Les pâtes: les réponses à vos questions

Les pâtes: les réponses à vos questions
27 mai 2013

Q : Mon fils mange plusieurs bols de pâtes, mais il met de côté les légumes que j’y ajoute. Dois-je limiter sa consommation de pâtes ou lui en donner tant qu’il en demande?
Q : Les pâtes alimentaires blanches de type Smart sont-elles aussi bonnes que les pâtes de blé entier?
Q : Parmi les pâtes alimentaires enrichies, les pâtes alimentaires de blé entier et les autres (nouilles Udon, aux oeufs, de grains anciens, de riz, etc.), lesquelles choisir?
Q : L’apport nutritif des pâtes est-il suffisant lorsqu’un enfant refuse qu’on les nappe de sauce et qu’il préfère des pâtes au beurre?
Q : Que pensez des pâtes assaisonnées vendues en sachet, en boîte ou en conserve?
Q : Les pâtes colorées peuvent-elles contribuer à l’apport quotidien en légumes?
Q : Je remarque qu’il y a des pâtes alimentaires avec la mention « source d’oméga-3 » sur les tablettes. Sont-elles avantageuses pour la santé?

Q : Mon fils mange plusieurs bols de pâtes, mais il met de côté les légumes que j’y ajoute. Dois-je limiter sa consommation de pâtes ou lui en donner tant qu’il en demande?

R : Au moment des repas, il existe un partage des responsabilités entre l’enfant et le parent. Pour sa part, l’enfant est apte à déterminer la quantité d’aliments qu’il veut manger et l’aliment qu’il mangera dans son assiette. De votre côté, en tant que parent, il est de votre devoir de déterminer le « où », « quand » et « quoi » sera au menu pour le repas. Il importe de servir à l’enfant une petite quantité de chaque aliment prévu au repas même ceux qui sont moins appréciés. De cette façon, l’enfant sera exposé à tous les aliments, mais celui-ci sera libre de manger les aliments qu’il désire dans son assiette.

S’il a encore faim et qu’il reste encore des pâtes à servir, vous devez lui en redonner même s’il n’a pas tout mangé les autres aliments de son assiette. Par contre, vous pouvez l’inviter à goûter les aliments laissés dans l’assiette sans toutefois le forcer. La préparation du repas étant l’une de vos responsabilités, il vous est possible de faire cuire une plus faible quantité de pâtes afin de limiter les restes une fois tous les membres de la famille servis. Un calcul plus précis des quantités à préparer fera en sorte que si votre enfant a encore faim, il n’aura pas le choix de manger les autres aliments de son assiette ou encore attendre au dessert ou au prochain repas.


Q : Les pâtes alimentaires blanches de type Smart sont-elles aussi bonnes que les pâtes de blé entier?

R : Les pâtes alimentaires Smart sont des pâtes enrichies de fibres qui sont vendues comme une solution de rechange aux pâtes de blé entier.  Les pâtes Smart contiennent entre autres une fibre alimentaire communément appelée l’inuline. Cette fibre alimentaire extraite de la racine de chicorée a en quelque sorte révolutionné le monde de l’industrie alimentaire, entre autres parce qu’elle permet d’offrir des produits céréaliers plus riches en fibres alimentaires sans nécessairement contenir de grains entiers.

Toutefois, les pâtes enrichies d’inuline n’offrent malheureusement pas la même valeur nutritive que leurs concurrentes. Étant une fibre dite soluble, l’inuline ne procurerait pas les mêmes bienfaits sur la santé digestive et cardiovasculaire que les fibres insolubles généralement retrouvées dans les produits faits de grains entiers. Cela dit, les pâtes alimentaires enrichies de fibres comme l’inuline peuvent contribuer à votre apport quotidien en fibres alimentaires. Sachez cependant que ce type de produit n’équivaut pas aux produits à grains entiers qui vous procurent aussi une foule d’autres éléments nutritifs.


Q : Parmi les pâtes alimentaires enrichies, les pâtes alimentaires de blé entier et les autres (nouilles Udon, aux oeufs, de grains anciens, de riz, etc.), lesquelles choisir?

R : La variété alimentaire est ce qu’il y a de mieux. Elle permet non seulement de combler les besoins en différents nutriments, mais aussi d’exposer votre enfant à différents aliments, goûts et textures. Cela dit, sur une base régulière, les pâtes alimentaires faites de grains entiers sont à privilégier considérant leur teneur élevée en fibres alimentaires, vitamines et minéraux. Par contre, les pâtes de blé entier ne font pas toujours l’unanimité. Pour familiariser petits et grands aux pâtes de blé entier, vous pouvez faire cuire ensemble un mélange de deux types de pâtes : des pâtes alimentaires blanches et brunes. En ce qui concerne les pâtes blanches, choisissez des pâtes alimentaires enrichies en vitamines et minéraux. Elles contiennent davantage de vitamines du complexe B et de fer.

Le tableau de la valeur nutritive et la liste des ingrédients vous permettront de repérer si elles sont enrichies ou non. Les pâtes alimentaires provenant du Canada sont obligatoirement enrichies, ce qui n’est pas le cas pour la plupart des pâtes importées de l’Italie, par exemple.


Q : L’apport nutritif des pâtes est-il suffisant lorsqu’un enfant refuse qu’on les nappe de sauce et qu’il préfère des pâtes au beurre?

R : Malheureusement, du beurre ajouté à des pâtes alimentaires n’offre pas la même valeur nutritive que si elles étaient servies avec une sauce à la viande et aux  légumes. Un repas complet et équilibré se doit d’être composé d’au moins un aliment de chaque groupe du guide alimentaire canadien.

En tant que parent, c’est à vous de décider du menu. Tous les membres de la famille devraient manger le même repas. Si des pâtes à la sauce bolognaise sont prévues pour le repas du soir, tous devraient avoir des pâtes sauce bolognaise dans leur assiette. Lorsque l’enfant n’aime pas le mets servi, il faut résister à la tentation de préparer un autre plat ou de le servir d’une tout autre façon. Dans ce cas, il faut faire comprendre à l’enfant que soit il mange le mets, soit il n’en mange pas, et que dans aucun cas, il n’y aura un autre plat qui lui sera offert afin de le contenter.

D’autre part, l’attitude à privilégier est d’encourager l’enfant à goûter l’aliment qu’il aime moins sans toutefois le forcer et de demeurer patient. Pour faciliter l’acceptation des aliments moins appréciés, il faut continuer à exposer l’enfant. Le processus peut s’avérer très long. L’enfant peut accepter un aliment après 6 à 20 expositions, donc ne vous découragez pas après quelques refus. Une solution gagnante : offrez les aliments moins appréciés en compagnie d’aliments connus et aimés. Ne servez qu’une très faible quantité de sauce sur les pâtes alimentaires, juste assez pour qu’il y goûte. Vous pouvez aussi gratiner les pâtes. Le fromage est un aliment que les enfants aiment généralement. Le fromage fondu sous la chaleur de la sauce fera peut-être en sorte qu’il appréciera le mets davantage. Puis, lors du repas, vous pouvez aussi mentionner de façon enthousiaste à quel point vous trouvez que le mets a bon goût. L’effet ne sera peut-être pas immédiat, mais à la longue, l’aliment deviendra familier à l’enfant et il l’intégrera dans son alimentation.

Tout cela ne vous empêche pas de servir, à l’occasion des pâtes au beurre en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, par exemple. Votre enfant mangera les pâtes comme il les aime tant, et ce ne sera pas un passe-droit, mais plutôt le même repas pour tout le monde.


Q : Que pensez des pâtes assaisonnées vendues en sachet, en boîte ou en conserve?

R : Les pâtes assaisonnées (Kraft dinner, SideKicks, Chef Boyardee, etc.) servent souvent de « dépannage », surtout les soirs de semaine où le temps nous file entre les doigts. Toutefois, bien qu’elles soient pratiques, leur valeur nutritive est plus ou moins intéressante surtout du côté du sodium. Les pâtes assaisonnées sont en général très salées, même leur version réduite en sodium. Les produits contenant un maximum de 360 mg de sodium par portion de 125 ml (1/2 tasse) de pâtes préparées sont de bons choix. Attachez une attention particulière à la portion indiquée sur l’emballage puisque celle-ci peut varier grandement d’un produit à l’autre.

D’autre part, vous savez ce que l’on dit : il n’y a rien de mieux que les bonnes recettes de maman! Profitez donc d’une journée pluvieuse pour vous cuisiner une bonne quantité de sauce et vous faire des réserves au congélateur. Les soirs de semaine où le temps presse, vous n’aurez qu’à faire décongeler de la sauce sur la cuisinière en même temps que vous ferez cuire les pâtes.


Q : Les pâtes colorées peuvent-elles contribuer à l’apport quotidien en légumes?

R : La coloration verte, orangée et rouge des pâtes alimentaires leur est conférée par l’ajout de purée de légumes, de poudre de légumes déshydratés ou encore de colorant. Même si des légumes ont été ajoutés dans la fabrication de certaines de ces  pâtes alimentaires, celles-ci ne contribuent pas pour autant à l’apport quotidien en fruits et légumes. Ajoutez plutôt des légumes à vos pâtes ou encore en accompagnement pour bénéficier de tous leurs bienfaits. Cela dit, les pâtes colorées peuvent être amusantes à servir aux enfants puisqu’elles ajoutent de la couleur dans leur assiette. Vous pouvez aussi ajouter de la nouveauté en leur servant des pâtes alimentaires sous différentes formes.


Q : Je remarque qu’il y a des pâtes alimentaires avec la mention « source d’oméga-3 » sur les tablettes. Sont-elles avantageuses pour la santé?

R : Les oméga-3 des pâtes alimentaires proviennent généralement de la graine de lin. C’est intéressant d’ajouter ces bons gras à l’alimentation de votre enfant, puisqu’ils contribuent à son développement et sa croissance. De plus, l’alimentation typique nord-américaine a tendance à manquer d’oméga-3. Cela dit, les meilleures sources de bons gras oméga-3 demeurent les poissons gras comme le saumon, la truite, les sardines, le maquereau, etc. Ces oméga-3 d’origine marine diffèrent des oméga-3 d’origine végétale (par ex. : graine de lin) et du point de vue de la santé, ils ont davantage de bienfaits. Bref, oui c’est bien de rechercher des aliments sources d’oméga-3, mais ça ne remplace pas l’importance de manger du poisson régulièrement.


Notez que les nutritionnistes de nospetitsmangeurs.org ne répondront pas à de nouvelles questions dans cette page, mais qu’il vous est toujours possible de les contacter sur leur site web.

Nos petits mangeurs
L'alimentation de vos enfants vous préoccupe? Voici les conseils personnalisés des nutritionnistes de Nospetitsmangeurs.org.
Tous les billets de l'auteur

Partager