Vite la trousse de premiers soins!

Vite la trousse de premiers soins!
Par Dre Taz, Omnipraticienne
29 mai 2013

La formidable époque des défis et des découvertes. Un bébé qui ne maîtrise pas encore ses mouvements, qui ne s’exprime pas tout à fait, qui ne contrôle pas ses sphincters, mais qui se croit invincible.

L’été approche (théoriquement). Et qui dit été dit tricycle, parc, pataugeoire, chalet, zoo, festival... et accidents!

Fiston Junior est une tornade ambulante. À part appliquer quelques principes de discipline, je ne peux que ronger mon frein. Attendre. Prendre de grandes respirations. Et pallier toutes les éventualités.

D’abord (et je sais que je me répète), je vais aller renouveler mes cours de premiers soins (oui, même les médecins font ça). Et pourquoi pas vous? Il existe plusieurs organismes qui donnent des cours de secourisme. Contactez votre CLSC ou votre municipalité pour connaître les cours offerts dans votre secteur.

Ensuite, le gros bon sens : les détecteurs de fumée, les extincteurs, la clôture de la piscine, une  pharmacie à jour et sécuritaire, les numéros de téléphone d’urgence à jour.

Et finalement, un point qu’on aborde souvent lors des visites annuelles : la fameuse trousse de premiers soins. Elle est différente de la pharmacie, car elle ne concerne que les urgences d’enfants. Et dès qu’on part pour une activité un peu éloignée, ne serait-ce que pour quelques heures, je la prends avec moi. Voici ce que la mienne contient :

  • un thermomètre pour bébé
  • de l’acétaminophène
  • un antihistaminique liquide, pour une réaction allergique importante (comme aux piqûres de moustiques)
  • une cuillère calibrée ou une seringue orale pour administrer les médicaments
  • un insectifuge
  • une crème solaire
  • une crème apaisante en cas de coups de soleil, de rougeurs ou de piqûres
  • des pansements de toutes les formes et tailles (autocollants ou non)
  • un rouleau adhésif
  • une bande élastique (pour les entorses ou les grosses plaies)
  • un savon liquide doux
  • des petits tampons individuels imbibés d’alcool
  • une pince à épiler et des aiguilles pour les échardes
  • une paire de ciseaux à bouts ronds
  • des gazes stériles
  • quelques paires de gants stériles (et s’il fallait soigner quelqu’un d’autre?)
  • un manuel de premiers secours
  • des sucettes : toujours primordiales en cas de gros bobos impressionnants


Cette trousse doit être conservée dans des conditions particulières : à température ambiante moyenne (pas dans le coffre d’une voiture); hors de la portée des enfants, mais accessible rapidement pour les adultes, et toujours au même endroit. Idéalement, cette trousse devrait être vérifiée régulièrement (tous les 2 mois dans mon cas). Je vérifie les dates de péremption, si les bouteilles sont bien scellées, les sucettes pas trop collantes.

Et voilà, je suis armée!

Et vous, avez-vous déjà eu des mésaventures estivales (ou durant le reste de l’année)? Aviez-vous ce qu’il fallait sous la main?

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (9)

  1. Nicolas 29 mai 2013 à 09 h 32 min
    Impressionnante ta trousse de secours Tasnime ! Nous n'avons pas tout ça sous la main en général et je le regrette. L'an dernier, en revenant de vacances, Lison s'est fait piqué 15 fois par des guêpes sur tout le corps et le visage. Nous nous sommes fait piqué aussi mais par miracle, après un bon nettoyage à l'alcool et 15 min plus tard, on n'avait plus mal et ça n'a pas gonflé. Un genre de guêpes sans venin. Mais qu'est-ce que ça aurait pu être s'il y avait eu une forte réaction, alors qu'on était à 1h30 du plus proche hopital.
  2. Sigolene 31 mai 2013 à 17 h 23 min
    Un aspi venin? De l arnica et du calendula pour les petit bobos, j ai pas de sucettes j ai des morceaux de sucre sinon ca correspond.
    Les gants en plastiques j ai pas... Mon fiston s en sert toujours pour faire des ballons :-)
  3. Dr Tasnime Akbaraly 1 juin 2013 à 00 h 51 min
    @Nicolas: Voilà qui a mis du "piquant" dans vos vacances! Tout est bien qui finit bien, heureusement.

    @Sigolene: Très drôle les ballons! C'est, entre autres, la raison pour laquelle les enfants n'ont pas accès à cette trousse!
  4. Véronique 1 juin 2013 à 21 h 27 min
    Ça ressemble pas mal à ça ici aussi... et elle sert trop souvent à mon goût (princesse à 30 mois et petit prince à 11 mois).

    Je suis professionnelle de la santé et j'ai donc eu mon cours de premier soin, secourisme, RCR, etc. lors de ma formation. Réalisant cette semaine que tout ceci remonte à ma graduation (il y a presque 10 ans... yish, ça ne me rajeunit pas ça!) je me suis inscrite et j'ai suivi la formation "Héro en Trente" que je recommande vivement. Une formation de 30 minutes (donc tout le monde à le temps de le suivre) pour savoir quoi faire en cas d'arrêt cardio respiratoire, étouffement, perte de conscience et savoir comment utilisé un défibrillateur. C'est une version abrégée du cours de RCR plus complet mais qui permet amplement de comprendre et surtout de retenir l'essentiel: soit comment dégagé les voies respiratoires et comment maintenir une personne en vie jusqu'à l'arrivée des secours.

    Je me suis ensuite inscrit à un cours plus complet de premier soin mais il aura lieu un peu plus tard cet été. En attendant, je voulais vraiment parler du programme "Héro en Trente" parce qu'il est très bien conçu, il est court et concis et ne demande qu'un petit 30 minutes de notre temps et qu'il peut vraiment faire la différence parce qu'en cas d'arrêt cardiaque, chaque seconde compte.

    Pour en savoir plus: http://www.fmcoeur.qc.ca/site/c.kpIQKVOxFoG/b.7759797/k.4A4D/H233ros_en_30.htm
  5. Isa 3 juin 2013 à 18 h 31 min
    Merci Tasnime! Je suis toujours plus portée à lire les articles signés par toi... ai-je un parti pris! :) En fait, merci pour cette liste concernant le trousse! Avant de partir en vacances, je me promets de la faire... bon il faudrait bien la faire avant, car Rafaëlle tombe souvent plein visage dans la ruelle! Pauvre petit nez!
    Bon été à toi!
  6. Dr Tasnime Akbaraly 4 juin 2013 à 00 h 06 min
    @véronique: merci beaucoup pour cette information précieuse!

    @isa: ça me fait plaisir Isa si mes article sont utiles! Transmets autour de toi

    Tous mes amis internautes, j'attends vos suggestions de sujets!!! 70 chroniques... mon imagination commence à s'épuiser!
  7. Véronique 7 juin 2013 à 13 h 51 min
    Je n'ai pas lu vos 70 chroniques (je suis arrivée sur le tard, je crois!) alors désolé si ma suggestion se répète (si tel est le cas, je m'empresserai d'aller lire l'article qui traite du sujet) mais j'aimerais bien que vous nous parliez des différentes "maladie à bouton" (Le pied main bouche, la roséole, la rubéole, la varicelle, etc.) Comment les "diagnostiquer" / les "différencier", quand consulter, comment apaiser l'enfant, etc.

    Je lance l'idée, comme ça!
  8. Dr Tasnime Akbaraly 8 juin 2013 à 00 h 56 min
    @Véronique: merci pour cette suggestion! je n'ai effectivement jamais abordé la question des "éruptions cutanées" dans mes chroniques. Mais c'est un sujet très visuel et complexe... par contre, je pourrais effectivement comparer, théoriquement du moins, les durées de contagion, les caractéristiques spécifiques, etc. Merci!
  9. Véronique 8 juin 2013 à 06 h 32 min
    Ou encore parler des chartes de développement des bébés et bambins... Chaque fois qu'on va rencontrer le pédiatre pour le suivi des cocos, et qu'elle nous demande "est-ce qu'il babille" "est-ce qu'il pince entre l'index et le pouce" et que je suis dans l'obligation de répondre "non" à certaines questions, je sors de là avec une boule dans la gorge et pas du tout rassurer par notre rendez-vous.... Et je passe des semaines à essayer de me convaincre que chaque bébé évolue à son rythme tout en me demandant ce que j'ai fait de pas correct lol

Partager