Histoires de peur

Histoires de peur
Par Mariouche Famelart, Bibliothécaire
4 octobre 2013

Avec l’Halloween qui approche, le mois d’octobre est tout indiqué pour se raconter des histoires de peur. Bien sûr, je pense à des histoires ludiques autour des personnages traditionnellement associés à cette fête : sorcières, fantômes, squelettes et autres monstres, en compagnie desquels les tout-petits prendront plaisir à se conter des peurs... On garde les vraies histoires effrayantes pour les plus grands.

Pour avoir raconté plusieurs de ces histoires à l’heure du conte, j’ai pu constater que les enfants de 3 à 5 ans aimaient généralement BEAUCOUP celles qui mettent ces personnages en vedette, particulièrement quand elles prennent une tournure surprenante. Ils se sentent braves et prêts à affronter leurs petites peurs.

J’adore raconter  aux tout-petits le livre Un monstre sous le lit. Dans cette histoire, un petit ourson raconte à son papa le terrible monstre qui se cache sous le lit avec ses deux têtes, ses dents, ses yeux globuleux, ses griffes hérissées... L’énumération se développe sur plusieurs pages, mais le père n’y croit pas. Finalement, une image en pop up fait jaillir le monstre de sous le lit du papa. Effet de surprise garanti!

Il y a d’autres livres que j’ai beaucoup de plaisir à raconter et qui sont devenus mes classiques :

  • Léonardo, le monstre épouvantable, une histoire de monstre trop petit pour faire peur;
  • Squelette hoquette, qui nous montre un squelette victime d’un hoquet interminable;
  • Bonne nuit Gabou, dans lequel la mère de Gabou se transforme en sorcière au fil des pages, car sa fille retarde son coucher.


Lorsque j’animais l’heure du conte, j’ai croisé une petite fille absolument terrorisée par le loup. Elle réagissait beaucoup lorsqu’elle en voyait un en image. D’où venait cette peur ? Je ne le sais pas, mais je crois que les livres pour enfants peuvent aider à vaincre tranquillement ce genre de sentiment. Par exemple, il existe plusieurs histoires de gentils loups et les contes détournés foisonnent, le loup étant un des personnages les plus fréquemment utilisés en littérature enfantine.

Les livres peuvent contribuer à vaincre toutes sortes de peurs et de petites manies, et aider les enfants dans l’apprentissage de bonnes habitudes. À travers la fiction, l’enfant peut s’identifier au personnage d’un livre et faire des liens avec sa propre vie. Les histoires sur la peur du noir ne se comptent plus! Il existe aussi maints albums évoquant des enfants qui refusent de se brosser les dents, de se laver ou encore qui se glissent chaque nuit dans le lit des parents. On trouvera aussi beaucoup de livres sur la grossesse ou l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, qui aideront les enfants à comprendre et à accepter la venue d’un nouveau bébé. Avec une histoire, et souvent, de l’humour, on peut désamorcer certaines situations que vivent les enfants et leur donner le bon exemple à suivre.

 Bibliographie

Un monstre sous le lit, David Wood, illustrations de Richard Fowler,  Milan jeunesse, 2006
Léonardo, le monstre épouvantable, Mo Willems, Kaléidoscope, 2007
Squelette hoquette, Margery Cuyler, illustrations de Steven D. Schindler, Kaléidoscope, 2003
Bonne nuit, Gabou!, de Carole Tremblay, illustrations de Céline Malépart, Les 400 coups, collection Grimace, 2003

Mariouche Famelart, Bibliothécaire
Bibliothécaire passionnée de littérature jeunesse, je souhaite partager avec vous mes idées et mes trucs pour éveiller vos tout-petits à la lecture.
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (3)

  1. Véro 4 octobre 2013 à 20 h 16 min
    Tient, on se laissera peut-être tenter par une au deux histoires de peur, pour la poulette de 3 ans ;)

    C'est drôle car je repousse toujours ce genre de livre justement par peur (oh oh le lien! :P ) de CRÉER des peurs chez ma fille et d'en troubler son sommeil (la crainte de tout parent ça!) ou d'amener des questionnements inutiles.

    Par contre, vous me donnez envie. Nous tenterons fort probablement l'expérience!
  2. Lyne 6 octobre 2013 à 21 h 21 min
    J'adore votre blogue! Dès demain, je partirai a la recherche de Bonne nuit Gabou! Car les couchers sont difficile chez nous....merci pour les suggestions de lecture auxquelles j'ajouterai Benjamen fête l'Halloween!que mes filles adorent. Bon Haloween!
  3. Mariouche Famelart 10 octobre 2013 à 14 h 14 min
    Merci de vos commentaires ! N'hésitez pas à partager vos expériences ici !

    J'ai pensé à quelques titres supplémentaires pour nous mettre dans l'ambiance de l'Halloween :

    Bouh !, une histoire de Robert Munsch dans laquelle un jeune garçon se maquille de façon si terrifiante le soir de l'Halloween que tout le monde s'évanouit en le voyant. Vraiment cocasse. À réserver aux braves de 4 ans et plus selon moi.

    Un autre livre de monstre qui a beaucoup de succès auprès des tout-petits : "Va-t'en, grand monstre vert!", de Ed Emberley. On y fait apparaître et disparaître le visage d'un monstre coloré.

    Pour dédramatiser les peurs des enfants, on peut s'amuser avec "Le grand livre des peurs", d'Emily Gravett. Il s'agit du carnet des peurs d'une petite souris (insectes, couteaux, bruits, etc.). L'album a un côté ludique avec ses pliages et ses volets à ouvrir. Très joli !

Partager