Ces personnages qui ont marqué mon enfance

Ces personnages qui ont marqué mon enfance
Par Mariouche Famelart, Bibliothécaire
28 février 2013

Que j’aimais la collection des livres de Titou quand j’étais petite! Nous en avions toute une série à la maison : Titou chez le docteur, Titou range sa chambre, Titou se déguise, et le très alléchant Titou fait un gâteau! Ce personnage vivait les aventures du quotidien à hauteur d’un petit garçon.

 Titou était en noir et blanc, la couleur venait ponctuer ses vêtements et son environnement. Le dessin du personnage était peu détaillé, mais tellement limpide qu’on vivait ses émotions avec lui. Une série toute en simplicité, en sensibilité et en humour. Ce personnage m’a marquée. Quand je repense aux livres de mon enfance, c’est à Titou que je pense en premier. Je revois clairement ces petits livres blancs et carrés et Titou sur la couverture, avec sa bouille sympathique.

Que j’aimais aussi lire mon magazine Pomme d’Api! Ma petite sœur et moi aimions particulièrement les histoires de Petit ours brun, rebaptisé affectueusement « P’tit nours brun ». J’ai appris plus tard que le personnage qu’elle préférait secrètement était Mimi Cracra, car c’était une fillette coquine et faiseuse de bêtises, ce qui la faisait sourire.

Un certain Noël, ma plus jeune sœur avait reçu deux minibibliothèques  remplies de livres cartonnés en accordéon. On lui a lu ces livres si souvent au coucher qu’elle pouvait les réciter par coeur à son tour. Elle enjolivait les histoires avec son interprétation toute personnelle du passé simple comme «il lui disit». Les personnages de Cendrillon et de la souris vaniteuse étaient ses préférés.

Ma mémoire a enregistré des images d’album, comme celles de ce petit ours timide qui grimpait à un arbre pour récupérer un cerf-volant tout jaune ou celle du petit garçon qui voulait se débarrasser de sa petite sœur qu’il transportait dans une voiturette sur un gros oreiller.  Je ne me souviens pas de tous les titres, mais les représentations des personnages sont gravées en moi. Je me souviens des personnages de BD que mon père empruntait à la bibliothèque pour nous les lire le soir : Benoît Brisefer, Godaille et Godasse...

Je crois que les personnages des livres de notre enfance nous marquent aussi durablement que les personnages de la télévision. Et peut-être même davantage, car ils peuvent être reliés à des émotions réconfortantes, comme à la tendresse vécue lors d’un moment de lecture partagée avec un parent ou une sœur.

Comme lectrice, je m’identifie parfois fortement aux personnages du livre que je lis, et c’était tout aussi vrai lorsque j’étais enfant. L’émotion que le personnage ressentait ou la situation qu’il vivait pouvait m’aider à comprendre ce que je vivais à mon tour, à appréhender une peine, à surmonter une colère ou une peur. Je pouvais aussi vivre sa joie par procuration. Ce sont toutes ces émotions vécues à travers ces personnages qui m’ont marquée, et qui ont fait en sorte que certains m’ont accompagnée dans mon enfance, à un point tel que je ne les ai pas oubliés bien des années plus tard.

Et vous quels personnages vous ont marqué? Votre enfant a-t-il déjà des personnages préférés?

Mariouche Famelart, Bibliothécaire
Bibliothécaire passionnée de littérature jeunesse, je souhaite partager avec vous mes idées et mes trucs pour éveiller vos tout-petits à la lecture.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (4)

  1. Marie-Hélène 28 février 2013 à 12 h 59 min
    Dans mon cas, les livres de Monsieurs/Madames.... et leur univers si étrange! Comme dans votre cas, des dessins simplistes mais gravés fidèlement dans ma mémoire. J'en profites aujourd'hui, car je les lis à mon garçon à mon tour!
    Plus tard, j'ai bien aimé les Cyrus... Des livres simples avec une tonne d'informations instrutives et interressantes.
    Les livres de Walt Disney en général : les classiques (Cendrillon, Blanche-Neige, Bambi, les Aristochats, Ferdinand le taureau)
  2. Soso 28 février 2013 à 23 h 45 min
    Mon enfant n'a pas de personnage préféré pour l'instant, bien qu'il adore les livres. Parfois on en achète, mais le plus souvent ce sont des livres empruntés à la bibliothèque.

    J'ai dû faire attention aux livres que j'empruntais pour lui, car bien que les histoires étaient destinées aux enfants, s'il y avait des événements «tristes» comme une chicane entre deux personnages ou un autre qui partait loin de chez lui, mon petit garçon avait les larmes aux yeux. Il est très sensible, du haut de ses 3 ans! Je préfère pour l'instant de belles histoires neutres, plus positives que «problématiques».

    Il a aussi la fâcheuse habitude de me raconter l'histoire pendant que je lui raconte...
    C'est un peu frustrant. Parfois je lui dis que c'est moi qui parle, et qu'ensuite il pourra me «lire» l'histoire à son tour. D'autres fois je lui lis le livre tout en lui posant des questions pour qu'il puisse participer. Mais il est tellement excité et content de connaître le fil des événements qu'il ne peut s'empêcher de me couper la parole! Même chose pour les histoires qu'il ne connaît pas, il ne peut s'empêcher de commenter les images. Parfois c'est bien mignon mais d'autres fois je me sens lasse...
  3. Marlène 4 mars 2013 à 22 h 40 min
    Mon garçon de trois ans adore les livres, nous allons à l'heure du conte à toutes les semaines à la bibliothèque et nous y empruntons des nouveaux livres à chaque fois. Il aime beaucoup la collection de l'éléphant Babar dernièrement ou des livres sur les dinosaures.
    Mes parents ont gardé plusieurs des mes livres lorsque j'étais enfant et lorsque je les regarde avec mon fils maintenant, il me vient plein de beaux souvenirs. C'est tellement vrai que les livres, les images et les histoires de notre enfance restent gravé dans notre mémoire, j'espère que mon fils aura d'aussi bon souvenirs :-)
  4. Catherine 5 mars 2013 à 19 h 47 min
    J'aimais beaucoup les contes de Disney ainsi que les contes de Grimm que j'avais reçu en cadeau, sans oublier les fables de la fontaine...

Partager