Pour un dodo sécuritaire

Pour un dodo sécuritaire
Par , Omnipraticienne
7 décembre 2011

La science a ses raisons que mon coeur de maman ne comprend pas toujours. Comme lorsque je lis les dernières recommandations de l’American Academy of Pediatrics (AAP) concernant le sommeil pour prévenir le syndrome de la mort subite du nourrisson. Le médecin que je suis ne peut qu’être d’accord, mais la maman trouve certains conseils difficiles à appliquer dans la vie de tous les jours.

Ces recommandations, qui concernent les enfants âgés de 0 à 1 an, ont été rédigées par la Dre Moon, une sommité en matière de mort subite du nourrisson. Selon elle, il y aurait 1 victime par mois dans la région de Washington! Voici ses recommandations :

Dodo sur le dos
C’est ce qu’on préconise depuis plusieurs années déjà même si, pendant longtemps, on a conseillé le contraire (d’ailleurs, si vous êtes comme moi, dans la trentenaire avancée, vous avez dormi sur le ventre). Plusieurs parents affirment que bébé dort mieux sur le côté. Mais les études sont unanimes : dormir sur le dos protège de la mort subite du nourrisson.

Allaiter
Pour moi, l’allaitement, ça allait de soi même si, à 4 mois, j’allaite encore tous les 3 h, jour et nuit. Plus que 2 mois et ça ira mieux. Je suis cernée jusqu’aux coudes, je dors debout, j’ai du mal à aligner 3 mots, mais je tiens bon. Les circonstances sont gagnantes : Fiston senior conciliant, Papa compréhensif et grands-parents impliqués (même le dimanche à 6 h du matin...).

Être vacciné
La vaccination aurait un effet protecteur de 50 % contre le syndrome de la mort subite. Le carnet de vaccination de Fiston junior est à jour.

Avoir un lit sans artifice
La Martha Stewart en moi a dû mettre de côté les bordures, l’oreiller et l’édredon agencés du lit de Fiston. Pas de drap non plus et pas de toutous!  Et ne rien mettre entre le matelas et le drap-housse pour rendre le lit plus confortable.

Dormir dans la même chambre que les parents, mais pas dans le même lit, pendant 1 an
Cela peut sembler excessif! C’est l’une des recommandations que je trouve le plus difficile à appliquer. D’abord, l’intimité des parents déjà fragilisée par l’arrivée d’un nouveau-né s’en trouve doublement atteinte. Et puis, si comme moi on allaite inlassablement, on passe la nuit à faire des va-et-vient entre le berceau et le lit! Ce qui nuit aussi au sommeil du père.

Utiliser une suce aussi souvent que possible
La tétine permet un positionnement de la langue favorable aux voies aériennes, donc un moins grand risque d’obstruction. Et dire que j’ai toujours évité à tout prix la suce chez mes Fistons! Pour qu’ils se mettent à hurler dès qu’elle tombe à 3 h am? Au moins, le pouce est accessible et auto-ajustable. Est-ce que la succion d’un doigt n’aurait pas le même effet? Je n’ai rien trouvé à ce sujet.

Dodo seulement au lit
Pas plus que 60 à 90 minutes dans le siège-auto, dans la balançoire ou dans la poussette. Rien à part une surface plane et dure. Déjà que Fiston junior ne dort jamais, j’avais pris l’habitude de l’endormir en promenade en auto ou en poussette... Il va falloir que je change mes habitudes.

Actuellement, pour moi, chaque précieuse seconde de sommeil a autant de valeur qu’un diamant 24 carats, et il m’arrive de laisser dormir Fiston junior à côté de moi, entre les oreillers, sous notre couette familiale, avec son doudou. J’adore m’endormir en sentant le doux souffle de ses ronflements. Difficile aussi de faire du co-dodo ET d’être fidèle à toutes les recommandations à cet égard... (Je vous invite d’ailleurs à consulter les conseils de Naitretgrandir sur le co-dodo .)

Oui, la maman que je suis trouve certaines mesures excessives, mais comme tous les parents, il y a des risques que je ne souhaite pas prendre. Et la médecin en congé de maternité penche vers la science avec une conviction inébranlable.

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (17)

  1. Sly 7 décembre 2011 à 20 h 07 min

    Bonjour,


    Pourriez vous nous expliquer à quoi sont dues les morts subites ? Qu'est ce qui provoque la mort à part l'étouffement ? Parce que visiblement il y a de multiples causes de morts subites. J'ai l'impression que cette étude est réellement excessive.


    Et je bondis lorsque je lis que la vaccination serait bénéfique.... Qui finance l'AAP ? Ça serait bon de savoir..........


    Merci pour votre réponse.

  2. Julie 7 décembre 2011 à 20 h 45 min
    Je ne sais pas pourquoi je m'obstine à lire encore ce genre d'article, qui génère de l'angoisse chez moi, parce qu'évidemment (comme bon nombre de mamans), je n'arrive jamais à tout faire "comme il faut".
    Par exemple, contrairement à vous, allaiter n'allait pas du tout de soi pour moi. Eh bien, il ne se passe pas une semaine depuis mon accouchement où une info ne vient pas me planter une petite flèche de culpabilité droit au coeur, tout simplement parce que j'ai décidé de me respecter et de faire en sorte d'être la maman la plus épanouie possible.
  3. Clodine 7 décembre 2011 à 21 h 02 min
    Je trouve difficile aussi d'appliquer toutes les recommandations à la lettre.... et j'y vais souvent au gros bon sens puisque je trouve paradoxale bien des choses "à faire". Comme par exemple, je surchauffé pas la chambre (ce qui est en soit une bonne chose et chez moi c'est 20° max) mais pas de couvertures, édredons ou autre par risque d'étouffement. J'aimerais bien connaître la personne qui sera confortable une nuit entière à 20 degrés seulement en pyjama et qui n'aura pas froid. D'autant plus que notre température corporelle s'abaisse durant le sommeil. Autre point, du moment où mes enfants ont été en mesure de se retourner soit sur les côtés ou sur le ventre c'en était terminé du dodo sur le dos. Pour la suce, chacun a eu des végétations.... et ronflait! La suce devenait un encombrement plus qu'autre chose. Bref, oui les études scientifiques tentent de démontrer toutes sortes de choses et peuvent en prouver une bonne quantité. Toutefois, j'ai choisi de me faire confiance dans mes choix et de prendre le meilleur qui s'adaptait à notre réalité et surtout à celle de mon bébé.
  4. Christine 8 décembre 2011 à 15 h 54 min
    Je ne suis pas médecin mais j'ai compris à travers quelques tragédies dans mon entourage que la mort subite n'a pas qu'une seule cause facile à éliminer, et souvent la cause n'est même pas connue! C'est dérangeant et un peu effrayant, mais à part mettre les chances de notre côté en suivant au meilleur de notre capacité les quelques conseils mentionnés plus haut, il n'y a pas grand chose de plus à faire.
    Et pour ce qui est de la chaleur, souffrant moi-même de problèmes respiratoires, j'ai toujours trouvé qu'il valait mieux avoir un peu froid que trop chaud. C'est pourquoi, pour mon premier, j'étais tellement contente qu'une tante me fasse parvenir d'Allemagne deux gigoteuses, qui n'étaient pas facile à trouver ici à l'époque. C'est vraiment l'idéal. Le corps reste au chaud, mais aucun risque d'étouffement par couverture. Et sinon, je mets des pelures au bébé, des collants en dessous de son pyjama, un bon petit justaucorps. En Europe, avec le coût de l'énergie, ils ont développé toutes sortes de trucs pour garder un bébé au chaud sans monter le chauffage. Et je crois que c'est souvent plus sain comme ça!
    Finalement, mon pédiatre m'a expliqué qu'au moment où un bébé peut se retourner, les risques sont moins grands puisqu'il peut aussi se retourner si quelque chose gêne son sommeil (par exemple s'il s'étouffe). Ce n'est pas une garantie, mais la loi du dodo sur le dos est moins importante après ce stade...
  5. Anne Marie 8 décembre 2011 à 20 h 22 min
    Et bien on ne lit pas les mêmes études! Il faut être prudent lorsque l'on recommande la suce: celle-ci peut gravement compromettre l'allaitement (qui est un facteur de protection contre le SMSN). Bébé satisfait son besoin de succion dessus plutôt qu'au sein, donc tète moins souvent, donc la maman produit moins de lait et pense que c'est de la faute de ses seins. Dans certains cas cela mène au sevrage, ce qui est mauvais pour la santé du bébé (il est privé de la perfection du lait maternel pour se voir offrir un lait indigeste et inadapté pour lui). Les très jeunes bébés peuvent aussi "perdre" leur art de téter au sein à cause du mouvement différent sur la suce. Pas du tout bon pour la santé du bébé et la confiance de la mère!

    Ensuite, si on délaissait un peu tous les gadgets de puériculture pour mettre nos bébés dans des écharpes de portage, où ils peuvent faire la sieste de temps en temps et où on les a à l’œil plus que n'importe où d'autre, les risques de SMSN seraient encore une fois réduits et on aurait pas besoin de les réveiller contre leur gré lorsque le chronomètre sonnerait les 90 minutes.

    Pour ce qui est de la vaccination, j'y vais dans le même sens que Sly en disant que certaines personnes ont souvent bien des intérêts ($$$$$$) en faisant leurs recommandations!

    Pour moi la meilleure protection est la proximité mère-enfant, et jusqu'à date ça fonctionne très bien!

  6. Neb 8 décembre 2011 à 23 h 10 min
    Totalement d'accord avec le commentaire de Anne Marie.

    La suce est une très mauvaise idée pour toute mère qui allaite.
    Et pour celle qui n'allaite pas, je ne suis pas convaincue des bienfaits.

    Je sais également que plusieurs études ont démontré que le cododo est sécuritaire, en autant qu'on respecte certains critères.
    Ou tout de moins, que le bébé dorme dans la même chambre que les parents.

    Je serais curieuse de voir l'étendue de cette mort subite du nourrisson dans les pays plus ouverts au maternage proximal.
    À mon avis, ce doit être bien plus faible que dans nos pays dit "civilisés" où l'on abandonne le bébé seul à son berceau dans sa chambre et où trop de mauvais conseils du genre "laisse-le pleurer!" sont donnés.
  7. Lili 12 décembre 2011 à 18 h 14 min

    Bonjour Dre Taz,

    J'aimerais porter à votre attention cet article du Economist qui porte sur une étude récente à propos de la mort subite du nourrisson. On y apprend qu'un facteur génétique semble être en cause. Je suis étonnée qu'on n'en parle pas sur votre site. Cet article est paru en 2008, année de naissance de mon petit garçon). J'ai quand même suivi les recommandations de l'AAP, mais avec le recul, je me dis que c'était peut-être excessifs.

    http://www.economist.com/node/11662553
  8. Myriam 12 décembre 2011 à 21 h 30 min
    Mes trois enfants ont eu une suce et je n'ai jamais connu de problèmes d'allaitement. Cela dit, il se peut que pour certains enfants cela puisse créer des difficultés. Mais on sait bien qu'avec les bébés tout n'est pas complètement noir ou blanc, et que ce qui fonctionne avec un peut ne pas fonctionner avec un autre. C'est pourquoi je crois qu'il faut tenir compte des recommandations tout en se servant de son jugement, dans la mesure où notre bébé est en sécurité. En passant, ma petite dernière dort dans un sac de nuit (donc pas de couverture), c'est chaud et sécuritaire.
  9. Cynthia 13 décembre 2011 à 18 h 44 min
    Sérieusement, je n'en reviens pas de voir qu'un docteur a le culot de lier la vaccination avec la msn!!!

    J'aimerais voir des articles et études sur le sujet svp, parce qu'il est hors de question que j'avale une telle énormité sans preuve. Merci!
  10. Calipso 13 décembre 2011 à 18 h 59 min
    'Être vacciné' réduirait le risque de mort subite???

    Pourtant, certaines corrélations ont été établies entre vaccination et mort subite: les pays qui vaccinent le plus entre 0 et 12 mois (les États Unis notamment) semblent ceux qui comptent le plus grand nombre de décès par le syndrôme de mort subite:

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3170075/

    'Although some studies were unable to find correlations between SIDS and vaccines,22–24 there is some evidence that a subset of infants may be more susceptible to SIDS shortly after being vaccinated. For example, Torch found that two-thirds of babies who had died from SIDS had been vaccinated against DPT (diphtheria–pertussis–tetanus toxoid) prior to death. Of these, 6.5% died within 12 hours of vaccination; 13% within 24 hours; 26% within 3 days; and 37%, 61%, and 70% within 1, 2, and 3 weeks, respectively. Torch also found that unvaccinated babies who died of SIDS did so most often in the fall or winter while vaccinated babies died most often at 2 and 4 months—the same ages when initial doses of DPT were given to infants. He concluded that DPT “may be a generally unrecognized major cause of sudden infant and early childhood death, and that the risks of immunization may outweigh its potential benefits.'

    Il faudrait peut-être revoir ces recommandations à la lumière des nouvelles données, non? Suggestion comme ça...
  11. Audrey 13 décembre 2011 à 19 h 13 min
    Hum! Je vois que pour être médecin il faut retenir ce que santé canada, le conseil des médecin et les compagnies aux gros lobby veulent bien nous faire avaler et le restituer aux pauvres citoyens incultes! Brave pour cette belle chronique de désinformation!

    En matière d'allaitement je réfèrerais plutôt à La ligue la Leche et au Dr Jack Newman.
  12. Genevieve 14 décembre 2011 à 01 h 12 min
    Bonjour, je lis souvent qu'il faut faire dormir le bébé dans la chambre des parents dans son propre lit. En quoi est-il plus sécuritaire que de le laisser dormir dans sa propre chambre. (La chambre de bébé étant près de la nôtre.) Celle-là, je ne l'ai jamais comprise...
  13. Caroline 15 décembre 2011 à 21 h 34 min
    WoW !!! C'est tout ce que je trouve a dire après avoir lu vos commentaires !!

    Dans la vie lorsqu'on fait des choix il faut les assumer donc si en lisant des articles vous vous sentez attaquer c'est peu-etre parce que vous n'etes pas tres alaise avec les choix que vous avez fait....

    Ceci etant dit les etudes, il en existe des millions et comme avec tout dans la vie, il faut en tenir compte mais aussi utiliser notre logique..

    J'ai une fille de 20 mois et je suis enceinte a nouveau, ma fille a ete allaite et ma 2ieme le sera aussi... En allaitant au 2h la nuit je trouve beaucoup plus facile de la coucher avec moi, pourtant je sais que la plupart des medecins et des etudes diront que ce n'est pas securaitaire mais JE VIS BIEN AVEC MON CHOIX !!!

    Comme la plupart des chroniques celle-ci ne visait surement pas a nous obliger a suivre a la lettre tous les points mais seulement a ce que l'on sois informer !!

    Moi je vous remercie Doc Taz et je ne pense pas que vous faites partie d'un complot pour que je donne pleins de vaccin a ma fille !!! ;)
  14. Barbara 9 janvier 2012 à 06 h 28 min
    Ne rien mettre entre le drap housse et le matelas pour le rendre plus confortable?? Il aurait fallu donner une bonne raison, pour cela, car je n'en vois aucune. En quoi est-ce qu'un piqué entre le drap et le matelas menace-t-il la sécurité de mon enfant ou compromet-il sa santé? Non, mais, sérieusement...
  15. Cynthia et lucie 17 janvier 2012 à 10 h 20 min
    Nous sommes des étudiantes en Terminale ST2S donc c'est dans le social et santé. Nous aimerions savoir les différentes structures ou associations pour la mort subite du nourrisson, nous avons besoin de réponse car nous trouvons que l'association naître et vivre . Nous faisons un exposé sur la MSN car on en parle pas assez. Aidez-nous. Merci d'avance.
  16. Star 22 janvier 2012 à 04 h 43 min
    Most help articles on the web are incaucrate or incoherent. Not this!
  17. Tasnime Akbaraly 12 février 2012 à 20 h 45 min
    Wow! Voilà un sujet qui suscite beaucoup de réactions!

    D'abord, je ne fais que rapporter les conclusions de l'AAP, qui est tout de même une association reconnue.

    La mort subite du nourrisson reste à ce jour un grand mystère. Le facteurs énoncés ont été OBSERVÉS, et on ne peut émettre de lien de cause à effet. Seulement des constatations.

    Je conviens que ces recommandations sont difficiles à suivre, mais on fait chacun, en tant que parent, ce qu'on croit bon pour son enfant, en son âme et conscience.

    Il faut être prudent avec les études, dans un sens comme dans l'autre.

Partager