Haut les mains: la luxation du coude!

Haut les mains: la luxation du coude!
Par Dre Taz, Omnipraticienne
13 novembre 2013

Quoi de plus agréable que de tenir Fiston par les bras et le faire tournoyer autour de soi, les pieds en l’air? Ou Papa le tenant d’un bras, et Maman de l’autre,  et faire voler Fiston par-dessus une flaque d’eau? Que de beaux moments de l’enfance! Pourtant, savez-vous que ce genre de mouvements peut provoquer une blessure?

La luxation du coude.

Attention, pas de culpabilité inutile! Ce n’est pas tant la force que vous y avez mise que le type de mouvement, soit une traction ou une torsion, qui peut être risqué! Et consolez-vous : ça arrive relativement souvent, particulièrement entre l’âge de 6 mois à 5 ans.

L’histoire est assez typique : l’enfant refuse soudain de bouger le bras. L’immobilisation est telle qu’on soupçonnerait une fracture, alors qu’il n’y a pas eu le moindre traumatisme. Sur le coup, l’enfant pleure intensément puis arrête, tant que le bras n’est pas sollicité. C’est pourquoi il arrive que le parent consulte plusieurs heures après. L’enfant est souvent incapable de localiser la douleur.

Le radius, un des 2 os de l’avant-bras, sort de son enclave au coude. Rien n’est cassé. C’est déplacé, comme la roue d’une bicyclette (l’os) qui n’est plus dans l’alignement de la chaîne (le ligament). On ne contrôle plus ses mouvements en pédalant, tout comme l’enfant ne contrôle plus son bras. Il pendouille mollement. Si votre enfant est un peu plus grand, il tiendra son bras contre son corps avec le bras opposé.

Ne vous étonnez pas si le médecin ne demande pas de radiographie. L’histoire en général parle d’elle-même. Il suffit d’un petit coup d’oeil et de la palpation pour poser le diagnostic. En général, on parle d’élections municipales ou du dernier match des Canadiens pour faire diversion et hop, le médecin va remettre le coude en place par une simple pression de son pouce, tout en tirant le bras de l’enfant. Vous entendrez sûrement un « clac » , si l’enfant ne crie pas trop ou si vous n’êtes pas en train de chercher une chaise pour ne pas tomber dans les pommes. C’est impressionnant, douloureux, mais ça dure une fraction de seconde!

Peut-être que votre enfant ne réutilisera pas son bras immédiatement : c’est l’appréhension d’avoir mal. Laissez-lui 15-20 minutes, puis tendez-lui un jouet pour lui faire lever le bras. S’il a encore mal et que le médecin a bien confirmé que le radius est en place, offrez-lui un peu d’acétaminophène et apposez un peu de glace.

Si votre enfant refuse toujours d’utiliser son bras le lendemain, ou si c’est une récidive de luxation, n’hésitez pas à consulter de nouveau. La luxation du coude n’a aucune séquelle à long terme.

Je le répète : rassurez-vous! Vous avez voulu jouer avec votre enfant, c’est tout. Vous avez peut-être même voulu le protéger, car cette blessure arrive aussi quand on retient très fort un enfant par le bras avant qu’il s’élance dans la rue sans regarder...

Cela vous est-il déjà arrivé?

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (11)

  1. mamodaly 13 novembre 2013 à 13 h 44 min
    Merci de nous avoir éclaire le sujet..en effet, ayant 4 enfants, j'ai toujours eu cette peur au niveau du coude quand mon mari jouait avec eux..en les faisant tourner ou en les soulevant par les mains..maintenant on sait ce qu'il y aura à faire au cas ou..et je pense que ça doit être fréquent..merci !
  2. Catherine 13 novembre 2013 à 13 h 52 min
    Oui, avec ma fille qui avait environ 3 ans... Elle était couchée par terre et je l'ai aidé à s'asseoir en la tirant par les deux bras... et "clac"! Quelques mois plus tard, une deuxième luxation en l'aidant à enlever son manteau!!! Mais elle a 8 ans aujourd'hui et son coude est solide comme le roc!!!
  3. Johanne P. 14 novembre 2013 à 09 h 55 min
    Merci pour cette bonne information, j'aime agrandir le champ de mes connaissances.
  4. Christine 14 novembre 2013 à 12 h 22 min
    C'est arrivé deux fois à mon frère. Une fois avec le traditionnel lever au dessus de la flaque d'eau et une autre fois en enlevant son chandail. Je me souviens que, vu par mes yeux d'enfants, c'était très impressionnant. Le médecin avait montré à ma mère comment remettre l'articulation en place. Elle l'avait fait lorsque c'était arrivé à notre voisin, mais je doute que je serai personnellement capable de le faire...je chercherai probablement plus une chaise...
  5. Valérie 15 novembre 2013 à 16 h 23 min
    Eh oui! La première fois, ma fille avait 2 ans, en jouant avec moi. À l'hôpital (je demeure dans une petite ville), on fait des blagues, je connais toutes les infirmières et elles disent en me taquinant que ma fille est "maltraitée", le tout sous le signe de la bonne humeur :D
    Deux mois et demi plus tard, CLAC! l'autre coude... en jouant avec son père cette fois... On arrive à l'hôpital et, comble de malheur, ce sont encore les mêmes infirmières et en plus, le même médecin qui m'accueillent!!! Je me suis fait taquiné et le médecin m'a même montré quoi faire si ça se reproduisait. Non merci, que j'ai répond, si ça arrive encore, je vais revenir. Heureusement, elle a maintenant presque 14 ans et ça n'est plus jamais arrivé :)
  6. Dr Tasnime Akbaraly 16 novembre 2013 à 02 h 19 min
    @mamodaly: c'est vrai que c'est souvent une crainte bien féminine... les messieurs ont une façon bien "masculine" (et souvent musclée) de jouer avec les enfants!

    @catherine: votre commentaire prouve bien que ce n'est pas la force du mouvement qui compte, mais bien le type de mouvement. Votre geste était tellement anodin!

    @Johanne: merci

    @christine: c'est vrai que c'est impressionnant... mais parfois, au lieu d'attendre quelques heures à l'urgence ou dans une clinique, on trouve le cran de faire bien des choses!

    @Valérie: oui, il ne faut surtout pas culpabiliser, et pour ceux qui ont peur de la réaction des professionnels de la santé, c'est rarement un type de blessure qui résulte de la violence...
  7. isabelle 18 novembre 2013 à 14 h 49 min
    C'est arrivé à ma fille de 2 ans qui a décidé qu'elle ne voulait pas tenir la main de maman dans le stationnement au centre d'achat, je l'ai retenu par le bras et j'ai entendu un gros crac, par la suite, elle ne voulait plus ni marcher, ni lâcher son bras car elle le tenait avec l'autre main comme mentionné et elle pleurait et gémissait en disant bobo maman... Assez pour faire couler les larmes d'une maman et la culpabiliser, surtout maman enceinte! Par la suite, 2 autres recidives en jouant avec papa. Le pediatre a dit qu'on devrait toujours prendre les enfants par en dessous des bras, mais on attrape parfois ce qu'on peut pour les protéger! Cest bon de savoir que ça va passer avec le temps parce que 3 fois en 6 mois, ça revient souvent et ce n'est pas du tout agréable pour elle...ni pour les parents!
  8. Marieve 25 juin 2014 à 19 h 32 min
    Hey bien oui justement ce matin... nous étions dans un Club Piscine, la porte du magasin est grande ouverte et mon fils se précipite pour sortir... la porte donne sur le stationnement donc je le saisi fermement mais pas brusquement par le bras pour l'en empêcher... et je sens le CLAC et il se met à pleurer... je croyais lui avoir cassé le bras mais sachant la force que j'ai utilisé je savais que c'était peu probable... la culpabilité d'une maman... enceinte de 25 semaines n'a pas d'égal maintenant je le sais hahaha! Et dire mon conjoint le prend par les bras, le fait "escalader" jusqu'à son cou par les bras... et moi simplement en voulant le retenir je lui disloque le coude?! Seigneur! Je ne sais pas au final qui a eu le plus mal... sans doute mon coeur qui est encore gros comme l'univers presque 12h plus tard!
  9. jennifer 11 octobre 2014 à 15 h 15 min
    C'est arrivé a ma fille de 2ans hier , elle pleuré en ce tenant la bras et disais dodo , direction les urgences pour eu c’était les cartilage du poignet( ji ais pas cru) il lui ont fait un pansement , partie des urgences a 20H30 (plus de 3heure d'attente) . le lendemain matin elle avez toujours mal donc direction les urgences a 9heure du matin et la il me sorte luxation du coude , il lui ont remis elle a juste pleuré 5 seconde et elle aller mieux !
  10. Chris 5 novembre 2014 à 04 h 29 min
    C'est arrivé a ma fille hier. Et aujourd'hui elle a toujours mal et a du mal a se servie de son bras. Que faire ?
  11. Périne 27 mars 2015 à 10 h 48 min
    Bonjour à toutes et à tous,
    Cela vient de m'arriver hier avec ma fille de 2ans qui se laissait trainer en traversant la rue et dans un movement un peu violent, je l'ai attrapé car les voitures commencaient à s'impatienter.
    Je n'ai rien senti mais arrivée sur le coté, elle ne voulait même pas se mettre debout et moi, pour en rajouter une couche, j'ai pris ça pour de la comédie et l'ai forcé à marcher jusqu'à la maison!
    Bonjour la culpabilité...
    Urgence (près de chez nous, en Angleterre, ce n'est pas la foire comme en France!) pédiatrique, j'avais l'impression que tout le monde me prenais pour une maman qui maltraite sa fille, c'était horrible.
    Bien sur, au moment de voir le médecin, je pense que le coude s'est remis en place seul et minette était en pleine forme, double culpabilité de faire perdre du temps à un médecin pour rien, au final.
    Bref, quelle journée, l'essentiel est que tout va bien, mais je suis rassurée de voir qu'il s'agit d'un problème commun, même si je me sens pas bien depuis hier!