Feriez-vous entrer un chien dans la bergerie?

Feriez-vous entrer un chien dans la bergerie?
Par , Omnipraticienne
21 novembre 2010

Est-ce que vous êtes, tout comme moi, épaté par la capacité des pharmacies et supermarchés à remplacer instantanément les citrouilles et les bonbons d’Halloween par des sapins et des cannes de Noël? Je n’ai malheureusement pas cette rapidité d’action : j’enlève la sorcière sur son balai rempli de neige pour mettre le père Noël et son traîneau 2 jours avant le 25... décembre.

Fiston est manifestement plus rapide que moi parce qu’il a tout juste ôté son déguisement de Spider-Man qu’il me demande de rédiger TOUT DE SUITE une lettre au père Noël pour commander rien de moins qu’un chien! Voilà donc un sujet que je n’avais pas du tout pensé aborder, mais bon...

 Médicalement parlant, je pense évidemment aux risques d’allergies et d’infections bactériennes canines. Mais ce qui est le plus préoccupant et qui hante souvent mes cauchemars d’ex-urgentologue, ce sont les morsures.

Selon une étude de l’université de Denver, ce sont, dans 68 % des cas, les petits de moins de 5 ans qui sont les plus souvent mordus. Au Québec, l’Institut de la statistique estime à 2 pour 1 000 le nombre d’accidents avec blessures causés par un animal. Ce sont des morsures de chien dans 80 % des cas. Neuf fois sur 10, c’est un toutou de l’entourage; mais le plus surprenant, c’est que c’est le chien de la maison qui est responsable dans 30 % des situations! Cinquante pour cent des blessures sont infligées à des garçons de moins de 12 ans. 

Ce n’est pas vraiment ce qu’on envisage quand on voit le mignon petit chiot tout propre de la publicité qui se jette avec maladresse sur son bol de croquettes.

Reste qu’un animal peut procurer beaucoup de plaisir si on assume les conséquences qu’il implique. Un animal de compagnie apprend aux enfants des valeurs de discipline, de responsabilités, ainsi que des aptitudes sociales. En général, les relations entre humains et animaux sont positives. Mais il faut réfléchir à certains facteurs importants avant d’intégrer un animal à votre famille.

Voici un résumé des suggestions de diverses instances médicales, dont la Société canadienne de pédiatrie :

  • Choisir un chien de moins de 4 mois, de race peu agressive (Labrador, Golden Retriever). La castration et un cours de dressage sont à envisager.
  • Malgré tout, ne pas traiter un chien comme un membre de la famille, pour qu’il comprenne qu’il n’est pas « dominant », mais bien « dominé » et qu’il ne peut pas se permettre un comportement déplacé. Par exemple, il ne devrait pas pouvoir dormir dans le lit des enfants.
  • On ne devrait pas embrasser un chien ou le serrer dans ses bras. Ce sont des gestes qui peuvent être considérés comme des signes de soumission.
  • Ne pas déranger le chien pendant qu’il mange ou qu’il dort.
  • Ne pas lui prendre ses jouets ou l’acculer dans un coin.

Bien sûr, les visites chez le vétérinaire et une vaccination à jour sont obligatoires. Par ailleurs, on suggère de ne jamais laisser son enfant et un chien ensemble seuls...

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve ces règles très aliénantes. Comment demander à un enfant de ne pas interagir avec le « jouet » le plus vivant de la maisonnée? Une fois ces règles admises, il n’y a plus beaucoup de place pour le jeu... Êtes-vous capable d’assumer ces risques? Avez-vous un chien? Avez-vous vécu de mauvaises expériences?

En attendant vos réponses, j’ai dit à Fiston que le père Noël était encore en vacances...

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (19)

  1. Marie-Eve 21 novembre 2010 à 14 h 47 min
    Alors enceinte de mon premier enfant, j'ai acheté un Labrador, une femelle. J'avais tout le temps pour la dresser convenablement, j'ai pris des cours de dressage et lui ai donné les meilleurs soins. J'allais marcher souvent avec elle, puisque j'étais en retrait préventif. Seulement voilà: j'étais tombée sur un mauvais chien. Elle m'a attaquée et m'a mordu au bras. Par chance, j'avais un gilet très épais et ça n'a pas pris de points de suture mais j'ai toujours les cicatrices... Nous l'avons fait évaluer et le dresseur semblait croire que l'animal était correct et que cela pouvait avoir un lien avec les hormones de grossesses. Nous l'avons ramené chez nous. Nous avions toujours une crainte envers elle car parfois elle devenait très agressive, sans raison apparente. À la naissance du bébé, nous nous sentions incapable de lui faire confiance, nous l'avons donc fait euthanasier, non sans avoir le coeur gros. Nous considérons peut-être racheter une chien, quand les enfants seront plus vieux.

    Cela dit, je ne laisserais jamais mes enfants et mon chien seuls, ou même aucun autre chien!
  2. Lili 22 novembre 2010 à 13 h 07 min
    Nous avons adopté un mignon petit caniche royal cet été... 6 semaines après la naissance de notre 2e fille ! (ou avais-je la tête ?...les hormones sont responsables, assurément !)

    Somme toute, ce fût une expérience positive, mais vraiment éprouvante. L'apprentissage de la propreté, les nombreux jouets des filles mâchouillés et dégoulinants de bave, les cacas à ramasser dehors TOUS LES JOURS pour s'assurer que Princesse aînée ne mette pas un pied dedans... bref, bien des maux de tête en échange de cette mignonne boule de poils frisés. Le referais-je ? Pas certaine... Mais maintenant que Toutou est propre et écoute "presque" bien, je ne m'imagine plus m'en départir. Quand je vois ma grande puce de 3 ans appeller son gros chien et s'amuser à lui faire obéir à ses nombreux commandements en échange d'un biscuit, je me dis que ce sont des moments précieux de sa petite enfance et que ça vaut bien quelques efforts de notre part.

    Toutefois, nous sommes très stricts sur les règles de sécurité, et nous n'oublions jamais qu'il s'agit d'un animal : il est le chien de la maison, pas notre 3e enfant. Et au moindre signe d'agressivité, nous n'hésiterions pas à lui faire nos adieux.
  3. Sophie 22 novembre 2010 à 15 h 13 min
    Attention avec le choix de la race. Ce n'est pas pcq on choisi une race peu agressive qu'on est en sécurité pour autant. Les études démontrent que les chiens de famille qui mordent le plus sont justement les Goldens et les Labradors. Pourquoi? Pcq on les croit plus bonasses et on est moins prudents avec eux qu'avec une race dite plus agressive.

    Un chien, c'est un chien. Et un chien, c'est un animal qui n'a pas les mêmes règles de comportements sociaux que les humains - dressés ou pas - on ne peut pas changer l'instinct d'un chien! Quand on choisi d'adopter un chien, à la base, c'est à nous de s'adapter à lui et pas l'inverse. Oui, le dressage et l'éducation sont de bons outils. Mais ce ne sont que des outils de superficie.

    Fondamentalement, je le répète, c'est à nous d'adopter un comportement adéquat par rapport au chien et non pas s'attendre à ce que le chien change quoique ce soit ou s'adapte d'une quelconque façon à nous. Si une famille (et je dis bien la famille au complet) n'est pas prête à faire cette adaptation, il n'est pas sécuritaire d'y faire entrer un chien. Mais si toute la famille est prête, alors elle gagne un trésor :)
  4. Mélanie 22 novembre 2010 à 20 h 29 min
    Moi je suis traumatisée d'entendre les gens se débarasser d'un animal parce qu'il est agressif. Est-ce que vous euthanasié votre enfant si il vous mord?

    Nous avons un Boxer de 9 ans et un petit garçon de 13 mois. Et je n'ai jamais eu de problème avec mon chien! Au contraire, il a peur de mon fils! Non pas parce que mon fils l'a maltraiter! Bien sur je ne les laisse pas seul dans la même pièce!

    Mais je suis très confiante envers mon chien! Il fait partie de la famille ne se sent pas délaisser par l'arrivée du bébé. On continu de bien s'occuper de lui comme avant l'arrivée de Fiston!

    C'est important de comprendre qu'un chien c'est comme un enfant mais avec du poil!

    Je suis enceinte de bb2 et je n'ai pas du tout peur pour la suite!
  5. Julie 22 novembre 2010 à 22 h 22 min
    Nous avons un joli labrador blond de 3 ans et notre fille a 3 mois aujourd'hui. Nous étions inquiets lors de notre retour à la maison car pitou était seul avec nous depuis déjà quelques années et comme il s'agit d'un chien très protecteur, nous avions des craintes. Finalement, tout se déroule très bien, à notre plus grand bonheur.

    Par contre, bébé est devenu notre grande priorité et c'est tout à fait légitime alors nous avons moins de temps pour jouer avec notre chien, le promener et compagnie. Charlie perd énormément de poil et ses 75 livres déplacent beaucoup d'air. Nous sommes malheureusement en réflexion, peut-être lui chercherons-nous une gentille famille d'adoption qui aura davantage de temps à lui consacrer. Ce ne sera pas une décision facile à prendre car nous l'aimons beaucoup.
  6. Simonne 23 novembre 2010 à 00 h 39 min
    Bonjour Tasmine,
    En lisant les propos de Mélanie, je suis restée très perplexe. Beaucoup de gens considèrent les animaux domestiques d'une manière peu judicieuse. Un animal reste un animal et c'est toujours un danger potentiel.
    Nous n'avons jamais eu de chien ou de chat dans notre maison pour la simple raison que ces animaux sont porteurs de parasites. La vaccination n'est pas toujours efficace. Si l'animal est porteur de parasites dans son intestin, les oeufs se retrouvent autour de son anus pouvant infecter les sols où il s'assoit : tapis, lit... Il en est de même pour leurs selles qui se retrouvent sur les terrains de jeux des enfants. En tant qu'urgentologue, tu as probablement été en contact avec des enfants ou des adultes porteurs de ces parasites ! Un enfant infesté, c'est toujours une triste histoire.
  7. maman ourse 23 novembre 2010 à 01 h 08 min
    Moi ce qui me stupéfait c'est de mettre son chien au même rang que ses enfants au point de demander si on ferait euthanasier notre enfant agressif comme le chien... C'est presque choquant!

    Si mon enfant en mord un autre il ne risque pas de le tuer! Si mon chien mord un enfant, il peut causer des blessures graves et faire des dégâts importants... Surtout si c'est un gros chien. Et ils n'ont pas le même degrés de compréhension! Ça reste un animal!

    Il faut protéger les animaux et se débarrasser d'un chien sans raison surtout pour l'euthanasier, c'est effrayant. Et c'est le genre de choses auxquels il faut penser avant d'avoir un chien. Mais si le compagnon devient un risque pour les enfants, c'est normal de ne pas prendre de chances!

    Moi personnellement avec des enfants de 6 ans, 22 mois, 8 mois et le 4ième en route, j'ai choisi de ne pas avoir de chien. Je trouvais les risques trop grands. J'ai donné mon chien à une amie, qui avait une ferme et déjà des chiens, à ma première grossesse. Et avoir prévue cette grossesse je n'aurais jamais acheté de chien pour m'en débarrasser après parce que moi et mon mari on l'aimait beaucoup!
  8. Carine ( Educ-canin) 23 novembre 2010 à 01 h 31 min
    J'ai 2 chiens a la maison et un 3e de janvier a avril j'ai aussi 3 enfants 5 1/2 ans ,4 ans et 6 mois mes 2 premiers on marcher avec un des mes 2 chien j'espere que la 3e fera de meme.Elle a aussi aidé le garcon d'une amie a marcher. Mes enfants ne se sont jamais fait mordre et j'ai souvent des enfants a la maison.les 3 chiens sont agée de 10 11 et 12 ans.
    Vous devez être le chef de meute. il est important de bien choisir le race en fonction de votre famille et non avec la beauté de l'animal et de ne pas l'acheter sur un coup de foudre. Il serait donc important de bien s'informe avant d'acheter
    il est très important que le chiens dépense beaucoup d'énergie il faut donc avoir du temps pour le chien et les chiot n'oublier pas qu'il ne sont pas propre il mange se qu'il prouve au sol donc un chien adulte qui est déja eu des contact avec des enfants et une femelle peut etre un peu plus approprier (la femelle étant généralement plus patiente vue l'instinc maternelle)
    il y a des gens qui peuvent vous aidé dans l'education de votre chien du debut (le choix de la race et l'education)Prenez quelqu'un qui se déplacera chez vous car généralement les problèmes sont a la maison et non a l'école de dressage
  9. Mélodie 23 novembre 2010 à 01 h 43 min
    C'est bien beau les chiens, mais avez-vous pensé aux chats? Ils sont souvent beaucoup plus traîtres et hypocrites qu'ils peuvent laisser croire. J'en ai deux à la maison et je les surveille toujours quand ma fille se dirige vers l'un d'eux. Il faut aussi apprendre à nos enfants comment se comporter avec les animaux. Pour leur défense je dois avouer qu'il ne doit pas toujours être facile de se faire tirer les moustaches, la queue, le poil, ou de se faire mettre les doigts dans les yeux, la bouche ou même l'anus! qu'ils soient chiens ou chats...
  10. Lalou 23 novembre 2010 à 03 h 34 min
    Je suis vétérinaire de profession, j'adore les chiens et les chats, mais j'ai été très soulagée de la mort de mon vieux chien de 12 ans quand ma deuxième fille avait l'âge de 4 semaines et ma plus vieille 2 ans et demi. Il est certain qu'aucun chien ne ré-introduira notre foyer tant que les enfants ne seront pas âgés d'au moins 8-9 ans. Avec de jeunes enfants, nous sommes très occupés, et un chien qui s'ennui et qu'on a pas le temps de sortir suffisamment longtemps chaque jour n'est pas l'idéal. J'admire ceux qui sont capables de bien s'occuper d'un chien avec des enfants d'age préscolaire, mais pour nous c'est impossible. Le poil partout, les sorties quotidiennes, les besoins sur le terrain à ramasser très très souvent... Quand les enfants nous occuperont moins, on y reviendra!
  11. Tasnime Akbaraly 23 novembre 2010 à 06 h 24 min
    Les chiens sont un sujet chaud ( sans faire de jeux de mots, chien-chaud...)!!!!

    Merci à Carine et Lalou qui nous donnent des avis "professionnels".

    Mais encore une fois, tout est question de zone de confort selon le type de parent que nous sommes...
  12. Marie 24 novembre 2010 à 03 h 02 min
    Nous avons notre chienne depuis presque 3 ans.Avec l'arrivé de notre garçon,qui a presque 5 mois,nous avions réellement penser nous en débarasser. Nous lui avions même trouver une famille.Mais à la dernière minute nous avons changer d'idée.Mais je trouve cela difficile.Car je ne peux plus aller marcher avec elle comme avant, donc elle est agité,elle jappe et écoute mal depuis quelque temps.En plus des poils et des planchers sale avec tit poux par terre....se débarrasser d'un chien n'est pas facile mais de plus en plus je crois que nous devront en arriver là.
  13. Jasmine 24 novembre 2010 à 15 h 21 min
    J'ai profité de mon congé avant la naissance de mon premier bébé pour adopter un chien, il faut dire que j'avais 4 mois devant moi pour l'intégrer à la maison. Je l'ai choisi en fonction de son tempérament calme et affectueux plutôt qu'en fonciton de sa race -qui je dois l'admettre, a soulevé bien des passions dans notre entourage.

    J'ai pris le temps de l'intégrer à la maison, j'ai suivi des cours d'obéissance sans violence avec lui. Les théories de Cesar Milan me laissaient perplexes, je ne voyais pas comment un bébé pouvait avoir ce rapport de soumission-domination avec un chien alors j'ai plutôt recherché un cours où les colliers étrangleurs étaient proscrits et où on favorisait l'apprentissage du chien par le plaisir.

    J'ai suivi ces cours avec l'équipe de Jacinthe Bouchard, qui a sa chronique à Salut Bonjour Week end. On m'a aidé à le socialiser, le préparer à la naissance du bébé en faisant des associations positives avec lui.

    Ça fait 3 ans que le chien fait partie de la famille et nous ne nous sommes pas questionné sur notre choix de l'adopter depuis, notre fille l'adore, elle a appris à être douce avec les animaux et elle en prend grand soin. Depuis qu'elle se déplace seule, je lui répète : "Doucement avec le chien, il est doux avec toi, il faut que tu sois douce avec lui toi aussi.", ce qui vaut pour tous les enfants qui viennent à la maison. Elle joue beaucoup avec lui mais jamais seule, je surveille toujours leurs jeux, quand le chien commence à être trop excité, on le fait coucher dans son lit, on lui fait des câlins et on le laisse se reposer. Je lui ai expliqué plusieurs fois que le chien est gentil mais qu'il peut lui faire mal sans le vouloir s'il est trop excité.

    Les conseils que j'ai reçus aux cours d'obéissance m'ont grandement aidé à me conscientiser sur la façon dont je dois traiter mon chien dont un très important : ne pas faire de jeux où on le laisse tirer sur un jouet et on essaie de lui arracher, une corde, un bâton ou un bras d'enfant, ça se ressemble drôlement pour un chien; vaut donc mieux éviter d'en faire un jeu ou de réveiller des instincts de prédation. Si le chien essaie d'y jouer, se retourner et l'ignorer, il perd rapidement intérêt.

    Je crois qu'il faut bien y penser quand on adopte un chien, on ne prend pas un banal engagement. Pour qu'un chien demeure "un bon chien", il faut s'en occuper, lui donner de l'attention positive et le sortir de la maison et ce, même si on a une cour. Le chien, tout comme nous a besoin de sortir de chez lui, faire de l'exercice et s'aérer et c'est parfois difficile de trouver le temps et l'énergie de l'emmener marcher ou jouer.

    Je félicite les parents qui ne sont pas prêts à assumer les responsabilités d'un chien ou qui n'ont pas le temps ou l'intérêt d'en avoir un et qui le disent franchement. On sait tous que peu importe les pieuses promesses et bonnes intentions des enfants, ce sont les parents qui se retrouvent avec les obligations -et frais- supplémentaires que ce membre de la famille implique.
  14. Sandra Dubé 24 novembre 2010 à 19 h 01 min
    Nous avons récemment eu notre premier enfant. Notre chien, une caniche royale de 2 ans et demi, était jusque là notre"bébé" et nous avions bien peur de ce qu'elle penserait de l'arrivé d'un "petit frère" Nous l'avons inclus dans toutes les activités avec le bébé (changement de couche boire jeu etc.)comme il est suggéré de le faire lorsqu'on a un enfant plus grand... Résultat, elle pleure quand bébé pleure et vient rapidement nous chercher pour qu'on en prenne soin et elle veut dévorer tous les inconnu qui franchissent le pas de la porte de la maison. Bien sûr, elle n'a la possibilité d'être seule dans la même pièce que bébé en aucune circonstance. Elle est (malheureusement ou heureusement...?)traitée comme un membre à part entière de la famille et il en a été de même pour tous les chiens que mes parents ont eu quand j'étais petite... Je n'ai pas du tout envie de changer cette façon de faire.
    Cela dit, rappeler vous bien que Noël est le pire moment de l'année pour acheter un chiot puisque la routine est toute chamboulée et que comme un enfant, un chiot en a grandement besoin. Aussi, le chien sera toujours la responsabilité de papa et maman même si l'enfant à promis au père noel de s'en occuper... Bonne chancE!!!!
  15. Anick 25 novembre 2010 à 01 h 37 min
    Je trouve les recommendations ridicules voir meme stupides, c'est comme de dire a un enfant de pas faire de la bicyclette car il peut tomber ou se faire frapper ou ne pas faire de la planche a neige...il suffit de rester prudent, informé et motivé!

    Premièrement il n'y a pas de race de chien bon ou pas bon pour les enfants...un Golden peut mordre autant qu'un Berger allemand.

    J'ai 3 chiens et un petit garcon de 6 mois et la première règle à suivre reste d'être le chef de meute et d'introduire adéquatement le nouveau venu (dans mon cas),J'appui les commentaires de Sophie. Avant d'avoir un chien (enfant ou pas) il faut savoir que c'est pour la vie, sinon laissez faire...Un chien n'est pas un bien de consommation mais un être vivant ( pas un enfant) qui a lui aussi des craintes.Il a des capacités d'adaptation si on se donne la peine de faire l'effort.

    Le chien réagira à un changement comme le chum ou un autre enfant réagit à un nouveau bébé, c'est normal qu'il est une réaction c,est au chef de meute d'assurer. Consulter un comportementaliste pas un dresseur!!!

    Anick qui pourrait en dire encore long sur le sujet!
  16. Amélie 26 novembre 2010 à 16 h 20 min
    Quand j'ai eu ma fille, j'avais 2 chiens; un boxer et un pit-bull. Beaucoup de gens nous ont incité à se débarasser de nos chiens dès le début de ma grossesse. Moi, je ne voyais pas de raison, pourquoi se débarasser de 2 gentils chiens qui n'ont rien fait de mal? Mais bon, on nous traitait presque de fous!. On a fait à notre tête et tout s'est bien passé au début. J'ai même eu un deuxième enfant. Peu après la naissance de mon garçon, ma grande fille, qui avait 13 mois a commencé à marcher. Et voilà le début des problèmes: mon boxer (oui, oui, le boxer!) voulait s'approprier tous les jouets de ma fille et il était jaloux d'elle. On a essayé beaucoup de choses pour corriger son comportement, on connaît quand même pas mal les chiens, mais sans succès, nous avons dû nous en débarrasser. Par contre, nous avons toujours notre pit-bull, on se fait regarder bizarre, avec notre fille de 19 mois, notre garçon de 6 mois et notre pit-bull, mais bon, elle est bien fine et patiente! Tout ça pour dire que peu importe la race du chien, ça reste un animal et qu'on ne doit jamais laisser un animal et un enfant sans surveillance. C'est de la simple logique...
  17. Isa 27 novembre 2010 à 02 h 41 min


    Je crois qu'il y a trois questions que les parents doivent se poser avant d'adopter un animal:

    - ai-je assez d'énergie et de temps pour le dresser convenablement(ce qui prend 2 ans minimum à temps plein, des cours, des exercices, etc...), et de l'argent $$$$

    -est-ce que j'ai le temps et l'énergie pour éduquer mes enfants à avoir des comportements appropriés avec un animal (ce qui implique que ce n'est pas un « jouet »... le fait que l'animal soit demandé en cadeau pose probleme à mon avis)
    -Est-ce que les parents ont envie d'ajouter une autre entité à la famille, pas une personne, ni un jouet : un animal que tout le monde devra respecter pour ce qu'il est. Avec ses limites.

    On adopte un animal pour qu'il fasse partie de la famille... On ne l'achète pas en cadeau, à Noël, à Pâques ou à un anniversaire.

    Mes parents ont 3 chiens (un golden, un berger allemand et un goldendoodle) et je peux vous dire que c'est beaucoup de surveillance, de dressage et d'éducation pour tous les adultes présents à chaque fois que ma famille rend visite (deux filles 6 et 1 an et demi).

    J'adore les chiens et les chats, mais je n'ai pas le temps ni l'énergie pour en adopter un dans notre maison... c'est à chacun de voir ce qu'il veut investir. Mais rappelez-vous que les forfaits clés en main ça existe pas! Les bons chiens ont des bons maitres ;)
  18. Audrey 1 décembre 2010 à 22 h 19 min
    Ma soeur avait trois ans et demi lorsque l'on a eu notre chien et moi seulement vingt-cinq jours. Mes parents ont quand même accepté le cadeau qui venait de la gardienne de ma soeur. Le chien (un Shih Tzu) a à peine 29 jours de plus que moi. Nous l'avons depuis 15 ans et il fait vraiment partie de la famille. Il m'a mordue à quelques reprises parce qu'il faisait des otites non-traités (personne n'avait remarqué ses douleurs) et ce sont les seuls blessures qu'il a causé. Ce n'était pas des blessures nécessitant une visite à l'hôpital, plus de peur que d'autres choses. Il est certain que les animaux demandent d'être toujours présents près d'eux, comme lorsque nous sommes partis en voyage pendant une semaine et que le chien devait rester chez mon oncle et ma tante, il nous a fallut plus d'organisation pour le chien que pour notre propre voyage.
    Mais malgré tout, je n'aurais pas pu vivre une vie sociale comme celle que j'ai vécue si je n'avais pas eu mon chien. Il m'a beaucoup forcée à le sortir, même l'hiver, ce qui me faisait prendre de l'air et il m'a beaucoup responsabilisée. Ça m'a appris à m'occuper d'autres choses que de moi-même et de mes petits chevaux en plastique qui ne demandaient pas beaucoup d'attention.
    Les chiens sont des animaux qui ont besoin d'être chouchoutés (du moins, le mien qui a son chandail et son lit à lui) et il est bon de chercher une race de chien qui convienne à notre mode de vie.
    Bonne chance!!

    Audrey
  19. vanessa 31 janvier 2011 à 21 h 49 min
    Bonjour, je suis bien d'accord avec vous que un animal reste un animal mais il ne faut surtout pas oublié que peu importe la race il y a un risque!! Moi j'ai une chow chow de 7 ans et oohhhh que vous n'avez pas idée du jugement des gens par rapport a mon chien avec mon fils de 11 mois!! en ayant travaillé pendant 10 ans dans le domaine animal et ayant une formation en comportement animal je peut vous dire que habituellement les propriétaires causent les problemes canin!! Ce sont nous qui leur donnons de mauvaise habitudes en les traitant comme des enfants et ce ne sont pas des enfants!! J'ai eduqués 3 chow chow en même temps et je peut vous dire que les 2 premiere années est un rerime militaire mais maintenant maika( mon chien) sait que dans la maison c'est MOI qui mène et pas le contraire!! Mon fils restera toujours ma préoccupation premiere et je ne le laisserai jamais sans surveillance avec maika ! j'ai aussi 3 chats et ils sont vraiment adorable avec mon fils.. ce sont de vrai amis lolll mon fils les suit partout dans la maison et nous avons droit a des fous rires hors du commun de la part de notre fils! Un chat est p-e hypocrite mais les gens qui disent qu'ils font 100% confiance a leur animaux qu'il n'arrivera jamais rien sont pour leur part assez menteurs!! on ne peut faire 100% confiance aux animaux!

Partager