La maman parfaite

La maman parfaite
29 septembre 2014

Si je suivais à la lettre tout ce que je lis ici et là dans les magazines ou sur le web, ou ce que j’entends à la radio ou à la télévision, je serais la plus belle et la plus heureuse des mamans au monde dans la maison la plus propre et la plus organisée qui soit.

J’aurais l’haleine toujours fraîche et de beaux cheveux propres et brillants. Mon congélateur serait rempli de petits plats santé préparés 1 mois d’avance. Les jouets de mes enfants seraient rangés dans de jolies petites boîtes colorées avec une photo dessus pour éviter de mélanger les genres. Il flotterait dans l’air une odeur apaisante de lavande et ma maison serait propre grâce à mon mari et mes enfants qui feraient le ménage avec moi, tous les dimanches, en chantant gaiement.

Mon entrée serait lumineuse avec un petit espace pour chaque membre de la famille, des souliers alignés et des petits cadres sur les murs remplis de photos exultant notre bonheur. Une fois par semaine, j’irais souper avec mes copines, je ferais de la course à pieds dans le quartier, je sortirais avec mon homme pendant que nos enfants se font garder. J’aurais un corps de déesse, une sexualité épanouie, une alimentation équilibrée, un bureau bien rangé et des projets personnels passionnants à venir.

Je parlerais calmement à mes enfants qui m’obéiraient au doigt et à l’œil en disant oui, maman. Jamais fatiguée, je serais déjà en train de coudre leur costume d’Halloween ou de planifier je ne sais quoi qui se passerait dans 2 jours, 2 semaines ou 2 mois. Avec mon homme, on ne se disputerait jamais devant les petits. On mangerait ensemble tous les soirs à la même heure en se racontant nos journées dans la joie et la bonne humeur pendant que nos enfants dégusteraient des choux de Bruxelles en riant.

Chers magazines, chères radios, cher web et chère télévision, merci d’essayer de m’aider à organiser ma vie de famille pour la simplifier et faire de moi une mère plus accomplie, mais c’est impossible. Je ne suis pas cette maman-là. Je ne suis pas cette famille-là.  En fait, je le suis un peu, mais pas tout le temps et surtout pas en même temps! Si ma maison est bien rangée, il y a des chances que mes cheveux soient sales, que je n’ai ni couru, ni vu mes copines, ni fait quoi que ce soit d’autres. Si je joue avec mes enfants ou que je cuisine avec eux, mon linge sera probablement en train de déborder du panier à linge sale et le souper risquera d’avoir lieu 2 heures plus tard que prévu.

Et vous savez quoi? J’ai décidé que c’était très bien comme ça!

 

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (15)

  1. Mireille 29 septembre 2014 à 10 h 45 min
    C'est très bon ! Ça résume parfaitement tout ce que j'essaie de réussir... et exactement le résultat ! Je m'applique sur une chose, le reste est oublié et prendra 2 fois plus de temps à faire la semaine d'après !
  2. Mylene GT 29 septembre 2014 à 13 h 40 min
    Super, il faut se déculpabiliser, on a pas le contrôle de tout sauf qu'on tente toutes de faire de son mieux et c'est amplement bien souvent!
  3. Sereine Attitude 29 septembre 2014 à 14 h 48 min
    J'adore!!!! Merci <3 C'est tellement culpabilisant de lire tous ces trucs et astuces un peu partout pour être parfaite que ça fait un bien fou de lire ce genre d'article qui remet les pieds sur terre et les choses en perspective alors MERCI!
  4. Mélyssa 29 septembre 2014 à 19 h 31 min
    Wowww merci.. Tu me permet de laisser aller le trop plein ce soir.... De me sentir normal avec mes 4 enfants, mon épuisement, mon plancher sale, mes paniers qui déborde de linges a plier et a laver, des enfants parfois adorable, parfois détestable, des brico au mur, des activités avec les enfants mais pas assez a mon goût......
  5. Catherine Goldschmidt 29 septembre 2014 à 23 h 30 min
    Bien contente de savoir que vous êtes aussi normales que moi! Ça fait du bien de ne pas se sentir seule :-)
  6. Jessica 30 septembre 2014 à 05 h 45 min
    C'est exactement ça. Merci pour cet article libérateur. Nous sommes juste des femmes normales, qui parfois ont des airs de superhéroïnes quand même ;)
  7. Josianne 30 septembre 2014 à 08 h 09 min
    Je travail de la maison! Et mon conjoint s'imagine toujours que je serai la maman parfaite... Euh non! Il se demande ce que je fais de mes journées... D'abord travail, je m'occupe de ma fille de 14 mois temps plein, ensuite les repas, ensuite... Le ménage est ma dernière priorités! Je réussi toutefois à aller faire mon jogging ou 20 minutes de marche par jour!

    Il faut surtout savoir qu'est-ce qui est prioritaire et surtout se dire si on a de la visite qu'il vienne pour nous voir et non voir l'état de la maison!
  8. Catherine Goldschmidt 30 septembre 2014 à 12 h 49 min
    Dans mon cas, parfois avoir de la visite est une excellente motivation pour faire le ménage ;-)
  9. xitio agence seo 30 septembre 2014 à 12 h 41 min
    Je tiens à te féliciter pour ton blog !
  10. Catherine Goldschmidt 30 septembre 2014 à 12 h 47 min
    Merci beaucoup :-)
  11. Gabrielle 30 septembre 2014 à 13 h 12 min
    Je suis un peu du genre à vouloir trop en faire et trop bien faire. Cependant, j'ai vite relativisé et j'ai décidé d'appliquer ce principe : je fais de mon mieux.Oui, ma maison est à l'envers, l'entrée est une vraie pagaille, la salle de jeux est souvent en bordel. Mais je me dis que fiston est heureux et que je fais de mon mieux!
  12. Mlle Christine 30 septembre 2014 à 15 h 15 min
    Waa... je ne suis plus seule !
    J'en connais pas personnellement des mamans caillou, mais on dirait, selon les médias, que c'est le contraire ... M'enfin...
    Je me suis faite à l'idée. Vive le lâcher-prise!
  13. Lilie 1 octobre 2014 à 02 h 23 min
    J'adoooooooooooooore !!!! c'est tellement vrai!
  14. Caroline 1 octobre 2014 à 15 h 44 min
    Ha bon, je ne comprends pas de quoi vous parlez toutes. Chez moi, non seulement le sol est propre, les lessives sont repassées/pliées/rangées, le repas sain mitonné nous attend déjà pour ce soir, les vitres transparentes de lumière et en plus, j'ai eu le temps de balader le chien pendant une heure, de m’épiler tendance à la cire bio et de prévoir la soirée théâtre du WE avec chéri-chou. Évidemment, je suis prête à 16h45 devant la grille de l'école avec le gouter parfait que nous prendrons joyeusement en rentrant ensemble à pied, écologie oblige...
    Enfin, ça, c'était avant d'avoir des envies d'épanouissement.
    Parce que maintenant, je ne repasse plus rien, je m'offre le temps d'aller respirer dans la nature et de lire des articles passionnants sur la toile. Souvent aussi, je fais de gros câlins à ma tribu (très souvent même) et je m'éclate dans mon projet professionnel. Oui, j'ai encore du maquillage et souvent les cheveux propres, mais pas toujours bien coiffés ; )
    Ce que c'est bon la vraie vie !!
    Merci pour votre article ; )
  15. KatMarieChant 1 octobre 2014 à 18 h 01 min
    Ce billet m'a tellement fait rire...de moi! Oui, je le confesse, au début de ma vie de maman, je croyais que je pouvais tout faire, jusqu'au moment où je me suis rendue compte qu'il fallait que je choisisses mes priorités! Merci de partager avec nous!

Partager