Go go, gadget au lait!

Go go, gadget au lait!
Par Stéphanie Côté, Nutritionniste
8 mai 2009

Les pailles Sipahh, vous connaissez? Je les ai vues, et essayées, pour la première fois au SIAL de Montréal en 2007, un salon professionnel international sur l’alimentation. Ce sont des pailles conçues pour boire du lait. Oui, oui, pour boire spécifiquement du lait! Elles renferment de petites granules qui donnent une saveur de (simili) chocolat, caramel, fraise, biscuit et crème ou vanille, au lait. Chaque paille est en mesure d’aromatiser un seul verre. Contrairement à la poudre ou au sirop chocolaté qu’on ajoute soi-même, ces pailles ajoutent peu de sucre (moins d’une demi-cuillère à thé), parce qu’elles sont édulcorées au sucralose.  

« C’est original », ai-je d’abord pensé. « C’est un gadget », me suis-je rapidement ravisée.

J’ai goûté à toutes les saveurs… et je n’en ai apprécié aucune. Il faut dire qu’en tant qu’amatrice de vrai lait au chocolat, je trouvais la ressemblance bien mince et, surtout, artificielle. Mais bon, je ne fais pas partie du public cible. J’ai rapporté la poignée de pailles que m’a remise l’exposant et je me suis promis de les faire essayer au public cible de mon entourage : ma fille de 2 ans, ainsi que mes nièces de 5, 3 et 2 1/2 ans.

Réunion de famille suivante, je présente cette collation spéciale aux filles. Devinez le verdict : un succès! Elles ont bu leur verre de lait sans prononcer un seul mot, les yeux arrondis comme des 25 ¢ par la surprise. Elles ont même redemandé du lait pour exploiter au maximum la moindre petite granule de saveur. Des bonbons, des croustilles ou une boisson gazeuse n’auraient pas fait plus d’effet. J’ai alors compris qu’une collation hors de l’ordinaire ne rime pas nécessairement avec friandises. Un verre de lait (ou de boisson de soya) plus jazzé fait le boulot!

Ma fille et mes nièces aiment le lait et n’ont pas besoin d’artifices pour boire les deux verres recommandés par jour. D’ailleurs, je refuserais de dépendre des pailles Sipahh pour cela. L’astuce de préparer des potages, des smoothies ou du gruau avec du lait est toujours valable. Quant aux autres produits laitiers, ils ne remplacent pas le lait à tous les points de vue puisque le fromage n’est pas enrichi en vitamine D et que très peu de yogourts le sont.

À mes yeux, les pailles aromatisées sucrées demeurent un gadget. Je dois tout de même avouer que je les considère comme une gâterie intéressante et que, si j’avais à choisir entre elles et des boissons gazeuses à une fête d’enfants, elles ont un net avantage!

Parlant de fête d’enfants, je dois préciser que chez nous, la paille à saveur de fraise a été la plus convoitée... en raison de sa couleur rose! Pensez-y si vous avez affaire à des petites pink ladies!

Stéphanie Côté, Nutritionniste
Nutritionniste et maman de 2 enfants, j'ai un intérêt particulier pour l'alimentation des petits. Conseils enrichissants et anecdotes savoureuses sont ici au menu chaque mois!
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (2)

  1. Hochi 12 mai 2009 à 01 h 55 min
    Je suis bien d'accord sur le fait que c'est un gadget et que ca doit rester une gaterie occasionnel. Mais je me demande... l'edulcorant... est-ce vraiment une bonne idée? Je fais en sorte que ca entre le moins possible chez moi je n'aime pas le fait que ce soit encore plus transformer ou chimique que le sucre raffiner blanc... Alors d'en donner a ma fille... pas sure!
  2. Stephanie Cote 21 mai 2009 à 15 h 07 min
    Le sucralose est reconnu sécuritaire et de cet aspect, je m’inquiète peu.

    Mais je suis d’accord avec vous pour limiter, voire éviter, de donner des aliments avec substituts de sucre à mes jeunes enfants. Premièrement parce que les enfants ont besoin d’énergie pour grandir. Deuxièmement, les substituts du sucre donnent un goût très sucré aux aliments et habituent les enfants à les préférer aux aliments moins sucrés.

Partager