Maman, pourquoi t’as des cheveux?

Maman, pourquoi t’as des cheveux?
11 juin 2014

iStock_000019433110SmallEt voilà, c’est parti. Si je réponds,  je sens que je vais devoir répondre aussi à : « Maman, pourquoi papa a des poils qui poussent sur son visage? Pourquoi la voisine a (aussi) des poils qui poussent sur son visage? Pourquoi les oiseaux volent? » Ou encore : « Pourquoi j’ai une langue? »

Pas ce matin, pitié. J’ai la tête vide. Je viens de me lever. J’ai juste une envie, celle de tremper ma langue dans un café chaud en pensant aux oiseaux qui volent sans savoir pourquoi.

Ma fille s’en fiche. Elle a une question qui lui trotte dans la tête. Ses petites cellules grises toutes neuves qui s’agitent dans sa tête exigent une réponse immédiate tandis que les miennes roupillent dans un coin de mon cerveau en rêvant de caféine.

Je frotte mes yeux en prenant un air de vieux chaman concentré qui n’a rien entendu.

- Maman, pourquoi tu as des cheveux?

Il faut que je réponde quelque chose. Mais quoi? Pourquoi pas. Pour faire joli? Demande à ton père. Ah, oui c’est bien, ça.

- Je ne sais pas ma chérie. Demande à ton père.

Elle me regarde avec ses grands yeux, sans bouger d’un poil.

- Ok, ça va, je vais te le dire, mais après c’est à ton tour de répondre à mes questions, ok?

- Ok.

- On a des cheveux pour protéger notre tête du froid et du soleil.

- Pourquoi tu veux que je mette un chapeau, alors?

- Stop! C’est mon tour.

- D’accord.

- Pourquoi toutes tes poupées sont tout le temps toutes nues? Pourquoi tu as toujours quelque chose à me dire quand je suis au téléphone? Pourquoi tes vêtements traînent toujours sur le sol? Pourquoi tu ne ranges pas tes jouets? Pourquoi...

- Maman?

- Oui, ma chérie.

- Il est où papa?

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (3)

  1. Nicole 11 juin 2014 à 10 h 44 min
    Ahahah! Belle anecdote!

    La période du pourquoi, on suppose que ça ne dure qu'un moment mais en fait à partir de l'instant où les enfants découvrent le «pourquoi» ça n'arrête pluuuuus!

    Bon, il faut dire que c'est grâce entre autres au «pourquoi» et au «comment» que les enfants apprennent «la vie»!
  2. Catherine V. 11 juin 2014 à 11 h 27 min
    Mon fils est entré dans la "phase du pourquoi", vers 3 ans. Je répondais à toutes ces questions, avec patience, parce que j'étais tellement contente de l'entendre parler (il avait commencé à parler plutôt tard). Il a maintenant 6 ans et demi : il dit encore plus de pourquoi qu'à cette époque! Il y vraiment des jours où je n'en peux plus, où je le rêve d'accepter la réalité telle quelle est, point barre! ;-) Sans farce, non, ça me ravit de le voir aussi curieux. Et j'ai été loué dernièrement à la bibliothèque les "Mon premier Larousse des Pourquoi" et "Mon premier Larousse des Comment". Superbe lecture d'avant dodo!
  3. Soso 11 juin 2014 à 22 h 17 min
    Là où ça se corse c'est: pourquoi on meurt? pourquoi un jour on n'existe plus? comment on meurt?

    C'est dur!!!

Partager