Perdue dans le brouillard des humidificateurs!

Perdue dans le brouillard des humidificateurs!
Par , Omnipraticienne
11 décembre 2013

istock_000024102200xsmallL’humidificateur a-t-il sa place dans le parfait équipement anti-rhume, au même titre que le miel, la soupe de maman, les mouchoirs triple épaisseur, l’acétaminophène saveur raisin et tout l’amour de l’univers?

Le rôle de l’humidité

Les virus affectionnent les endroits secs, comme les narines asséchées par le chauffage excessif de nos maisons. Pour eux, les craquelures sanguinolentes millimétriques sont des portes béantes sur notre organisme! Or, l’humidité permet de conserver de belles muqueuses imperméables.

Les sécrétions jaunâtres et opaques présentes lors des rhumes obstruent nez et sinus, qui deviennent un vrai terrain de jeu pour les bactéries. L’humidité entretient un mucus nasal fluide et transparent.

Donc, théoriquement, l’humidité serait une arme supplémentaire contre les rhumes. Santé Canada recommande un taux d’humidité de 30 % en hiver et 50 % en été. Je précise « théoriquement » car ce n’est qu’une variable dans la longue liste de facteurs prédisposants, comme déjà mentionné dans une chronique antérieure. Aucune étude convaincante n’a été menée sur le sujet. Aucune source consultée, que ce soit Santé Canada, la Société canadienne de pédiatrie, ou l’Académie américaine de pédiatrie (AAP), ne s’avance sur la réelle pertinence des humidificateurs. Par contre, ils émettent des avis sur les appareils déjà existants sur le marché.

Types d’humidificateur

Il n’y avait aucun chapitre sur le sujet dans mon cours de médecine. Si ça n’avait été que de moi, je me serais procurée le joli petit humidificateur en forme de manchot! Mais au-delà de l’esthétique, il y a d’autres critères. Entre autres, j’ai appris ceci: que l’humidificateur soit à eau chaude ou froide, la température de la vapeur est la même une fois qu’elle a atteint le système respiratoire.

Humidificateur à vapeur chaudeil est déconseillé à cause des risques de brûlure.

Humidificateur à vapeur froide :  la Société canadienne de pédiatrie le déconseille à cause des risques de contamination par les bactéries et moisissures tandis que Santé Canada affirme qu’il ne représente aucun danger pour la santé s’il est nettoyé selon les directives du fabricant, à savoir :

  • vider l’eau immédiatement après chaque utilisation et ne mettre de l’eau que lorsqu’on est prêt à l’emploi. Les germes se multiplient dans de l’eau stagnante;
  • nettoyer l’appareil régulièrement, voire quotidiennement.


Par ailleurs, des utilisateurs ont déjà remarqué la présence de minuscules particules, fines comme de la poussière, près des humidificateurs. Selon Santé Canada, il n’y aurait pas lieu de s’inquiéter car il s’agit d’un dérivé du tartre qui se retrouve en haute concentration dans la vapeur d’eau du robinet. Mais selon l’AAP, on pourrait extrapoler le problème à toute toxine ou minéral qui pourrait se trouver dans l’eau de nos municipalités et finir dans notre système respiratoire. Pour contourner ce problème, on suggère d’utiliser de l’eau distillée.

Humidificateur aux ultrasons : il produit du « brouillard », mais le principe est le même que l’appareil à eau froide.

Et alors?

Voici pour ce qui est de la partie « docteur ». D’un côté « maman »,  plus je creuse différentes sources (de qualité très variable), plus je déniche de nouveaux arguments pour ou contre... Il faut aussi inclure les critères de consommation : la dépense énergétique, le coût, la facilité à démonter, etc. Je ne me sens pas plus à l’aise à faire un choix, toutes les options me semblent bien compliquées!

Voici donc mon alternative :  je remplis 2 bols et demi d’eau chaude additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Je place ces bols dans des endroits inaccessibles à Fiston,  dans la chambre fermée, chauffée à 21 °C, quand il est endormi la nuit. Je nettoie mon super système d’humidification (mettre les 2 bols dans le lave-vaisselle) au matin. J’ai conclu à ce savant calcul après des semaines d’expérimentation avec mon hygromètre pour atteindre 30 % d’humidité!

Sans aucune prétention, c’est une option économique, hygiénique, silencieuse, qui n’encombre pas la maison, et en plus, ça sent bon. Est-ce que c’est réellement efficace?  J’ai la modeste intuition que oui. Plus ou moins qu’un humidificateur? Je ne sais pas, mais selon moi, personne ne sait. Est-ce que ça nuit? Je ne vois pas comment, à moins que fiston ne décide de boire le contenu du bol ou que l’eucalyptus soit inflammable...

Et vous, vous souciez-vous du degré d’humidité dans votre maison? Utilisez-vous un humidificateur lorsque vos enfants sont enrhumés?

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (18)

  1. Mélanie 11 décembre 2013 à 11 h 19 min
    Bonjour, très intéressant comme article, merci! Ma question: je vois souvent les recommandations disant 50% d'humidité en période de rhume. Comment tu ferais avec tes 2 bols? Merci, Mélanie :)
  2. Geneviève 16 décembre 2013 à 06 h 11 min
    On a juste à décoller la fenêtre la nuit.
  3. Elisabeth 11 décembre 2013 à 12 h 00 min
    Comme quoi les remèdes maison et le gros bon sens ont encore leur utilité. :)
  4. Nadia 11 décembre 2013 à 12 h 16 min
    On peut même rentabiliser le remède maison en prenant un bain de vapeur (la tête sous la couverture avec le bol d'eau chaude qui contient un goutte d'eucalyptus) avant de le laisser reposer dans la chambre non? Dans la mesure où l'enfant est capable de supporter (on peut entrer avec lui sous la couette!) les inhalations font tellement de bien pour décongestionner! Ensuite on laisse le bol continuer à diffuser l'humidité dans un coin de la chambre. Qu'en pensez-vous Dre Taz?
  5. Dr Tasnime Akbaraly 11 décembre 2013 à 22 h 36 min
    @Mélanie: merci! 50%? De toutes les sources citées, la seule qui s'avance sur ce point c'est Santé Canada: 50% en été et 30% en hiver... pour répondre à la question, si je veux augmenter le taux d'humidité, j'augmente la quantité d'eau, soit un autre bol... encore une fois, il s'agit d'une recette "maison" sans aucune validité scientifique.

    @Elisabeth: et oui!

    @nadia: je ne préconiserais pas ce genre de solution pour les enfants, à cause du risque de brulure... mais pour les adultes, c'est vrai que ça soulage...
  6. Sima 12 décembre 2013 à 04 h 35 min
    J'ai bien compris l'utilité de l'humidificateur pour la décongestion. Par contre, j'ai toujours crus que l'humidité est un milieu propice pour la multiplication de bactéries et moisissures, contrairement aux endroits secs, ou les bactéries et autres ne survivent pas. Alors comment (en dehors des bains de vapeurs occasionnel lors du bain quotidien de bébé ou autres moyens) est-ce possible de croire que ça va nous rendre moins vulnérables ? J'aimerai bien utiliser n'importe quel moyen pour garder le nez de ma petite de deux ans propre et éviter qu'elle ne soit malade, malgré le lavage des mains obligatoire, nous sommes toutes les deux tout le temps malade. Grrrrrr. Merci d'avance pour votre réponse et m'aider a mieux comprendre l'intérêt de l'humidité.
  7. Olivier 12 décembre 2013 à 17 h 20 min
    Un humidificateur et déshumidificateur est pas mal un must de toute façon dans une maison. Que ce soit pour la santé de bébé comme celle des grands ou pour la conservation des propriétés physique des matériaux qui composent la maison. Il est recommandé d'avoir un taux d'humidité relative entre 30% et 45%. Reste à savoir quel est le meilleur moyen d'y arriver.
  8. Soso 12 décembre 2013 à 21 h 25 min
    Je croyais que j'étais une maman bizarre avec mon bol d'eau dans la chambre quand mon garçon est enrhumé, mais je suis contente de voir qu'un médecin fait de même! J'aime bien cette idée que l'eau va s'évaporer et aller doucement guérir mon enfant. Et surtout, c'est si simple par rapport à une machine que l'on doit prendre soin de bien nettoyer.

    L'eucalyptus, c'est pour quoi au juste? Aussi, ma pédiatre m'a toujours dit que la chambre de bébé doit être à 19 ou 20 degrés. Pour un enfant de presque 4 ans, est-ce trop froid?? Par ailleurs, gare à moi si j'ose fermer sa porte!!! Elle doit rester grande ouverte, même pas entreouverte...

    J'ai aussi d'autres petites solutions qui fonctionnent ici pour les petits nez bouchés:
    -aller dehors le plus souvent possible en cas de rhume ou autre
    -une douche
    -salinex mais encore mieux: sinusrince (un miracle presque!)
    -massage du nez, front, des sourcils
  9. Dr Tasnime Akbaraly 12 décembre 2013 à 23 h 36 min
    @Sima: oui, l'humidité à un certain degré est propice aux bactéries, comme expliqué dans le texte. C'est pourquoi l'entretien de l'humidificateur a toute son importance. C'est indirectement (et théoriquement) que l'humidité des narines et des sécrétions protègent contre les virus. Tout est une question de pourcentage...

    @Olivier: L'humidité des matériaux inertes, tout un autre chapitre de connaissances!!

    @Soso: Rien n'est bizarre dans la maternité, on fait des essais... et quelques fois des trouvailles, quelques fois des erreurs!

    Il est reconnu, en aromathérapie et en médecine naturelle, que l'eucalyptus est un anti-inflammatoire des voies respiratoires. Pour plus de détails, je vous invite à consulter un professionnel en la question.

    Pour la chambre de votre fillette, il est recommandé de maintenir une température de 18-20C la nuit... mais fiez vous sur le confort de votre fille, surtout en temps de fièvre!

    merci pour vos petits trucs!
  10. Viviane 16 décembre 2013 à 06 h 14 min
    La solution la plus économique et a plus facile qui soit ne serait-elle pas de simplement décoller la fenêtre la nuit? Qu'en pensez-vous Dr Taz?
  11. Marie-France 16 décembre 2013 à 15 h 34 min
    Vous voulez-dire ouvrir la fenêtre? Il me semble qu'une large portion de l'année, il fait trop froid pour le faire... et puis si ça fait partir le calorifère encore plus pour compenser, ça assèche la chambre encore plus...??
  12. Caroline 16 décembre 2013 à 20 h 12 min
    Article qui tombe à point. Notre tout petit de 9 mois commence un rhume et l'hygromètre indique 20% au gros maximum depuis que nous chauffons la maison pour l'hiver. Nous avons donc déballé un vieil humidificateur que j'ai désinfecter selon les normes du fabricant mais c'était très fastidieux. Efficace cependant, nous avons atteint le 30 % d'humidité en à peine 30 minutes dans sa chambre. Par contre il est affreusement congestionné et râle et tousse plusieurs fois par jour. Pauvre petit chou.
    J'utilise le mouche-bébé Hydrasense pour dégager son petit nez avant les noires/repas et au dodo. Miraculeux mais de courte durée comme soulagement donc plusieurs réveils par nuit.
    Je pense me mettre au bol d'eau avec Eucalyptus pour l'aider à mieux respirer et éviter tout le tralala de nettoyage de mon bidule d'humidificateur.
    Merci!!!
  13. Catherine 31 décembre 2013 à 08 h 22 min
    Personnellement, je n'utilise plus l'humidificateur. J'ai installé des cordes à linge dans le corridor près des chambres à coucher. À la place d'utiliser la sècheuse, j'étend les vêtements sur les cordes à linge. Mon hygromètre indique un bon taux d'humidité depuis et nous dormons mieux. De plus, ç'est drôlement économique!
  14. Marc 28 mars 2014 à 06 h 00 min
    Excellente idée et c'est une habitude simple à prendre pour sauvez de l'energie electrique de plusieurs façons: moins d'électricité pour la sécheuse et pour l'humidificateur et moins de perte de chaleure et d'humidité.Vous et la planète êtes gagnante sur toute la ligne.Il y a une bonne article dans La Presse: la corde à linge contre l'effet de serre..
  15. Dre Taz 6 janvier 2014 à 01 h 04 min
    @Vivianne et Marie-France: effectivement, je ne comprends pas "décoller la fenêtre"... si il s'agit de l'ouvrir, il faut voir l'effet sur l'humidité... mais il est toujours recommandé de garder une chambre autour de 20 C la nuit, à condition que votre enfant soit bien habillé.

    @Caroline: ah les rhumes de enfants... j'ai écrit plusieurs chroniques sur le sujet mais on se sent toujours aussi impuissant! Vous êtes sur la bonne voie en dégageant les narines!

    @Catherine: très bonne idée! Sans compter la bonne odeur de lessive qui doit flotter dans la maison!
  16. Mathieu 12 mars 2014 à 16 h 09 min
    bonsoir,
    j'utilise un humidificateur Oscar depuis une année avec satisfaction.

    Je voudrai apporter une comparaison simple avec un système de bol.

    Chaque jour, je complète son remplissage avec 1 litre d'eau environ.
    Un humidificateur ultrason a un débit de 0,8 litre/heure.

    Donc en une nuit, il y a entre 1/2 litre et un litre d'évaporé.
    Votre bol se vide t-il en une nuit ? je suppose que le niveau n'a pas baissé d'un millimètre... le bol n'a aucun effet pour humidifier l'air, malheureusement :-(
  17. Marc 28 mars 2014 à 06 h 00 min
    Mathieu va faire tes devoirs.
  18. Samina 16 octobre 2014 à 10 h 20 min
    Bonjour Dre Tas,
    Cela fait un petit moment que je n'étais revenu voir ton blog.
    Je me suis précipitée pour lire l'article quand j ai vu humidificateur dans le titre.
    Car je viens d'acheter un humidificateur, trop encombrant, trop lourd, bref trop tout et je sais que jamais je ne le démonterai tous les jours pour le nettoyer...
    Je m'apprête donc à le renvoyer plutôt que d'encombrer ma cave...
    Alors le bol avec une goutte d'eucalyptus me convient très bien.
    J'imagine que la goutte d'eucalyptus convient aussi a des enfants qui font de l'asthme ?

    Sam

Partager