Jouer à « Jean dit » favoriserait la réussite scolaire

Jouer à « Jean dit » favoriserait la réussite scolaire

20 juillet 2011 — Les enfants qui démontrent plus de facilité à jouer à des jeux d’autorégulation comme « Jean dit », obtiennent de meilleurs scores en mathématiques et en français.

Les bienfaits de ce type de jeu se vérifient autant chez les petits Américains qu’à Taiwan, en Chine et en Corée du Sud. Aux États-Unis, les résultats démontrent une avance de 3 mois sur les autres enfants, alors que dans les pays orientaux, c’est de 4 mois d’avance qu’il est question.

Plus de 800 enfants d’âge préscolaire âgés de 3 à 6 ans dans les quatre pays ont participé à l’étude, qui vient d’être publiée dans la revue Psychological Assessment.

L’autorégulation chez l’enfant, donc la capacité à écouter, se concentrer sur des consignes, les appliquer à la tâche et se rappeler les instructions, est d’une importance majeure quant au développement scolaire de l’enfant. N’hésitez donc pas à jouer à « Jean dit » avec votre enfant, et ce, le plus tôt possible.

 

BUM et équipe Naître et grandir

À lire aussi