Doudou, ze te veux!

Doudou, ze te veux!
21 août 2012

J’étais en train d’admirer les rayures d’une belle grosse tasse à café au rayon vaisselle quand ma fille est arrivée doucement derrière moi en murmurant : « Regarde comme elle est belle, maman. Z’aimerais tellement l’avoir pour moi. »

« Moi aussi, j’aimerais bien l’avoir cette belle tasse. Mon café n’en serait que meilleur le matin, c’est certain! »

« Mais maman! C’est la pelusse. Regardeu. Ze l’aime krop. Est-ce que tu peux me l’asseter? Dis oui, dis oui. Allez, dis oui! »

J’ai abandonné ma super tasse pour me tourner vers sa boule de poils. Celle-ci était tellement multicolore que j’en ai cligné des yeux! Jamais vu autant de couleurs sur un toutou. Trop c’est comme pas assez. Chaque fois que je rentre dans un magasin, je préviens toujours mes enfants que je ne leur achèterai rien. Rien de chez Rien (avec eux, ça marche 1 fois sur 2. Avec moi, ça ne marche jamais!). Alors, j’ai dit : « Pas question! » D’habitude, ma fille tourne les talons et recommence ou non avec un autre objet. Pas là.

Elle s’est ratatinée sur sa licorne en la serrant très fort contre elle, puis a éclaté en sanglots comme si on venait de lui briser le coeur. Aucune colère. Aucune frustration, ni résignation de sa part. Elle est restée là, le nez dans sa peluche comme un gros morceau de chagrin. Incapable de bouger. Malheureuse, comme tout. Comme moi pour elle.

J’ai fait mine de regarder ailleurs en disant : « Je comprends que tu as de la peine, ma puce, mais tu as assez de toutous à la maison. On ne peut pas le garder. » En la regardant rebrousser chemin, je me suis dit que si la licorne avait été vivante, la pauvre serait morte étouffée ou noyée sous le chagrin de ma pauvre enfant.

Et puis, ma belle pleureuse est revenue. Encore et encore. Avec le même toutou dans les bras et des larmes par milliers. Sans rage, ni colère, ni fausse comédie fendillant ainsi au passage, mon petit coeur de maman.

C’était peut-être l’élu après tout. Vous savez, ce fameux doudou qui rassure tant les tout-petits. Ma fille n’en a jamais eu, ni aucun de mes enfants d’ailleurs (je n’ai jamais compris pourquoi). À 5 ans, elle venait peut-être de le trouver, qui sait?

Alors, j’ai fait un pas. J’ai cherché l’étiquette pour voir le prix. Pas de prix. Ma fille a couru le demander à la caissière.

6,99 $

J’ai séché ses larmes en lui disant qu’exceptionnellement, j’allais lui acheter parce que je sentais que c’était important pour elle et aussi parce que ce n’était pas très cher. Son beau sourire est revenu. Je lui ai dit de le mettre dans le panier.

Contre toute attente, elle l’a serré deux fois plus fort contre elle et a de nouveau éclaté en sanglots. Je l’ai prise dans mes bras en lui demandant pourquoi elle pleurait comme ça puisqu’on allait l’acheter. J’ai vite compris que la peur de perdre cette licorne avait été trop forte pour elle et que là, elle pleurait tout simplement...de joie.

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (12)

  1. Pascale 21 août 2012 à 07 h 42 min
    On dirait que ta fille et sa peluche ont toujours été copines! Adorables!

    Ma puce de 5 ans n'a pas de doudou préféré. Elle a ses doudous préférés! Chaque soir, elle en choisit un qui passera la nuit avec elle. Le lendemain, elle change. Le jour, elle joue avec chacun d'eux. Ils sont tous frères et soeurs. J'ai tenté un jour de lui dire qu'elle en avait trop, qu'il faudrait un jour penser les faire adopter par des enfants qui n'en ont pas. Oulala! Non, c'est non! Elle les aime tous, un peu comme une maman qui aime tous ses enfants...
  2. JF Quessy, Un gars un père 21 août 2012 à 13 h 30 min
    Quel beau récit Catherine! En te lisant, j'ai presque hâte de voir mon petit tomber en amour avec un toutou et me supplier de le rapporter avec nous à la maison. Merci d'avoir partagé cette charmante tranche de vie avec nous!
  3. Hélène 21 août 2012 à 19 h 47 min
    Encore une fois, c'est un plaisir de vous lire Catherine. Continuez d'éclairer nos journées en partageant ces petits moments avec nous. Merci.
  4. Mamounet 21 août 2012 à 22 h 11 min
    Comme vous avez bien fait de faire cet achat Catherine !

    Mon Dieu, en vous lisant, j'ai presque pleuré avec votre fille ! En fait, mon grand garçon de 12 ans adore toujours autant son petit ourson que je lui ai offert pour son premier Noël, et laissez-moi vous dire que cette peluche est précieuse en titi, même après toutes ces années! Cet ourson est de tous les voyages, de toutes les peines, de tous les bobos et de toutes les joies ! Et ça, cela n'a pas de prix !
  5. Stephanie 22 août 2012 à 00 h 40 min
    Un 6,99$ bien investi!
  6. Catherine Goldschmidt 22 août 2012 à 10 h 50 min
    @Pascale J'ai l'impression que ma fille est pareille!

    @JF Quessy Apparemment, il faut acheter le modèle en double, sinon c'est le drame assuré en cas de perte! Moi, j'ai préféré acheter ma belle tasse à café!

    @Merci à vous de me lire :-)

    @Mamounet J'ai l'impression que cette drôle de licorne va faire partie de sa vie pendant un bon bout de temps. Elles ne se quittent plus.

    @Stephanie Oh que oui! Le prix de la tasse aussi était bien investi. Mon café est tellement meilleur maintenant ;-)
  7. Eve 22 août 2012 à 21 h 24 min
    Mes deux fils ont une doudou. Vous savez les petites couvertes où au bout il y a un toutou. À tous les deux, à l'âge de 6 mois, j'ai déposé dans leur lit ce style de doudou ( une grenouille pour mon plus vieux et un éléphan pour mon plus jeune ). Vous ne pouvez pas imaginer comment mes deux fils y sont attaché. Dès qu'une pleine survient, un bobo, une sièce ou le soir pour dormir, en écoutant la TV, les deux ont leur doudou avec eux. Ils sont trop mignon.
  8. Edith 25 août 2012 à 01 h 52 min
    Ces toutous sont des cadeaux du ciel. Ma fille de 3 ans et demi a le sien!! Il se prénomme WaWa, un petit chien. Il est tellement rendu laid et usé, mais on va pas nul part sans Wawa. Il a maintenant juste une oreille puisque l'autre a été perdu après qu'on l'aille recommodée environ 5 fois, des boutons remplacent les yeux. Ma fille insère son index dans le trou de l'oreille restante et se frotte le bout du nez!! C'est drole, car dans son album, Wawa est partout avec elle!!! A 18 ans, je crois qu'on va être nostalgique de ce WaWa
  9. christine 26 août 2012 à 01 h 36 min
    C'est une belle histoire ! Ma fille aussi a une doudou ! En fait c'est un lapin rose qu'elle a eu en cadeau de mon ancienne propriétaire ! Elle l'appele poupou et il nous suit partout ! C'est presque une paranoia ce poupou la quand on sort ! c aussi précieux qu'un lingot d'or et je le surveille autant que ma fille pour ne pas le perdre haha ! Quel drame on aurait si elle le perdait ! Le soir au dodo, elle lui prend une patte et elle se frotte les bras, tout le visage et le cou ! Ensuite elle prend une patte de derriere et se la met dans le cou, puis l'autre patte de derriere lui cache les yeux et elle lui tient les oreilles ! C'est un rituel qu'elle fait a chaque soir apres son histoire et elle s'endort paisiblement ainsi ! C'est une belle histoire d'amour et de confiance entre elle et son doudou de poupou hihihihi !!
  10. Catherine Goldschmidt 27 août 2012 à 10 h 44 min
    Elles sont vraiment adorables vos histoires de doudou. Finalement, ma fille a baptisé la sienne Zuliette. Elles ne se quittent plus. Une amie avait rebaptisé celle de son fils KIPU. Celui-ci détestait que son doudou soit lavé alors il puait vraiment! Le nom est resté :-)
  11. Almariel 28 août 2012 à 14 h 02 min
    Je comprends parfaitement ta fille, j'ai 30 ans et j'ai encore tous les toutous de mon enfance dans une armoire. Je crois que je ne m'en séparerai jamais!
  12. Krystel 28 août 2012 à 15 h 58 min
    J'ai aussi encore ma première peluche, et je ne pourrait jamais m'en séparé! C'est un chat qui se tient sur deux pattes, beige, que j'ai (semble t-il) depuis ma naissance.

    Et il est encore aussi réconfortant qu'avant... =)

Partager