Avec Dora, ça goûte meilleur…

Avec Dora, ça goûte meilleur…
Par Stéphanie Côté, Nutritionniste
8 octobre 2011
Deux tranches de kiwi en guise d’yeux, une fraise à la place du nez et des morceaux de banane pour former une bouche. Dimanche dernier, la crêpe de ma fille Laura était un bonhomme. C’était son oeuvre mangeable, pas la mienne. Si je m’efforce à préparer des repas appétissants et colorés, je ne transforme pas les aliments en personnages ni en paysages.

Comme parents, nous nous soucions déjà de concocter des repas nourrissants et variés. Se lancer le défi de dessiner Dora l’exploratrice dans la purée de pomme de terre ou de faire Bob L’éponge en sandwich ajoute une pression inutile à mon avis. De toute façon, la magie est éphémère  et il faut sans cesse se renouveler. Au lieu d’aider les enfants à élargir leur répertoire alimentaire, les techniques pour les amuser ne risquent-elles pas de renforcer les caprices alimentaires?

Pourtant, l’industrie alimentaire valorise l’aliment-jeu. Combien de compagnies achètent des licences pour utiliser les princesses, Spider-Man et autres héros de ce monde? Les exemples sont nombreux lorsqu’on s’y attarde. Cela dit, j’ai réalisé récemment qu’il existait des marchés encore plus imaginatifs que le nôtre. « Imaginatif » ne doit pas ici être considéré comme un compliment!

Une conférencière, venue de France dans le cadre d’un colloque sur l’alimentation et la santé des jeunes en début de semaine, nous a fait découvrir plusieurs produits. Des biscuits en forme de personnages aimés des enfants; des sandwichs en forme de main; des emballages agrémentés de toutes sortes, etc. Le plus marquant était sans doute les « bouchées aux fruits » (des bonbons, plutôt) en forme de blocs LEGO. Marquant non pas à cause de leur forme, mais à cause des conséquences inattendues qu’ils ont eues… Ces friandises ont dû être retirées du marché parce que certains enfants en étaient venus à tenter de manger... leurs véritables blocs LEGO!

Je souhaite que mes enfants apprivoisent les aliments tels qu’ils sont. Je préfère qu’ils les apprécient pour ce qu’ils sont : des aliments. Je suis bien d’accord avec le plaisir de manger (ça oui!), mais entre l’aliment-plaisir et l’aliment-divertissement, il y a un pas que je ne suis pas prête à franchir. Je dis cela et, pourtant, je réalise que je peux me faire prendre au jeu. Pas plus tard qu’hier, j’ai essayé de reproduire l’araignée et la sauterelle illustrées sur les bâtonnets de fromage Ficello de mes enfants…

Stéphanie Côté, Nutritionniste
Nutritionniste et maman de 2 enfants, j'ai un intérêt particulier pour l'alimentation des petits. Conseils enrichissants et anecdotes savoureuses sont ici au menu chaque mois!
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (7)

  1. Ziel 8 octobre 2011 à 13 h 06 min
    Une fois de temps en temps pour faire un "spécial", mais pas tous les jours!
  2. maman ourse 8 octobre 2011 à 14 h 25 min
    Je le fais avec des aliments qui sont déjà un petit spécial comme inversé le cône de crème glacée dans un bol pour faire un chapeau... Et ça seulement aux fêtes d'anniversaire! Parce que la journée est très spécial, on a le droit a un petit plus. Mais jamais je n'ai utilisé cette technique pour encourager mes enfants à manger quelque chose.
  3. marie 8 octobre 2011 à 16 h 57 min
    C'est une blague ou vous parlez en fin de post du fromage ficello, cet amuse gueule qui n'a rien d'un fromage et qui justement sert à amuser les gamins? Ça doit être du second degré mais j'avoue que le lecteur peut avoir un doute. Par ailleurs, les crêpes ne constituant pas un repas à part entière il est normal que les enfants s'amusent un peu.
  4. Martine 8 octobre 2011 à 22 h 00 min
    La crêpe chez nous peut très bien constituer un repas le matin. On y met de la farine de blé entier et on y ajoute des petits fruits en garniture. Et le sirop d'érable est le bienvenu. Très bon et nourrissant, et les enfants tiennent jusqu'au dîner.
  5. Nathalie 9 octobre 2011 à 03 h 11 min
    Le fromage Ficello est du mozzarella, et aux dernières nouvelles le mozzarella est un fromage...Marie, informez-vous de grâce avant de mépriser un aliment et ceux qui en consomment.
  6. mega301 10 octobre 2011 à 21 h 31 min
    Je suis entièrement d'accord avec vous! Moi, j'aime beaucoup mettre de la couleur dans leurs repas, pleins de couleurs pour que ce soit attrayant mais sans plus! Nous utilisons par contre de beaux napperons pour enfants qui stimulent l'appétit et l'imagination et rendent l'attente de l'assiette un peu moins longue, par contre une fois le repas servi, fini le jeu...on mange!! C'est certain que je fais parfois des exceptions comme les lettres dans la soupe qui les amuse beaucoup, les biscuits et petits gâteaux en forme de tous ce qu'ils désirent mais si je me rendais compte que cela était LA RAISON pour qu'ils les mangent... Ce serait autre chose!
  7. Julie 11 octobre 2011 à 13 h 15 min
    Je n'ai jamais acheté de produits alimentaires à l'effigie de personnages de bandes dessinées. Je les associe automatiquement à des aliments-camelote. Pour moi, ils ont un effet repoussant plutôt qu'attrayant. Mes enfants n'en demandent pas non plus. Probablement parce qu'ils connaissent déjà la réponse...

Partager