était la première petite fille dans la famille, la parenté s'était gâtée!), jouets à saveur féminine : LA TOTALE! Quelle ne fut pas la surprise de voir plutôt arriver... Olivier (ca leur a pris facilement 3-4 jours pour le nommer et se remettre de leurs émotions!) :) La photo de lui, au travers tout ce rose était hillarante (pour nous, pas tant pour eux!;) ) Pas besoin de vous dire que, dans cette famille, plus personne n'a demandé le sexe du bébé avant l'accouchement! Heureusement, la petite Julianne peut maintenant, depuis quelques mois, mettre tous ces beaux vêtements! :) Le taux d'erreur est faible... mais il est tout de même là! ;)
  117. Jenny 8 juillet 2015 à 14 h 35 min
    Une chose est sure : si troisième bébé il y a, vous mavez donné le gout davoir une surprise! Haha :) restera a convaincre papa! Et oui il nest pas rare que ca se trompe pour le sexe aux échos! Jimagine que cest pour ca que je ne suis pas capable de prénommer mes bébés avant la naissance! :P
  118. Joanie 14 juillet 2015 à 10 h 13 min
    Deuxième grossesse pour octobre et deuxième surprise pour le sexe! ;)
  119. Valérie F. 16 juillet 2015 à 14 h 06 min
    Pour vrai, ne pas connaître le sexe de mon bébé a été la meilleure décision de MA VIE! Bon j'exagère un peu mais le feeling, j'te jure, le feeling quand cette petite chose sort, que tu lui soulèves la jambe pour découvrir, wow (mentionne-le bien dans ton plan de naissance que tu veux l'apprendre par toi-même, parce que le secret peut être dévoilé par une infirmière sans scrupule pis ça, c'est ben plate :)) On n'a pas voulu connaître le sexe, pour plein de raisons, principalement parce que de nos jours, tout est tellement surveillé, analysé, soupesé, on avait envie de laisser un peu faire la nature à ce sujet. Ensuite, on voulait laisser ce petit être... être. Lui donner l'occasion d'être qui il/elle voulait, sans nom, sans «préjugé», et éviter que ma mère n'achète que du rose... ou que du bleu ;)) Et surtout, AUCUNE DÉCEPTION POSSIBLE. Quand tu l'accouches, t'es juste contente qu'il/elle soit là, avec tous ses morceaux. Alors qu'à l'échographie, un petit pincement au coeur est toujours possible et ça, je trouve ça dommage pour le petit pain dans le four qui n'a rien demandé. Quand le grand jour est arrivé, on lui a donné le temps d'arriver, de se présenter, on l'a examiné, et le nom s'est imposé de lui-même. Notre garçon (comme 99% des gens l'avait prédit) s'appellera Lou :)) Ça lui va tellement bien! Peut-être l'aurais-je appelé autrement, si j'avais su le sexe. Peut-être que je me serais trompée. Je ne sais pas. Une chose est sûre, tu ne pourras JAMAIS regretter de ne pas avoir demandé le sexe. Ne serait-ce que pour l'annoncer quand tu appelleras ta mère ; «allô maman... fais un voeu». Habituellement, c'est là que vous pleurez :)) Bonne grossesse!