Limiter le temps d’écran, quel défi!

Limiter le temps d’écran, quel défi!
Par Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir
9 juin 2015

Lorsque nous parlons de télévision sur Facebook, vous êtes nombreux à dire que vous en avez écouté de la télé étant enfant et que vous n’en êtes pas morts! C’est vrai, moi aussi, j’en ai écouté de la télé. Sauf que lorsque j’étais petite, l’offre était mince. Il y avait quoi, deux émissions pour enfants le matin, une le midi et deux autres en fin de journée?

Aujourd’hui, les émissions jeunesse sont en continu sur plusieurs canaux à la fois et super intéressantes en plus! Pas étonnant que les petits commencent à regarder la télé en moyenne à l’âge de 5 mois. Tout un fossé avec les enfants des années 1970 qui ont vécu leurs premières expériences télévisuelles vers l’âge de 4 ans! Sans compter que les écrans nous suivent maintenant partout : dans l’auto, les salles d’attente, les restos… À cela, il faut ajouter les enregistreurs numériques, les DVD, les jeux vidéo et les millions d’applications disponibles pour les tablettes et les téléphones.

Je ne vais pas vous proposer de retourner à l’âge de pierre. J’aime la technologie, mais je suis aussi consciente des effets de ces écrans diaboliques sur les petits et les grands!

Pour m’assurer que ce ne sont pas les écrans qui me « contrôlent », je me lance souvent des petits défis. Ne pas sortir mon téléphone lorsque j’attends en file quelque part. Arrêter d’apporter ma tablette et mon téléphone dans ma chambre à coucher. Passer un week-end sans consulter Facebook. Ne pas jouer à mon jeu préféré pendant une semaine. Fermer l’écran après 15 ou 30 minutes. Dernièrement, nous avons proposé des petits défis de ce genre à 3 familles. Ont-elles réussi à changer leurs habitudes? Découvrez-le dans notre dossier Moins d’écrans.

Crédit photo : Maxime Morin

Commentaires (1)

  1. Claire Leduc 10 juin 2015 à 19 h 47 min
    Bonjour Genevieve Doray,

    Vous abordez un sujet important, tout en étant nuancée. Oui, les technologies sont de merveilleux outils. Mais pour assurer le développement du cerveau et de la personnalité des enfants, il est indispensable de les encourager à bouger en jouant à l'extérieur et à s'adonner à la lecture, ce qui est excellent pour la concentration. Ils découvrent ainsi d'autres plaisirs!

Partager