Jouets en papier

Jouets en papier
26 novembre 2013

« Maman, pour Noël, ze veux bien un ordinateur ET un iPod. »

Je lui ai répondu que le père Noël amenait rarement ce genre de cadeaux aux enfants. C’était bien trop compliqué, bien trop long à fabriquer et surtout bien trop cher. Évidemment comme elle est têtue, elle est allée voir son père.

Une demi-heure plus tard, elle avait son ordinateur portable et le plus beau iPod recyclables de la terre.

Pas de panique, je ne vis pas avec un milliardaire ni un papa gaga incapable de résister aux demandes de sa fille. Son père lui a juste donné des feuilles et des crayons et notre chère demoiselle en a profité pour concrétiser son rêve en dessinant les objets de ses rêves. Elle a tripé, vous n’avez pas idée.

Elle a dessiné une souris et un clavier avec des tas de touches drôlement plus intéressantes que celles de mon propre ordinateur. Il y en a même une qui sèche les cheveux et une autre qui lave votre auto.

Je suis très jalouse. Il paraît que si je suis sage, je pourrai en avoir un pareil. Et je ne vous parle pas du iPod qui fait à la fois télé, téléphone et oreiller (!!!). De fil en aiguille, elle en a profité pour compléter sa collection de jouets en se dessinant une paire de lunettes (son écran lui faisait mal aux yeux) et comme elle avait faim, elle s’est dessiné une bonne assiette pour sa collation (avec des chips, mais pas trop).

Elle a joué avec toutes ses créations pendant plus de 2 heures. C’était si drôle de l’entendre.

Je vais garder ce moment bien au frais dans ma mémoire lorsque viendra le temps de courir les cadeaux dans les allées colorées de rose et de vert des grands magasins. Alors adieu poupées qui parlent (elles répètent toujours la même chose), autos qui roulent sur les murs (elles finissent toujours par retomber. Merci Newton), ou petits ensembles remplis de minis accessoires qui finissent dans le ventre de l’aspirateur (ou celui de ma poubelle). Les jouets ne sont que le pâle reflet de l’imagination des enfants. Un peu c’est bien, trop ça ne sert à rien!

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (2)

  1. Maman 3.0 26 novembre 2013 à 11 h 36 min
    Hi, hi! Ça me rappelle l'époque où les miens fabriquaient des manettes de Wii en papier afin de pouvoir y jouer à la garderie :-)
  2. Françoise 3 décembre 2013 à 21 h 47 min
    Avec une maman comme toi, le petiote à un bon bagage génétique en matière d'imagination. Belle complémentarité avec le papa.

Partager