Un bisou sur la bouche?

Un bisou sur la bouche?
Par Mireille Dion, Sexologue
19 juillet 2012

Un père m’a demandé, lors d’une conférence qui avait pour thème le développement sexuel des tout-petits, à quel âge devait-il arrêter d’embrasser sa fille sur la bouche. Le papa se trouvait dans une situation un peu embêtante : sans trop savoir pourquoi, ni même s’être posé de questions, sa conjointe et lui avaient pris l’habitude de donner à leur fille des becs sur la bouche. Or, depuis quelque temps, cette dernière, en plein complexe d’Oedipe, rêvant quand elle sera grande d’être l’amoureuse de son père, avait du mal à comprendre pourquoi il lui tendait maintenant la joue en lui expliquant que seuls les amoureux s’embrassent sur la bouche…

J’ai vu des mamans embrasser leur enfant sur la bouche. J’ai aussi vu un oncle embrasser ses nièces sur la bouche. J’ai même vu une mère embrasser son fils de 30 ans sur la bouche. J’ai vu, je ne juge pas, mais je me suis longtemps demandé pourquoi certaines personnes embrassent leur enfant sur la bouche alors que d’autres ne le font pas.

À la lumière de récentes lectures sur le sujet, je constate qu’il s’agit encore aujourd’hui d’un réel débat. Nombreux sont les professionnels (pédiatres, psychanalystes et sexologues) qui recommandent aux parents de ne pas embrasser leur enfant sur la bouche. Ils soutiennent, par exemple, que c’est une question d’hygiène (la transmission de microbes ou de bactéries pouvant être néfaste, surtout chez le nourrisson) ou encore que le geste peut nuire au développement de l’enfant (créant une ambiguïté au sujet des comportements dits « amoureux »). La bouche est d’ailleurs, pour certains spécialistes du développement psychosexuel des enfants, le premier organe, avec la peau, par lequel le bébé expérimente le plaisir par lui-même. Bien que le parent n’agisse pas dans le but de provoquer une quelconque excitation, la bouche demeure néanmoins une zone érogène.

De l’autre côté, plusieurs parents (des mères, surtout) clament le respect de leur comportement soulignant que le geste n’est que porteur de tendresse, qu’il s’agit d’une marque d’affection naturelle ou qu’il provient de leur culture.

Le baiser des amoureux

Je crois qu’effectivement embrasser un enfant sur la bouche peut créer de la confusion dans son esprit. Nous apprenons rapidement aux enfants que les amoureux s’embrassent sur la bouche. Comme ils savent aussi que ce sont les amoureux qui font des bébés, il arrive à certains de penser, lorsqu’ils voient un couple s’embrasser, qu’ils sont en train d’en faire un!

Afin de prévenir les agressions sexuelles, nous leur expliquons aussi que seules les grandes personnes sont amoureuses des grandes personnes et qu’un adulte qui pose des « gestes d’amoureux » envers un enfant, c’est inacceptable. Étant donné que la plupart des victimes connaissent leur agresseur, il peut alors devenir difficile pour l’enfant de faire la différence entre un bisou acceptable et un autre qui ne l’est pas. 

À la question « À quel âge devrions-nous cesser d’embrasser les enfants sur la bouche? », je répondrais que, selon moi, le baiser sur la bouche n’est pas nécessaire au développement des enfants et que l’amour parental peut être exprimé de plusieurs autres manières, tout comme un couple peut démontrer son amour bien au-delà de la relation sexuelle. Du même coup, vous leur permettez de comprendre qu’il existe différentes sortes d’amour et le préparez à vivre de saines relations interpersonnelles. J’ajouterais qu’il est aussi très important de respecter l’enfant qui dit ne pas aimer recevoir de becs sur la bouche ou d’être attentif à son non-verbal s’il est trop timide pour le dire.

Billets sur le même sujet

Commentaires (23)

  1. MM 19 juillet 2012 à 13 h 51 min
    Entièrement d'accord avec vous.
  2. Véronique 19 juillet 2012 à 14 h 00 min
    Moi je donne souvent des bisoux sur la bouche avec ma fille de 3 ans. Je n'avais jamais réfléchi à ça... Cependant, je risque d'avoir de la difficulté à arrêter! Pour moi, ce n'est que de la tendresse! et je ne crois pas que ma fille se laisserait faire par qqn dautre!
  3. CC 19 juillet 2012 à 14 h 23 min
    Je suis tout à fait d'accord... je me souviens d'avoir été embrassée sur la bouche par mes parents étant enfant et d'avoir été très inconfortable, n'osant pas les blesser en demandant d'arrêter.

    Nul besoin de dire que nous n'embrassons pas notre fille sur la bouche :)
  4. Linda Ouellet 19 juillet 2012 à 14 h 35 min
    Article très intéressant et je partage votre point de vue. Informer les parents et adultes en général sur les répercussions des petits baisers sur la bouche fait prendre conscience de la confusion que cela engendre chez les enfants. Simple et complexe à la fois...
  5. Geneviève 19 juillet 2012 à 14 h 47 min

    Je vous remercie de ce point de vue. J'avais toujours embrassé ma fille sur la bouche sans y voir de mal. Vous me faites prendre conscience de certaines inconhérences dans ce comportement auquelles je n'avais pas pensé. Fort intéressant!


  6. Md 19 juillet 2012 à 15 h 02 min
    Nous l'avons fait et nous avons dit à notre fille que c’était qu'un petit bisou avec papa et maman ou sa soeur seulement. Mais on dirait que c'est beaucoup moins fréquent depuis quelques temps les bisous sur la bouche....elle vieillit. On lui a dit qu'on n'en donne pas aux grands-parents, oncle, tantes et cousins-cousines.
  7. Geneviève 19 juillet 2012 à 16 h 01 min

    J'ai donné des bisoux sur la bouche à ma fille de 7 ans et j'en donne encore à ma fille de 4 ans. Je dois dire qu'il y a une différence (majeure) entre le bisou de parent à enfant et le baiser d'amoureux. Autant dans l'implication émotive que dans l'implication physique. Cette différence est, bien sure, à expliquer à l'enfant, qui tentera un jour où l'autre d'imiter ce "baiser d'adulte" (ce qui, je crois, est parfaitement normal, puisqu'il le voit à peu près tous les jours, bisoux sur la bouche ou pas!) et justement, il est important pour lui qu'on lui indique que ce baiser réserver aux amoureux n'est pas bisoux de tendresse que l'on échange de parent à enfant. Aucune confusion chez mes deux filles, puisque je le leur ai bien expliquer et elles le comprennent!


    En ce qui attrait au fait que les enfants risquent de ne pas réaliser qu'ils sont victimes d'une agression sexuelle par un proche, je trouve que c'est faire un rapprochement très (trop) "facile" avec le bisou. L'agresseur qui abuse abusera, que la personne agressée soit en mesure de faire la distinction ou pas. Et que celle-ci fasse la disctinction ou pas, embrassée sur la bouche par ses parents ou pas, il est possible qu'elle ne soit pas en mesure de nommer ce qui lui est arrivée et qu'il y est confusion pour elle. Vous faites un rapprochement beaucoup trop simpliste d'une situation beaucoup plus complexe (l'agresseur en situation d'autorité avec un enfant ou personne mineure). Enfin, je pourrais m'étalée sur ce sujet en milliers d'arguments, mais je vais m'arrêter là.



    Pour conclure, j'ai arrêter de donner des bisoux sur la bouche de ma fille de 7 ans lorsqu'elle avait environ 5 ans. C'est venu de soi, lorsque j'ai senti qu'un inconfort pouvait s'installer.
  8. Hélène 20 juillet 2012 à 13 h 54 min
    Je n'avais pas réfléchi à la question de cette façon et je suis bien contente que vous ayez abordé le sujet. Je crois bien que je n'embrasserai pas mon fils sur la bouche même si mes parents l'ont fait avec moi quand j'étais toute petite.

    Je trouve tout de même adorable de voir ma grand-mère de 88 ans donner un petit bisou sur la bouche de ma tante qui en a maintenant 60. C'est un baiser très rapide, du bout des lèvres. Pour moi, ce geste entre eux est rempli de tendresse et ne porte pas à ambiguité. Je ne serais toutefois pas à l'aise de le faire moi-même.
  9. Mireille Dion 23 juillet 2012 à 16 h 50 min
    @Véronique Le geste peut effectivement n'être que porteur de tendresse. Si ce n'est déjà fait, il pourrait être intéressant de saisir l’occasion et lui enseigner que ce bisou affectueux que vous lui faites est un geste que seule vous (ou votre conjoint) pouvez faire avec elle. Elle comprendra et évitera peut-être ainsi des situations désagréables ou embarrassantes.
  10. Mireille Dion 23 juillet 2012 à 20 h 49 min
    @CC
    Votre commentaire reflète bien ce que j’exprime à la fin du texte. Beaucoup de gens qui embrassent leur enfant sur la bouche indiquent que par respect pour lui, ils cesseront de le faire dès qu’il leur demandera. Le bémol, c’est que certains enfants, par peur de décevoir, n’oseront pas leur dire qu’ils souhaitent arrêter de recevoir des bisous sur sa bouche. Il importe donc d’en parler avec lui afin qu’il soit à l’aise le temps venu.

    @Md
    Excellente intervention. Il s'agit d'un message simple et clair. Les enfants grandissent et deviennent des adolescent(e)s puis des adultes... Pour savoir qui ils sont et se définir, ils ont besoin d'espace, d'une certaine distance entre eux et leurs parents. Souvenez-vous quand vous étiez vous-même enfants!! Le fait de ne plus vouloir de bisous est un bel exemple que votre fille grandit, mais ne veut pas dire qu'elle ne veut plus recevoir d'amour de votre part. Vous pouvez lui proposer d'autres gestes de tendresse ou lui demander de quelles manières elle aimerait que vous lui démontrez votre amour. Vous contribuerez ainsi à développer son estime personnel, à intégrer la notion de respect de soi et des autres et entretiendrez un excellent lien affectif avec elle.

    @Geneviève
    Très bel enseignement. Il n’est bel et bien pas question ici d’un baiser comparable à ceux que les « amoureux » échangent et une explication claire permet d’éviter les confusions inutiles.

    En réponse à votre deuxième point, je crois que l’enfant qui reçoit des baisers sur la bouche de la part d’un proche (parent ou autres) pourrait effectivement croire que le geste est acceptable si on ne lui a pas expliqué sa raison d’être (comme vous l’avez fait avec vos enfants). Je suis par contre en accord avec vous; que l’enfant soit embrassé ou non sur la bouche ne l’empêchera pas d’être victime d’abus, mais lui enseigner que le bisou sur la bouche est un geste réservé aux amoureux (ou qu’il est une marque de tendresse entre son parent et lui, par exemple) est selon moi, un bon départ en matière de prévention.

    Le lien entre le bisou et l’agression sexuelle peut sembler très simple, mais l’idée est qu’il s’agit d’un concept facile à comprendre pour l’enfant. Si le bisou sur la bouche est acceptable avec maman et papa seulement, il pourrait lui être plus facile de reconnaître que le bisou demandé ou échangé avec une autre personne ne l’est pas et il est possible qu’il vous en parle pour que vous puissiez intervenir.
  11. Mylene 24 juillet 2012 à 01 h 09 min
    Pour ma part, je n'ai jamais embrassé volontairement mes 3 filles (7, 5, 2 ans) sur la bouche, le geste est venu d'elles tout naturellement (surtout pour les 2 plus jeunes) ! Disons que les premières fois qu'elles ont fait ça, j'étais surprise et plutôt mal à l'aise !! Puis je me suis souvenue qu'enfant j'embrassais mes parents sur la bouche aussi et je n'en ai jamais été malheureuse. Alors, maintenant quand je les embrasse, je continue de le faire sur la joue, le front ou le nez, mais si elles me présentent leur bouche je n'évite pas le baiser ! Une seule fois, ma plus grande à voulu ouvrir sa bouche pour m'embrasser, alors je lui ai expliqué que c!était seulement les amoureux qui s'embrassaient comme ça. Je crois que c'est effectivement un geste très intime, qu'on peut réserver à la famille proche (papa, maman, sœurs, frères).
  12. Valérie 24 juillet 2012 à 05 h 34 min
    Je n'ai pas le souvenir que mes parents m'embrassait sur la bouche, mais j'ai celui de mon grand pere qui la fait trop longtemps jusqu'au jour ou je ne voulais pu voir mes grands parents! La crise quand ma mere leur a dit que c'était assez!! Et quand a mon tour j'ai spécifiée a la famille que les bisous ne se ferront pas sur la bouche de ma fille j'ai eu le droit a un debat innutile! Que j'en voie un approchee sa vieille bouche de ma fille je vais devenir mechante!!

    Mon amie embrasse son enfant sur la bouche, elle fait ce qu'elle veut et c'est corect mais je trouve pas ça normal qu'il s'attende à ce que moi, qui le voie 2 fois par année l'embrasse sur la joue il me semblait meme insulté!
  13. valberg 25 juillet 2012 à 10 h 01 min
    bonjour, j'ai une fille agée de 20 ans, et lorsqu'elle était petite son père et moi lui faisions des bisous sur la bouche, jusq'au jour où son frère à amener son amie à la maison et elle lui a fait un bisous sur la bouche et elle a commencé en pensant que cela était normale de le faire à ses compines, qui n'ont pas compris, il a fallu que je lui explique les choses plusieurs fois, et elle a perdu l'habitude de le faire. Elle a eut du mal à comprendre car elle n'avait que 4 ans, donc il m'a fallu trouver les mots
  14. Nathalie 26 juillet 2012 à 18 h 42 min
    Je suis d'accord avec vos propos. Pas facile pour un enfant de faire la distinction entre un bon et un mauvais bisou. Les câlins, les mots doux, les petites attentions voilà plein de manières de montrer à nos enfants à quel point nous les aimons!!!
  15. Chloé 27 juillet 2012 à 01 h 36 min
    Je me rappel que quand j'étais jeune, mes parents m'embrassaient sur la bouche et même les autres membres de ma famille (grand parents, oncle, tante,...) jamais ils ne m'ont enseigné qu'il ne fallait pas donner de bisous a d'autre et ca a effectivement occasionné de la confusion. Des amis venaient a la maison et ma mere me disait, va donner ton bec et je leur donnait sur la bouche..et je me rappel que j'étais vraiment mal de leur donner un bec mais je ne "savais pas" qu'on pouvait donner un bec sur la joue....J'avais d'ailleur un oncle qui sortait sa langue et il le faisait devant ma mere (sans qu'elle s'en rende compte)...si elle avait su qu'un simple petit bec d'amour pouvait aller aussi loin et me troubler autant, elle aurait surement fait autrement....alors de la confusion, de l'inconfort, de nombreux malaises, de la culpabilité...j'en ai ressentie beaucoup plus que j'ai pu recevoir d'amour avec un bisous sur la bouche...J'ai un fille maintenant et inutile de vous dire que personne ne lui donne de bisous sur la bouche, meme si je me surprend toujours a voir des gens (amie et famille) lui offrir "un bec sur le bec" lorsqu'elle leur dit aurevoir...J'ai réglé le probleme et ma fille a maintenant des "beaux calins de bonne nuit"
  16. Mélanie S 30 juillet 2012 à 12 h 37 min
    Wow! Je n'y avais jamais pensé comme ça. Chez nous c'était tout l'inverse. Pas beaucoup d'affection, pas de bisous, pas de câlins,en tout cas pas à un âge où je puisse m'en souvenir. Sûrement lorsque j'étais toute petite mais pas plus vieille. Avec ma fille c'est tout le contraire, je la cajole à chaque instant et je donne des bisous sur la bouche. Mon mari a cessé depuis longtemps par contre. MA grande de 6 ans ne semble pas trop affectée par les bisous sur la bouche mais on lui a appris depuis longtemps que les bisous sur la bouche c'était juste maman ou papa. Tranquillement pas vite, ça semblait se dissiper et c'était plutôt mille bisous dans le cou. Donc, la progression naturelle est là, à mesure qu'elle vieillit. Mon fils de deux ans n'aime pas les bisous sur la bouche, il me tend la joue. hihihi Petit coquin! Après avoir lu l'article, je n'insisterai certainement pas à avoir un bisou sur la bouche. Je vais le respecter et continuer de lui donner des bisous sur la joue et dans le cou. Merci pour l'information intéressante!
  17. I.E 8 août 2012 à 20 h 05 min
    Je suis contente de lire votre article! Quand le frère de mon conjoint a eu sa petite fille, il lui donnait des becs sur la bouche, et un bébé ça ouvre la bouche souvent à ce moment, c'était des vrais "french"!

    Évidemmment, selon son vécu j'imagine, notre réaction est différente, mais moi je me sentais vraiment pas à l'aise avec ça et je me demandais si c'était moi qui était trop "freak" si je peu m'exprimer ainsi.Votre article me fait du bien en ce sens ;) Enceinte de ma petite fille, j'ai dit à mon conjoint que pour moi la bouche était comme les parties intimes, ça appartient vraiment à la personne elle-même, que la personne soit bébé, enfant ou adulte. ( malgré que tout le corps appartient bien à la personne hihih mais bon on se comprend)

    Avec l'arguement des bactéries en plus, je l'ai convaincu et pas de bisous sur la bouche pour notre petite qui a 4 mois maintenant. Elle décidera bien elle même qui elle embrassera sur la bouche! :)
  18. Eve 9 août 2012 à 11 h 22 min
    c'est drôle comment je n'avais jamais penser à ce sujet de conversation. Chez nous, le bisous sur la bouche a toujour été très innocent mais depuis que j'ai lu cette article, j'ai demandé à mon fils de 4 ans s'il préférait un bisou sur la bouche ou la joue et j'ai été surprise de sa réponse .... il préfère sur la joue. Ma première réaction en lisant cet article a été de me dire que le tout était exagéré mais quand j'en ai parlé à mon fils, mon opinion à changé. Par contre, mon fils me fait rire, quand je lui donne un bisous il veut sur la joue mais lorsque je lui demande un bisou, il me le donne sur la bouche.
  19. Emilie 13 février 2013 à 00 h 12 min
    J'embrasse ma fille sur la bouche quand elle la présente (ce qui est très souvent!) La plupart du temps, je vais l'embrasser sur la joue, mais je me vois très mal lui refuser ce bisou surtout qu'étant enfant, mes parents m'embrassaient sur la bouche. Cependant, c'était seulement mes parents et c'était très clair que c'était juste un petit bec rapide! Ça a arrêté tout naturellement, je ne me souviens plus quand... J'imagine alors que l'expérience ne m'a pas marquée! Je pense par contre que je fais attention avec ma fille en ne le faisant pas par moi-même. Je dois ajouter qu'à la garderie (les deux qu'à fréquenter ma fille) tous les enfants s'embrassent sur la bouche! Ce qui me dérangeait mais seulement pour la transmission des microbes!
  20. Mireille Dion 13 février 2013 à 10 h 23 min
    @ Emilie
    Par effet miroir, les enfants ont souvent le réflexe de présenter la bouche pour donner ou recevoir un bisou. Je crois qu'un bisou sur la bouche est acceptable lorsqu'il n'a rien à voir avec les baisers d'amoureux et que personne n'est contraint de le faire ou de le recevoir. Vous êtes un exemple que les bisous sur la bouche ne "marquent" pas nécessairement les enfants de façon négative. Pour éviter une situation inverse, je propose aux parents d'être attentifs aux comportements ou signes non verbaux de leur enfant. Malheureusement, plusieurs adultes m'ont raconté ne pas avoir dit à leur parent qu'ils ne voulaient plus avoir de ces bisous sur la bouche, mais que par peur de leur faire de la peine, ils avaient continué à accepter le geste.. Mon mot d'ordre est donc "respect"; le respect de soi et de l'autre, tout simplement.
  21. Carole 12 mars 2013 à 04 h 33 min
    Je suis tombée par hasard sur cet article et cela me conforte dans mon idée.
    Je n'aime pas cette façon de faire avec les enfants. Au dela de la transmission des microbes c'est réellement le geste qui me dérange.
    Mes beaux-parents ont toujours fait ça avec leurs enfants (ils ont plus de 30 ans aujourd'hui mais ils le font toujours!) et ils se le permettent avec d'autres enfants et je trouve ça irrespectueux : pour l'enfant évidemment mais aussi pour ses parents. C'est un bisous beaucoup trop intime qui, s'il est fait, doit rester entre l'enfant et ses parents.
    Je suis maman depuis peu et je ne veux pas que mes beaux parents le fassent avec mon bébé. Je sais qu'une mise au point sera nécessaire...mais comment leur faire comprendre qu'ils ne font pas ce qu'ils veulent avec leur petit enfant?
  22. Mireille Dion 13 mars 2013 à 14 h 15 min
    @ Carole,
    Je comprends votre inquiétude face à la 'mise au point nécessaire' avec vos beaux-parents. Cette situation est fréquente puisque le bisou sur la bouche entre parent (et/ou membre de la famille) et les enfants est un sujet digne d'un réel débat (qui selon moi ne ferait ni gagnant ni perdant car je suis d'avis que si chacun se respecte dans le geste posé ou reçu, il n'y a pas de bonne ou mauvaise façon de faire..).
    Cela dit, vous pouvez tout de même expliquer à votre belle-famille les arguments sur lesquels vous appuyez le fait que vous ne souhaitez pas que votre enfant soit embrassé sur la bouche. C'est une question de respect, un peu comme si vous demandiez à vos beaux-parents d'offrir de l'eau à votre enfant plutôt que du jus lorsqu'ils en ont la garde.. Vous ne pourrez pas les 'empêcher' de le faire, mais ils seront tout de même conscients que vous n'êtes pas en accord avec leur geste. Qui sait, peut-être arriverez-vous à les faire changer d'idée (parfois, le faire de voir un geste sous un autre angle permet de faire changer la perception que nous en avons..).
    Vous pourrez enseigner à votre enfant qu'il a le droit de choisir une alternative aux bisous (voir le texte "Donne-moi un bisou, sinon... http://naitreetgrandir.com/blogue/sexologue/2013/03/02/donne-moi-un-bisou-sinon/) et une fois plus grand, il pourra lui-même choisir d'accepter ou de refuser les bisous de grand-mère/grand-père!
  23. Sophie 1 avril 2013 à 15 h 19 min
    Moi et mon conjoint ne donnons pas de bec sur la bouche à notre fille de 2 ans, car nous sommes très inconfortable avec ce geste , les bisous c'est sur la joue pour tous le monde. Sauf que mon beau-frère lui demande toujours des becs sur la bouche( un gros bec il ouvre les lèvres) , nous lui avons fait part de mon opinion et nous lui avons dit d'arrêter pour les microbes et feux sauvages qu'il collectionne à tous les mois et continue de le faire...Ça me choque qu'il ne respecte pas ce qu'on lui demande et je me demande s'il ne ressent pas un certain plaisirs à faire ça avec notre fille.

Partager