Attachez vos ceintures, les enfants!

Attachez vos ceintures, les enfants!
Par Dre Taz, Omnipraticienne
5 novembre 2009
Dans nos bagages, nous avons maintenant les carnets de vaccination, les papiers et des bonbons. À quoi d’autre faut-il absolument penser?

Alors, vous rappelez-vous ma dernière chronique? Dans « nos » bagages, nous avons maintenant les carnets de vaccination, les papiers et des bonbons. On continue... À quoi d’autre faut-il absolument penser?

Je pars en voyage et j’apporte les carnets de vaccination, les papiers, les bonbons et... la trousse de secours.

Lorsque bébé est malade, on est déjà dans un état de panique. En milieu étranger, on atteint un niveau supérieur d’anxiété. Vous ne voulez sûrement pas vous retrouver avec un médicament dont les effets secondaires sont écrits en espagnol!

Apportez vos outils familiers : thermomètre, acétaminophène, crème antibiotique, pansements, tampons désinfectants, poudre de réhydratation orale, médicament contre le mal des transports et un anti-allergique.

Votre enfant prend déjà des médicaments de façon régulière? Soyez certains d’en avoir en quantité double, dans 2 contenants différents placés dans des bagages séparés, en cas de perte.

Si vous partez vers une destination où les services de santé sont déficients, demandez à votre médecin de vous prescrire seringues, aiguilles et fils de suture. Si jamais il est nécessaire, il est préférable d’avoir son propre matériel stérile!

Conservez le papier de prescription, question que le douanier sache que votre matériel a une visée médicale et non ludique!

Je pars en voyage et j’apporte les carnets de vaccination, les papiers, les bonbons, la trousse de secours... et de l’équipement de sécurité.

La principale cause de rapatriement des touristes occidentaux: les accidents.

Ce n’est pas parce que vous vous retrouvez dans un pays plus laxiste en matière de sécurité que vous devriez négliger vos bonnes habitudes. Apportez gilet de sauvetage, casque et autres protections pour vélo ou patins à roues alignées et, bien sûr, siège d’auto!

Je pars en voyage et j’apporte les carnets de vaccination, les papiers, les bonbons, la trousse de secours, l’équipement de sécurité et... la crème solaire!

Bien sûr, vous voulez ramener un souvenir, mais des maracas sont préférables à un coup de soleil sur la belle peau de bébé!

Outre une crème avec un indice UV suffisant et sachant les limites de cette dernière, armez votre enfant d’un chapeau, un t-shirt, une bouteille d’eau en permanence et un cocotier entre midi et 15 h (pour dormir).

Je pars en voyage et j’apporte les carnets de vaccination, les papiers, les bonbons la trousse de secours, l’équipement de sécurité, la crème solaire et... des couches supplémentaires.

20% des voyageurs dans le Sud souffrent éventuellement de la tourista, c’est-à-dire de diarrhées et de vomissements. Voici des trucs pour s’extraire des statistiques.

  • Offrez toujours aux enfants de l’eau bouillie ou embouteillée. On évite jus de fruits et glaçons. Les fruits et légumes doivent être pelés ou cuits. Les petits fruits (raisins, fraises, etc.) et salades sont donc proscrits.
  • Si votre enfant souffre de diarrhées ou de vomissements, il faut d’abord le réhydrater. On trouve en pharmacie des sachets de poudre de réhydratation (que vous aurez mis dans votre trousse de secours, si vous avez bien lu ma dernière chronique). Voici une recette maison facile à retenir qui fait tout aussi bien l’affaire :
    1 litre d’eau, additionné du jus d’un agrume, une poignée de sucre et une pincée de sel.
  • Si son état persiste après 36 h, ou si son malaise s’accompagne d’emblée de fièvre ou de selles sanguinolentes, il est judicieux d’user d’antibiotiques. Avant votre départ, parlez à votre médecin de la nécessité d’une prescription d’antibiotiques en cas de « tourista ». Achetez-les avant de partir, sans diluer la poudre. Ainsi, en cas de non-utilisation, vous pourrez les conserver pour le prochain voyage!

Alors, vous ai-je convaincu? Bien sûr, mes talents d’avocate sont moins développés que ceux de médecin. Mais imaginez-vous au bord d’une mer turquoise, sous un soleil radieux... et bébé qui s’amuse à manger… du sable blanc.  Voyager avec un enfant c’est possible! Et si vous décidez de partir plus longtemps ou pour une destination moins traditionnelle, consultez dans une clinique santé-voyage. Les tarifs peuvent paraître parfois prohibitifs, mais incluez-les dans votre budget dès le début. La santé n’a pas de prix.

Et vous lecteurs, aimeriez-vous ou avez-vous déjà tenté l’expérience? Quel est votre plus beau souvenir de voyage avec les enfants?

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (8)

  1. Kim 20 novembre 2009 à 02 h 12 min
    Hola!!!

    Nous revenons de Punta Cana, mon fils de 18 mois et moi (avec mes parents et ma grand-mère, le papa étant pris par le travail était resté à la maison). Nous avons passé de merveilleuses vacances! Tout a super bien été, un vrai rêve! Mon fils n'a pas bronché une seconde dans l'avion, ni à l'aller, ni au retour, lui qui est un hyperactif en puissance!

    Mes trucs pour l'avion:
    - une suce et un biberon de lait au décollage et à l'atterissage (un gros spécial parce qu'il boit normalement au verre à bec, mais il adore encore son biberon).
    - des tonnes de collants et une surface plastifiée sur laquelle on peut coller et décoller et recoller les collants!
    - le kit d'Air Transat pour les enfants de 2 à 5 ans, qui contient entres autres un mini magna-doodle super résistant que mon fils a adoré
    - un téléphone jouet qui fait de la musique (ne vous en faites pas, il y a tellement de bruit dans un avion à cause des moteurs que j'entendais même pas la musique alors que mon fils était assis sur mes genoux!)
    - un nouveau livre avec des avions acheté pour l'occasion

    Et que dire que notre semaine de rêve... j'ai apporté beaucoup trop de linge pour mon fils, mais pour le reste c'était correct. Côté nourriture, mon fils est intolérant au soya et ça s'est super bien passé. J'avais apporté du lait Grand Pré pour son lait.

    Une suggestion: je suis adepte des couches-costume de bain lavables, mais quand on passe une semaine dans l'eau, ça implique plusieurs cacas dans la couche dans la piscine... et quand on n'a pas de laveuse, c'est pas l'idéal. Après une "surprise" nauséabonde, j'ai préféré utiliser mes couches pour l'eau jetables aux heures "habituelles" de cacas. Quand il avait fait ce qu'il avait à faire, je passais à la couche lavable. J'avais du savon à linge, mais ma couche-costume de bain lavable est restée tachée et l'odeur a persisté malgré toute une nuit de trempage... De retour à la maison, ma laveuse a tout de même réglé le tout.

    Autre item super génial, le "costume de bain" style wet suit anti-UV. En genre de tissus speedo, avec manches jusqu'aux coudes et pattes jusqu'aux genoux. J'ai pas pris de chance, je lui mettais de la crème solaire même en dessous, mais il n'a pas rougi une seule miette. En fait, il a les avant-bras et les mollets bronzés, et c'est tout. Un chapeau en permanence (qui s'attache solidement pour aller dans la mer) et encore là, une casquette en tissus style speedo anti-UV qui descend dans le cou et sur les oreilles, ça été vraiment pratique (acheté chez Jean-Coutu), pas de coups de soleil, en fait il est encore tout blanc!

    Question poussette: ça prend absolument une poussette qui se couche pour qu'il puisse dormir dedans. Il y a fait toutes ses siestes, à l'ombre, pendant que je pouvais prendre un bain de soleil. Si j'avais apporté ma petite poussette parapluie, il aurait eu le cou cassé, ou j'aurais du passer toutes les siestes dans la chambre d'hôtel.. pas génial!

    Autre conseil: ustensiles pour bébé et assiettes incassables.. choses introuvables là-bas, j'étais bien contente d'avoir apporté les miens.

    Dernier conseil: pour l'avion, pensez à prendre l'option plus de bagages, parce que les couches et le stock de bébé, c'est lourd... surtout s'il n'a pas de siège et donc pas de bagages pour lui!

    En gros, je pense que c'est tout pour les "essentiels"... si vous avez des questions, allez-y j'essaierai d'y répondre!

    Vive les voyages avec bébé!!! Je repartirais demain matin! On regarde déjà pour un voyage avec papa pour cet hiver! Ah oui, en passant, ça m'a coûté un gros.. 17$ pour le voyage de mon fils étant donné qu'il a moins de 2 ans et qu'il n'a pas son propre siège d'avion! Ça vaut la peine!

    Hasta la vista!
  2. Tasnime Akbaraly 20 novembre 2009 à 04 h 21 min
    Merci Kim pour votre compte-rendu! Wow, quelle organisation! C'est gentil de partager vos "trucs". Qu'avez-vous décidé pour les antimalariques?

    Et les voyages sont effectivement "addictifs". Plus on voyage, plus on a envie de voyager...
  3. Kim 23 novembre 2009 à 04 h 42 min
    J'avais opté pour la chloroquine puisqu'on avait déjà pris une dose au moment où vous m'avez parlé du malarone, et je m'étais dit que 3 doses c'était mieux que rien. Mais au retour des vacances, j'ai recontacté la chirurgienne pour vérifier si la date prévue de chirurgie avait été modifiée et j'ai reposé la question au sujet de la chloroquine. Sa réponse a été de continuer à lui donner toutes les doses, que ce n'était pas une contre-indication pour l'opération! Comme sa secrétaire avait posé mes questions à la chirurgienne et m'avait répété ses réponses, on a dû mal se comprendre la première fois. Il pouvait prendre les antimalariques, mais rien d'autre dans les 15 jours précédent la chirurgie, j'avais compris qu'il pouvait prendre les antimalariques, mais pas dans les 15 jours précédent la chirurgie (et rien d'autre non plus).

    Donc, tous ces questionnements pour rien, et il prendra les antimalariques jusqu'au bout! Si j'arrive à lui faire avaler!! hi hi hi c'est vraiment atrocement mauvais! La première fois, ça a bien été, la deuxième dose, un peu moins et la 3e et 4e il m'a vu venir à 100 milles à l'heure avec ma cuillère... j'ai dû le forcer à ouvrir la bouche! Après le "quik au chocolat" pour les deux première doses, le sirop d'érable pour la troisième et la mélasse pour la quatrième, je suis à court d'idées pour cacher le goût (qui de toute façon n'est pas caché du tout!)

    En passant, votre billet sur le lavage des mains et la H1N1 est très intéressant et nous ramène les deux pieds sur terre avec toutes ces histoires de gels antibactériens/désinfectants etc. Continuez votre beau travail!
  4. Tasnime Akbaraly 26 novembre 2009 à 06 h 45 min
    Tant mieux pour les antimalariques!

    Mais effectivement, jamais facile de faire avaler de force de la chloroquine à un bébé!!! Chez l'enfant plus âgé, le nutella camoufle assez bien! Et les confitures?
    D'autres internautes ont-il des suggestions?

    ça m'amène à suggérer de toujours avoir une ou deux doses supplémentaires, en cas de vomissements, de pertes... ou de crachats!!!

    Merci pour vos compliments et je vous souhaite bon courage pour la chirurgie!
  5. natacha 13 avril 2010 à 03 h 12 min
    Bonjour
    Est-ce que 8 mois c'est trop jeune pour voyager à Cuba?
    Y'a-t-il des précautions à prendre? (vaccins,médicaments particuliers à apporter aukazou?)
    Bébé est encore prioritairement allaité.
    À ce que je sais, a cet âge on ne peut mettre ni crème solaire ni antimoustique...
    Merci!
  6. Tasnime Akbaraly 13 avril 2010 à 04 h 26 min
    Bonjour Natacha,

    il n'est jamais trop jeune pour voyager! Si vous vous rendez dans un forfait tout inclus, Cuba est une destination très sécuritaire.

    Cependant, je ne peux vous conseiller adéquatement car je n'ai ni les détails de votre voyage ou du dossier médical de votre enfant. je vous suggère fortement d'en parler à votre médecin.

    Globalement, il n'y a pas de malaria, mais il faut protéger bébé contre la fièvre dengue quand même. Les antimoustiques ne sont pas contre-indiqués si le risque le justifie mais des vêtements longs et légers font aussi bien l'affaire et protègent du soleil aussi. N'oubliez pas le chapeau.

    Assurez-vous que les vaccins de base sont complets,

    Relisez bien ma chronique: apportez médicaments de base (acétaminophène, des crèmes, des pansements, du gravol)

    Pas de stress et bon voyage!
  7. Natacha 14 avril 2010 à 00 h 41 min
    Re-Bonjour !
    Merci infiniment pour cette réponse des plus rapides!

    Nous ne sommes jamais allés dans le sud, préférant généralement les destination actives de plein air telles les Rocheuses... mais avec un bébé, nous allons essayer le sud en premier! Nous envisageaons effectivement un forfait tout inclus a Cuba (nous hésitons entre le Las Dunas - un peu loin mais magnifique, et le Pesquero).

    C'est donc dire que nous pouvons consommer les glaçons, fruits et légumes lavés?

    Le chasse moustique peut-il contenir du DEET ou devrions nous opter pour des oprtions avec Lavande, citronelle et cie? Ou encore celle au SOYA mais diffficile à trouver?

    On peut donner du Gravol à 8,5 mois?

    Bébé n'a accune histoire médicale particulière. Ses vaccins de 2,4,6 mois sont à jour + 1 dose de grippe saisonnière.
    Maman par contre est allergique au sulfa et pénicilline ET allaite encore quasi exclusivement. C'est toujours tellement problématique même au Qc quand je dois me procurer un antibiotique à cause de ces 2 facteurs. (Hx de pneumonie et de mastite). Devrais-je me procurer un antibiotique (à large spectre mais compatible?) en cas?

    Je crois avoir vraiment posé toutes mes questions!!!
    Mille mercis!
    Vous m'avez convaincue!!!
  8. Tasnime Akbaraly 1 mai 2010 à 19 h 29 min
    bonjour natacha,

    je suis bien heureuse de vos avoir convaincue!

    je ne peux répondre spécifiquement aux questions concernant votre bébé, d'autant plus que je ne connais pas les régions cubaines que vous me nommez...

    en général, pour un forfait dans le sud, pour les bébés de moins d'un an, il n'y a pas de vaccins supplémentaires recommandé. Certains préfèrent devancer les doses d'hépatite B (qu'il aurait plus tard de toute façon).

    Mais encore une fois, je vous suggère de consulter, ne serait-ce qu'à cause de l'âge de bébé.

    Voilà ce sur quoi je peux m'avancer:

    - il est préférable de s'abstenir des glaçons et des légumes et fruits crus.

    - les produits répulsifs à base de lavande ou de citronnelle sont inefficaces. Par contre, oui , les produits à base de soya sont efficaces, mais effectivement difficiles à trouver (si vous en trouvez, dites moi où!) et ont une odeur et texture particulière. Autrement, les chasse-moustiques doivent contenir du DEET pour être efficaces.

    -à cause de vos allergies, je vous suggère fortement de consulter. Il existe des alternatives, soyez sans crainte.

    -n'oubliez pas des vêtements longs et légers et un chapeau, à cause du soleil!

    allez, allez, et racontez-nous comment ça s'est passé!

Partager