Pourquoi bébé a-t-il les fesses rouges?

Pourquoi bébé a-t-il les fesses rouges?
Par Dre Taz, Omnipraticienne
20 août 2013

Qui prétend qu’un bureau de médecin doit être sérieux et morose? Je suis parfois confrontée aux diagnostics les plus bizarres!

Ce jour-là, on m’annonce un couple qui consulte pour leur bébé de quelques mois présentant des rougeurs aux fesses et aux parties génitales.

istock_000023191491xsmallAvant de rencontrer  mes patients, je révise mentalement les causes de ce type de symptôme et je me dis que c’est probablement une banale dermite de couche. Malgré la meilleure des hygiènes et des soins méticuleux, tous les bébés souffrent éventuellement de ces irritations dues à l’humidité et au contact de la couche, parfois exacerbées par une diarrhée. Le traitement consiste en une crème à base d’oxyde de zinc, qui fait office de «barrière» entre la peau et les irritants.

Il arrive cependant que les parents connaissent ce genre de problème et me consultent parce que le traitement usuel n’a pas suffi. On doit envisager d’autres diagnostics.

Les champignons : une peau fragile de bébé dans une couche bien hermétique et humide est un endroit de prédilection pour le candida (le même germe responsable des vaginites). Ces rougeurs sont souvent plus évidentes aux aines, avec de petites lésions circulaires aux alentours, dites «satellites».  Un essuyage consciencieux et une crème antifongique en viennent habituellement à bout.

La gale : Même si elle est tabou, elle est relativement courante. La gale touche tout le corps, mais peut se concentrer aux organes génitaux. Et comme ça démange surtout la nuit, les parents me consultent pour des troubles du sommeil! Il est impératif de traiter toute la famille et assainir la maison.

Les stéroïdes en crème : qu’ils soient en vente libre ou sur ordonnance,  ils sont efficaces pour nombre de petits bobos, mais peuvent aussi en être la cause. Aussi « faible » soit-elle, une crème stéroïde devient plus puissante lorsque recouverte d’une couche ou d’une membrane (comme un pansement). Il peut aussi aggraver une maladie déjà présente, comme les champignons. Un stéroïde doit donc être appliqué sur avis médical, avec parcimonie et pour un temps limité. Sinon, il peut provoquer dermite, ulcère et dépigmentation. Le traitement est l’arrêt du médicament.

Le streptocoque : j’en ai déjà parlé dans cette chronique. Si cette bactérie cause surtout des amygdalites, elle se loge parfois aux fesses! La rougeur est luisante, chaude, et l’enfant fait de la fièvre. Un antibiotique oral est  nécessaire.

Il existe aussi des causes rares, telles que l’hémangiome, le psoriasis, la carence en zinc ou l’histiocytose, mais le bébé aura d’autres symptômes en plus de la dermite. Malheureusement, on ne doit jamais oublier la possibilité de sévices sexuels.

C’est donc avec toutes ces connaissances en tête que j’accueille de jeunes parents, inexpérimentés, angoissés, et leur garçon de 3 mois, tout joufflu, souriant et visiblement en santé. Ils me rapportent que leur bébé, après chaque bain ou baignade dans la pataugeoire, a des rougeurs aux  aines, au pénis, aux fesses, et parfois sur tout le corps. Il ne présente aucun autre symptôme. Les rougeurs disparaissent d’elles-mêmes.

D’ailleurs, bébé vient tout juste de sortir du bain. Je le déshabille pendant qu’il gazouille et constate effectivement une fine pellicule rougeâtre, non seulement au siège, mais aussi aux aisselles, entre les orteils, dans les plis du cou... Champignon? Les parents me confirment qu’ils essuient scrupuleusement bébé et qu’il ne reste pas une goutte d’humidité... Je sens leur regard effaré, attendant mon diagnostic avec appréhension... Une allergie? Une carence enzymatique? Un virus mutant?

J’effleure les rougeurs avec mes mains... et mes gants de latex blanc deviennent rouges à leur tour! Il s’avère que la serviette de bain de bébé est rouge et perd ses particules! C’est avec soulagement qu’on rit tous ensemble, et bébé décide qu’il faut arroser le tout... d’un pipi bien vertical!

C’est le traitement le plus bizarre que j’aie eu à recommander : changer la couleur de la serviette de bain! Et vous? Vos enfants ont-ils déjà eu des diagnostics bizarres?

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (12)

  1. Catherine Goldschmidt 20 août 2013 à 07 h 42 min
    Ha, ha, ha! Merci pour cette savoureuse anecdote.
  2. Gabrielle 20 août 2013 à 09 h 11 min
    Bonjour Dre Taz,

    Pour ma part, je n'ai pas eu de diagnostique bizarre... ou du moins, je ne m'en souviens pas. J'ai une petite question pour vous : Est-ce vrai qu'une dent qui pousse peut amener des rougeurs aux fesses de bébé???

    J'adore votre blogue :)
  3. Émilie 20 août 2013 à 12 h 54 min
    Merci de partager cette cocasse anecdote avec nous et d'y joindre quelques informations pour nous aider à analyser les rougeurs de nos touts-petits. J'adore vos articles, ils sont riche en informations et surtout vous vulgariser très bien pour que nous comprenions, ce n'est pas tous les médecins qui en sont capables. :)
  4. Soso 20 août 2013 à 17 h 47 min
    Bizarre, effectivement... Quelle drôle d'histoire!

    Il y a cette maman qui me racontait que sa petite fille de 2 ans a tellement fait de vaginites que ses petites lèvres commençaient à se coller ensemble; le vagin se fermait donc. Elle a dû appliquer une crème fongique, à ce moment-là. Je trouve cela bizarre...comment peut-on en arriver là?? Est-ce possible?

    Aussi, dans les années 1950, une femme aurait, dit-on, remis illico à sa place le petit bout de cordon tombé du nombril de son nourrisson, pensant qu'elle l'avait arraché par erreur... Vraiment, elle, elle était inexpérimentée!!!
  5. Rachel Hubert 20 août 2013 à 21 h 23 min
    Mes enfants ont tous eu des fesses irrités et ce malgré une bonne hygiène et changement de couche plus fréquent .. ma fille en particulier avait les fesses tellement rouge que du sang s'écoulait ...

    alors j'ai pris les grands moyens et l'effet est quasi instantanné .. de la pâte d'hile et de la fécule de mais .. On m'a dit que ce n'était pas recommandé pour des allergies .. bien en tout cas .. j'ai jamais eu de problème et même ma fille quand elle s'est décidé a prendre ce truc a enfin soulager les rougeurs de sa propre fille
  6. Dr Tasnime Akbaraly 22 août 2013 à 02 h 13 min
    @ Catherine: en voici une autre, qui m'est arrivée pas plus tard que hier! Je voulais rendre service à une cousine: son fils de huit mois semble avoir mal à l'oreille. Malgré mon horaire très chargé, je lui propose de me rendre chez elle: je me dépêche, j'attrape ma trousse noire rectangulaire (comprenant mon otoscope) et je file. Arrivée chez elle, j'examine complètement son bébé (et je garde toujours les oreilles et la gorge pour la fin), et j'ouvre ma trousse pour prendre mon otoscope... et je tombe sur le jeu nintendo de mon fils!!!! Les deux trousses sont identiques!!!
  7. Dr Tasnime Akbaraly 22 août 2013 à 03 h 36 min
    @ Gabrielle: ah les fameuses dents... et non, les poussées dentaires ne causent aucun symptôme hormis la douleur aux gencives... théoriquement! Mais je dois avouer que j'ai encore et toujours l'impression que mes fils présentent des selles molles justement quand il y a une poussée dentaire! Mais bon, les bébés ont toujours une dent qui pousse ici et là... et ont toujours un virus ici et là... on conclue donc à un simple hasard!

    @Emilie: merci beaucoup! je dois avouer que j'aime beaucoup vulgariser! C'est la partie de mon travail que je préfère!

    @ soso: parfois les érythèmes fessiers dégénèrent rapidement, s'ulcèrent, et les lésions peuvent effectivement suinter et se coller... pauvre bébé! Dans les années 50, les moyens de communication étaient si peu développés comparativement à aujourd'hui! L'autre jour, une maman me racontait qu'elle était en voyage en famille dans un coin sans accès médical. Elle avait elle-même replacé le coude luxé de son enfant en se basant sur une vidéo sur YouTube!

    @Rachel: ma mère aussi me mettait de la fécule de maïs sur les fesses! ET dans les pays en voie de développement, n'ayant pas les moyens d'acheter des crèmes couteuses, on applique de la farine grossière de manioc ou de blé! Très efficace! Mais les enfants des villages présentent très peu d'érythème fessier car les couches jetables coutant trop chères ou n'étant pas disponibles, on opte pour des couches lavables de coton toutes simples!
  8. charef marwane 24 août 2013 à 13 h 00 min
    slt dr. mon médecin a prescrit de l"ULTRALEVURE" Saccharomycess Bolardii pour une diarhhée au cours de la poussée dentaire de mon petit ; mais aprés l"administration il souffra des lésions circulaires apparent plus remplis du liquide.est ce que ces lésions sont causées par ce medt.
  9. Dr Tasnime Akbaraly 15 septembre 2013 à 06 h 25 min
    @charef marwane: malheureusement, je ne peux rien recommander par internet. je vous suggère de cesser ce médicament (surtout qu'il n'est pas donné pour un problème grave) et je reconsulterais le médecin qui vous l'a prescrit en premier lieu.
  10. Djoumana 18 septembre 2013 à 00 h 27 min
    Cette article tombe à point nommé! Je devrais lire plus régulièrement votre blog plutôt que d'y venir par semestre!
    Bon il est 6h25 chez moi... Je vais me recoucher avant de changer une autre couche!
  11. Zébuline 9 janvier 2014 à 12 h 00 min
    Autre cause possible et parfois méconnue pour les fesses rouges : les vers intestinaux, tels les oxyures ! Mon loulou de 2 ans et demi en a fait l'expérience hélas, et malgré l'administration de crèmes pour les rougeurs, celles-ci persistaient ! Aucun autre symptôme sinon, seulement ce côté persistant... C'est notre médecin qui a eu l'idée de vermifuger mon p'tit loup, et là, bingo !, tout est rentré dans l'ordre en quelques jours !
  12. Dre Tasnime Akbaraly 9 janvier 2014 à 23 h 11 min
    @djoum: j'espère que vous avez bien dormi!

    @Zébuline: très bonne remarque! Mais la rougeur n'est pas le premier symptôme des oxyures, et si elle est présente, elle se cantonne généralement en péri-anal. Mais vous avez raison, c'est un diagnostic auquel il faut penser!

Partager