10 000 dollars contre une place

10 000 dollars contre une place
3 mai 2010

Dans mon billet précédent, on m’a peut-être cru fâchée contre les CPE. Mais je ne le suis pas. S’il manque de places en garderie, c’est évidemment le signe d’une défaillance gouvernementale, qui ne met pas nécessairement les priorités au bon endroit. Je disais simplement regretter que trop peu de CPE s’inscrivent sur les listes centralisées, car cela favoriserait une gestion plus transparente et efficace.

Cette mise au point étant faite, si je continue sur ce sujet aujourd’hui, c’est que je souhaitais vous raconter la suite de mon histoire...

Il y a 2 jours, on m’a finalement appelée pour me proposer 2 places en CPE, pour ma fille de 5 ans et mon fils de 3 ans. Je les ai acceptées, principalement parce qu’ils auront aussi une place en septembre pour ma petite chouette qui aura 16 mois. C’est donc une très bonne nouvelle.

J’en ai profité pour discuter avec la directrice de ce CPE, fort sympathique. Elle gère l’un des plus gros CPE au Québec, qui comprend 4 installations et coordonne 175 garderies en milieu familial.

Elle me disait combien l’inscription sur cette liste centralisée avait été salutaire, pour toute son équipe, côté gestion, mais surtout côté PRESSIONS.

Récemment encore, un papa (à qui elle faisait visiter le CPE, à sa demande) lui a proposé 10 000 $ si elle lui dégageait une place. Elle lui a alors montré plusieurs enfants du doigt en lui demandant : « On enlève lequel? Vous choisissez? »

Le père a, bien sûr, ri jaune, comprenant l’ironie de la réponse et, du même coup, la réaction mi-choquée mi-blasée de la directrice.

Une éducatrice d’un autre CPE me disait l’autre jour que sa directrice s’était fait offrir une voiture. Refusée, bien sûr (sinon je ne serais pas là à vous le raconter, ni elle).

Combien de directrices et directeurs se voient offrir des pots-de-vin, des voitures, des rénovations? Beaucoup, sûrement.

Pourtant, dans 98 % des cas, il n’y en a vraiment pas, des places.

Cette directrice me confirmait qu’avec le baby-boom, les quelques places qui s’ouvrent depuis 2 ou 3 ans sont immédiatement comblées par les frères et soeurs des enfants, qui sont prioritaires comme on le sait. Même discours du côté de tous les CPE de mon quartier, que j’ai appelés ces dernières semaines. Chaque fois, on m’avouait que seuls 2 ou 3 enfants « extérieurs » allaient être pris, le reste étant uniquement de la fratrie.

La bonne nouvelle, c’est que les garderies en milieu familial se multiplient. Près de moi, une amie a décidé d’en ouvrir une chez elle; une décision qu’elle mûrit depuis des années. Il y a donc toujours une possibilité de se trouver un milieu familial de qualité, près de chez soi.

Personnellement, accepter ces places en CPE a été une décision un peu difficile : il est à 15 minutes de chez moi en voiture, tandis que le milieu familial (où mes enfants vont encore) est à 1 rue de chez moi. On y va à pied, en vélo, ou en patin à roulettes. Mais voilà, ma gardienne ne pouvait pas prendre ma fille en septembre, donc j’ai préféré regrouper mes 3 enfants en CPE.

Quel casse-tête! Entre les critères de distance, de qualité, de personnes... Comment choisissez-vous votre milieu de garde, vous?

Marie Charbonniaud
Journaliste indépendante et mère de 3 enfants, je jette un regard à la fois critique et maternel aux questions d’actualité touchant à la famille.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (6)

  1. Isa 3 mai 2010 à 18 h 20 min
    Ça me fait rire quand vous parlez de choix... Comme si on l'avait! Moi je n'ai pas 3 enfants, alors je suis bien loin sur la liste de priorités. J'en ai juste un de 10 mois! Elle est sur les listes d'attente de toutes sortes depuis sa conception, et ce, dans deux régions car je songe à déménager à Québec depuis des années. Je n'ai jamais eu d'appels d'AUCUNE Garderie/CPE/gardienne en milieu familial accréditée.

    Mon congé de maternité est terminé et je ne peux pas retourner travailler. Honnêtement, peu importe qui m'appelle je vais dire oui, même si ça implique de faire une heure de route matin et soir!
  2. Sonia 5 mai 2010 à 01 h 06 min
    Après ça, on viendra nous faire croire que ce ma..it gouvernement souhaite RÉELLEMENT que les femmes/mères soient sur le marché du travail. Pourrions-nous voir dans cette "négligence"/refus de planifier convenablement une forme à peine cachée de conservatisme? J'en ai marre. Vivement qu'il se fasse jeter dehors, celui-là, et l'autre du fédéral avec...
  3. Marion 6 mai 2010 à 13 h 38 min
    J'ai récemment trouvé une place en milieu familial tout juste à côté de mon travail. Il y avait aussi 2 autres garderies qui auraient pris mon garçon, mais j'ai pris la plus proche. J'habite à Montréal, dans le quartier multiethnique de Côte-des-Neiges et j'ai trouvé que c'était très facile de trouver une place...

    Mon milieu de travail a un CPE, mais évidemment, comme c'est mon premier bébé, la pouponnière était pleine déjà en septembre, comblée par des 2e ou 3e bébés. On verra si un jour une place se libère pour mon petit chou... Qui sait ?
  4. isa 7 mai 2010 à 01 h 25 min
    eh bien je crois que seulement de trouver une place c'est déjà beau!
    mais quand on y pense c'est tellement abhérent de laisser notre enfant dans un endroit qui on se croise les doigts sera bon pour lui, qui correspondera à nos valeurs et nos convictions!
  5. josie 28 mai 2010 à 19 h 26 min
    C'est vraiment terrible. Trouvez une place en CPE relève du miracle. Moi aussi, comme bien d'autre maman, j'ai inscrit mon enfant sur la liste centralisée bien avant qu'elle naisse. Résultat: AUCUN appel. J'ai fait aussi quelques appels à des garderies qui n'étaient pas sur la liste et voilà que je me trouve une place mais à 45,00 $ par jour!!!! Je dois dire oui à cela parce que je n'ai pas d'autre choix, mais je crois bien que nous allons y penser à 2 fois avant d'avoir un autre enfant parce qu'à 90,00 $ par jour pour faire garder mes enfants je trouve cela un peu exagéré.
  6. khadii 27 août 2010 à 03 h 03 min
    J'ai Bien lu chacun de vos messages. Je suis sincerement dsl pour vous, chères mamans! Mais voilà ke j'ouvre une garderie chez moi!!! J'ai vrmt hate de m'occuper des enfants. Je suis moi-meme mère de 3 enfants, donc de l'expérience :D J'espere kune de vous habite proche de Laval (Chomedey) car j'habite près :) Je comprends bien les parents ki souhaite avoir un bon service pour leurs enfants c'est pour cela ke le prix d'un enfant est de 25,00$ :D 3 repas et 2 collations par jour et jeux organisés extérieurs dans mon jardin!!! alors si vous etes intéréssé faites-moi signe ?

Partager